Les Investisseurs logo

Qu'est-ce qu'un investisseur ?

Un investisseur est une personne qui place de l’argent dans le but d’obtenir un rendement financier. L’objectif d’un investisseur est de dégager un bénéfice. De gagner de l’argent avec son argent. D’augmenter sa mise de départ. C’est rendu possible en minimisant le risque et en maximisant le rendement.
S'inscrire à la Newsletter gratuite
chess boudry
Recevez GRATUITEMENT les 3 actions 2021 de l'investisseur de crise
Découvrez les actions de Clément Bourdy

Mais alors qu'est-ce qu’est-ce qu’un investisseur ?

Vous vous posez des questions sur le monde de l’investissement ? Qu'est-ce qu'un investisseur ? Comment cet univers fonctionne ? Comment marche la bourse?

Et surtout : comment pourriez-vous devenir investisseur ?
Nous répondons à toutes vos questions. Et vous donnons ici les bons outils pour vous lancer.

L’investisseur et l’information

L’objectif d’un investisseur est de dégager un bénéfice. D’augmenter son capital financier de départ.

La possession la plus précieuse de l’investisseur est l’information. La connaissance qui lui permettra de placer son capital de la manière la plus efficace possible.

C’est ce que nous souhaitons vous offrir. Chez Vauban Éditions, notre mission est d’aider les gens à maîtriser la Bourse et la finance. C’est pourquoi nous produisons des contenus pour vous, pour vous accompagner dans l'acquisition de ces informations. Et nous le faisons à travers des publications rédigées par des experts.

Différence entre investisseur et spéculateur

Ainsi, selon le dictionnaire Le Robert, un investisseur est une “Personne ou collectivité qui investit des capitaux”.
Son but est de dégager un bénéfice de son capital de départ, en maximisant son rendement. Sa vision est à moyen ou long terme.
Il se différencie du spéculateur, qui est prêt à investir dans un actif risqué pour obtenir un bénéfice plus élevé. Cette vision porte sur un plus court terme.

Le spéculateur

Contrairement à l’investisseur, le spéculateur achète des titres dans le but de les revendre à court terme. Et de réaliser ainsi des profits le plus rapidement possible.

Il n'accorde que peu d'intérêt à la santé financière de l'entreprise. Par contre, il se focalise sur le prix actuel de l'action. Ainsi que de son évolution dans un futur proche.
Le trader accorde son attention à la psychologie du marché boursier et à la fluctuation des prix. En s'appuyant sur des graphiques et une analyse de l'offre et de la demande.

Gestion du risque

Il prend plus de risques que l’investisseur.
Généralement, le spéculateur est un expert de son marché. Car il est nécessaire de maîtriser un sujet pour pouvoir en maîtriser le risque.

qu'est-ce qu'un investisseur 2

Investir

Investir, c’est effectuer une dépense immédiate en planifiant un gain futur.
>Lorsque l’investissement est fait dans une petite entreprise, l’investisseur prend le risque que ladite entreprise soit faillible. Ses profits peuvent être modestes ou non rentables, selon le bilan de la société.

Quand il s’agit d’une société cotée en bourse, les informations financières sont rendues publiques. Ce qui permet à l’investisseur de prendre une décision plus éclairée. Mais aussi d’entrer et sortir comme il lui plaît.

SEC et AMF

Aux Etats-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC) réglemente le risque d'investissement dans des entreprises publiques. En France, c’est l’Autorité des Marchés Financiers  (AMF) qui est en charge.

La mission de ces organismes publics et indépendants est de définir les règles de fonctionnement et de sécurité des marchés financiers. Autrement dit des différentes bourses.

Mais aussi de contrôler la qualité de l’information donnée au public par les entreprises.

Et enfin de vérifier les régularités des opérations de bourse et d’enquêter sur les délais d’initiés.

Pas au quotidien

En revanche, le suivi quotidien des marchés est de la responsabilité des bourses elles-mêmes. Avec une éventuelle intervention des finances publiques et des banques centrales en cas de crise systémique grave, comme par exemple un krach.

Les différents types d’investisseur

Il existe de nombreux types d'investissements.

Certains investissent dans des start-ups en espérant que l'entreprise se développera et prospérera. Il est possible d’investir dans les technologies, la cryptomonnaie, les matières premières, etc. La liste est infinie.

Mais il n’y a que deux types d’investisseurs :

  • Individuel
  • Institutionnel

L’investisseur individuel

L’investisseur individuel, ou de détail, est une personne. Elle investit dans des titres ou des actifs de manière indépendante. Généralement ses montants sont plus petits que ceux de l’investisseur institutionnel.

Un investisseur peut agir pour son compte propre ou celui d’autrui. Il sera quand même un investisseur individuel.

L’investisseur institutionnel

Un investisseur institutionnel est une entreprise ou une organisation. Et non plus une personne. Mais elle possède le même but que l’individu. A savoir : investir de l’argent en titres ou actions, dans le but de faire fructifier son capital.
Mais contrairement aux investisseurs individuels qui achètent des actions dans des sociétés cotées en bourse. Les investisseurs institutionnels achètent des actions dans des hedge funds, des fonds de pension, des fonds communs de placement et des compagnies d'assurance.

Un investisseur à grande échelle

Comme les investisseurs institutionnels achètent des titres et des actifs financiers à une échelle beaucoup plus grande que leurs homologues de détail, ils exercent souvent une influence significative sur les marchés financiers et les économies des pays. Ils constituent également une importante source de capitaux pour les sociétés cotées.

L'investisseur institutionnel n'est pas le bénéficiaire des revenus de placement. Car l'entreprise dans son ensemble est le bénéficiaire.
Les plus gros investisseurs institutionnels sont les compagnies d’assurance, les gérants de fonds ou encore les caisses de pension.

Le cas de votre caisse de pension

Il est possible de posséder des actions ou des titres par l’intermédiaire d’investisseurs institutionnels. Ces derniers investissant leur argent dans d’autres comptes d’épargne ou d’investissement.

Prenons par exemple votre versement mensuel, depuis votre salaire, à un fonds de prévoyance.

Dans ce cas, le fonds de pension est un investisseur institutionnel. Qui achète des actions pour le compte des personnes ayant investi dans le fonds. Pour votre compte.

Gestion de votre épargne

Une caisse de pension, ou de retraite, gère de l'épargne publique. Mais cette épargne est immobilisée et n'est pas immédiatement exigible. Au contraire des sommes en dépôt sur les comptes courants.
En revanche, ces investisseurs institutionnels ont généralement une obligation réglementaire de faire fructifier cette épargne. Pour pouvoir verser des retraites à leurs souscripteurs.

Différences

Les deux types d'investisseurs diffèrent à plusieurs égards.

L'accès aux ressources

Les investisseurs institutionnels sont de très grandes entreprises et peuvent profiter de nombreuses ressources. Ainsi ils peuvent entrer et sortir du marché au bon moment. Grâce aux professionnels de la finance employés pour surveiller leur portefeuille au quotidien.

Un investisseur individuel doit faire cette recherche par lui-même.

Les prises de décision

Dans le cas des investisseurs institutionnels, les investissements sont généralement supervisés par un comité interne dédié. Par exemple, le conseil d'administration.

Ce qui peut rendre le processus décisionnel plus difficile car les personnes sont susceptibles de proposer des idées différentes sur les transactions à effectuer.

En tant qu'investisseur individuel, vous êtes votre patron et le seul décideur lorsqu'il s'agit d'acheter et de vendre des actions.

VOUS SOUHAITEZ INVESTIR EN BOURSE ?
NE FAITES PAS CES ERREURS ! 

Les opportunités d'investissement

Les investisseurs institutionnels ont accès à un grand nombre de ressources et de capitaux. De ce fait, ils sont au courant des structures et des produits d'investissement disponibles avant tout le monde.

Ainsi, les possibilités d’investissement passent généralement d’abord par les investisseurs institutionnels. Puis passent seulement ensuite au niveau des investisseurs individuels.

Types d'investisseurs

Quel est le rôle de l’investisseur?

Est-ce que le rôle de l’investisseur se limite à injecter de l’argent dans une entreprise et à en attendre un rendement en retour ?

La question est ouverte et dépend de l’éthique de l’investisseur. Qu'il soit institutionnel ou individuel.
Voici une question peut être plus pertinente à se poser : quel est le rôle de l’investissement ?

Le rôle de l’investissement ?

Arnaud Parienty, dans son article pour Alternatives économiques, se questionne.

L'investissement est considéré comme fondamental pour la croissance. Car il rend le travail humain plus efficace.

Mais il ne suffit pas d’investir toujours plus. Car à un certain moment, l’efficacité de l’investissement diminue. Sans progrès techniques, l’accumulation d’équipements ou de bâtiments ne mène à rien. Ce progrès dépend d’investissements spécifiques dans la recherche ou la formation.

Qu'est-ce qu'un investisseur privé ?

Un investisseur privé est une personne ou une société privée qui fait des investissements. Par privé, on entend dont les actions sont détenues à titre privé et non négociées en bourse.
Ce terme est ici opposé ici à public. Soit une société dont les actions sont cotées en bourse.

Un investisseur public est un investisseur institutionnel. Notion dont nous avons parlé plus haut.

Qu'est-ce qu'un investisseur professionnel ?

Un investisseur professionnel peut être de 3 types, selon le dictionnaire de Law Insider, une base de ressources légales reconnue.

Un investisseur professionnel est

  1. Un investisseur qui est considéré comme un client professionnel ou qui peut, sur demande, être traité comme un client professionnel.
  2. Toute banque, société de portefeuille bancaire, institution d'épargne, compagnie d'assurance, fonds de pension, [etc.] titulaire d'une licence en vertu de la loi fédérale sur l'investissement.
  3. Un investisseur qui possède l'expérience, les connaissances et l'expertise nécessaires pour prendre ses propres décisions d'investissement. Et évaluer correctement les risques qu'il encourt.

Comment devenir un investisseur?

Suivant la définition vue juste au-dessus...la seule manière de devenir investisseur est tout simplement d’investir !

En vous inscrivant à nos différentes lettres et publications, vous pourrez acquérir les connaissances pour en devenir un. Et vous pourrez investir accompagné d’experts dans leurs domaines. Avec un portefeuille diversifié et stable. Ou dans la cryptomonnaie, plus volatile mais avec un plus grand potentiel de gains à court terme.

Essayez et choisissez la méthode qui vous convient le mieux.

Outre cela, il y a plusieurs étapes dans le processus pour devenir un investisseur.

Étapes que vous retrouverez dans nos publications. Qui vous donnent toutes les informations, les outils, les formations nécessaires.

Les étapes pour devenir investisseur

Comprendre les principes de base

Comment fonctionne la bourse ? Que représentent les indices boursiers? Quelle est la différence entre une action et une obligation ?

Vous apprendrez les concepts de base. Et vous serez armé pour choisir les investissements qui vous conviennent. Après avoir compris les caractéristiques propres aux différents produits et services financiers.

Décider quel temps et énergie avez-vous à y consacrer

Vous pensez suivre vos investissements heure par heure. Où vous voyez plutôt jeter un œil une fois par mois. Ou plusieurs fois par semaine ?

Vous prévoyez de faire plusieurs transactions par jour. Ou quelques une dans le mois ?

Déterminer votre niveau d'implication vous aidera à décider quels types de produits répondront à vos besoins.<

Choisir les outils de trading<

Vous devrez ensuite choisir les outils adaptés. Et vous ouvrir des comptes. Mais pas de panique : à chaque étape, nos experts vous accompagnent. Nos publications offrent toutes des formations et font des recommandations sur les outils à utiliser. Certaines fois, nous vous les présentons en détail.

Mise en place de votre stratégie

Ce stade est celui de la réflexion. Quel est votre horizon d’investissement (court ou long terme), quels sont vos objectifs, pourquoi investissez-vous, etc.

Nous travaillons avec plusieurs experts, qui mettent à votre disposition leurs stratégies, leurs conseils, leurs recommandations. Pour vous aider dans cette démarche et que vous accompagner dans des investissements à succès.

Construire votre portefeuille

C’est le moment où vous achetez et vendez. Tout en suivant une stratégie vous permettant d’investir avec succès pour gagner de l’argent en bourse.

En diversifiant votre portefeuille, vous le rendez plus résistant aux fluctuations des marchés. Si une classe d'actifs est moins performante, les autres ne perdent pas nécessairement de leur valeur, car elles évoluent toutes dans des contextes différents.

N'oubliez pas de consulter nos publications. Nos experts vous accompagnent dans la construction de votre portefeuille. Avec des avis, des podcasts, des recommandations, etc.

Comment faire pour être un bon investisseur ?

Il n’y a pas de secret. Comme pour la plupart des métiers. Pour être un bon investisseur il faut de l’expérience et l’envie d’apprendre.
Pour autant, il ressort 3 traits de personnalité qu’ont en commun les grands investisseurs.

qu'est-ce qu'un investisseur 3

Le tempérament

Une force de caractère. Celle d’être capable d’ignorer les bruits extérieurs pour rester concentré sur sa stratégie. De se tenir à un plan même si des voix contraires s’élèvent.

Par bruits extérieurs, j’entend les conseils “de tout le monde”.

Il faut une certaine force de caractère pour rester ferme.

Un bon investisseur doit aussi savoir séparer les fluctuations normales du marché de la valeur réelle d’un actif. C’est une capacité émotionnelle pas si évidente. Ne pas paniquer !

Une capacité de réflexion

La capacité d’évaluer des actifs et des entreprises.
Il est vital, pour investir avec succès, de savoir calculer la valeur intrinsèque d'un actif. Si vous ne pouvez pas sortir une calculatrice et exécuter vous-même les formules, vous serez toujours nettement désavantagé par rapport aux grands investisseurs.

Existe-il une autre solution ? Oui ! Grâce à Thomas Veillet, Teeka Tiwari, Philippe Herlin, Jeff Brown, Will Sissener et nos autres experts qui mettent à votre disposition leur savoir, leur expertise. Et qui font ces calculs pour vous !

Une bonne gestion du risque

En vous armant d'une connaissance de la bourse, du secteur dans lequel vous évoluez, de ces acteurs. Mais aussi de la société en général, de l’état géo-politique du monde, de l'histoire et de la psychologie humaine, vous pouvez améliorer votre compréhension des risques et augmenter vos chances d'éviter les erreurs.

C’est un processus qui prend du temps et de l’énergie. Et qui est en même temps passionnant.

Vous trouverez tout le soutien nécessaire pour vous accompagner dans nos diverses publications.

Lucas Marchand transparence
Comment et quand investir en bourse ?
Que faut-il acheter comme actions ?
Quand doit-on vendre ou acheter ?
5 règles d'or pour investir en bourse
inscrivez-vous à la newsletter gratuite des Investisseurs et recevez le dossier spécial.

Broker : Les comparatifs

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle