Investisseur débutant : Quelle différence entre l’échec et l’apprentissage ?

Cher investisseur débutant,

J’aimerais que vous réfléchissiez à ceci pendant un moment.

Y a-il une vraiment une différence entre échouer et apprendre ?

Regardez la manière dont se développent les bébés.

Ils échouent constamment.

En fait, leur vie entière est juste une succession d’échecs !

En fin de compte, on peut comparer un investisseur débutant à un enfant

Les premières semaines de leur vie, ils ne sont même pas capables de lever la tête. 

Leurs muscles et leurs capacités motrices ne sont pas assez développés. 

À force de tentatives, ils finissent par être capables de vous suivre du regard et de tourner la tête pour observer les alentours.

Un peu plus tard, Ils échouent des milliers de fois en essayant d’attraper des objets, puis de ramper.

Encore quelques mois passent et les voilà qui tentent de se tenir debout et de marcher. 

Une série sans fin de chutes et de pertes d’équilibre qui n’écornent même pas leur motivation.

Finalement, ils essaient de parler mais ne font sortir que des gazouillements incompréhensibles.

Mais ils surmontent tout.

Ils sont infatigables et impossibles à décourager.

Ils ont cet acharnement et cette volonté indéfectible d’apprendre qui leur permet d’aller toujours plus loin.

Chaque effort sans résultat, chaque chute, chaque échec, les rapproche un peu plus de leur but.

Parce qu’échouer fait partie du processus d’apprentissage.

Un investisseur débutant : c’est comme un bébé en phase d’apprentissage

C’est pour ça que vous aussi, comme les tout petits, vous devez embrasser vos échecs.

Ne les craignez pas, appréciez-les.

Parce qu’à chaque fois que vous ratez quelque chose, vous avez en fait avancé.

Vous avez progressé.

Alors la prochaine fois que vous n’allez pas de l’avant parce que vous avez peur de l’échec, demandez-vous ce que vous risquez vraiment ?

Dans le pire des cas, vous serez embarrassé ? Et alors ?

Nous pensons trop souvent à l’échec comme à une conclusion. 

Comme si c’était la fin de quelque chose.

Mais ce n’est que le commencement.

Voilà le processus qui nous permet de nous dépasser constamment : 

  • Échouer
  • Apprendre
  • Avancer
  • Recommencer

Heureusement, vous êtes toujours ce bébé qui échouait mais ne perdait jamais courage

Et en tant qu’investisseur débutant, vous devez renouer avec cet aspect de vous-même.

Investir est un chemin semé d’embûches.

Même avec les meilleures méthodes et un paquet de prudence tout ne se passe pas comme on l’imaginait.

Il y a des choses qui ne s’apprennent que par la pratique.

Si vous abandonnez dès que vous avez une action perdante, autant ne pas commencer. 

À chaque revers, souvenez-vous du petit être que rien n’arrête.

J’ai subi un nombre de déceptions hallucinant au cours de ma carrière d’investisseur

Combien de fois, aurais-je pu dire : « C’est assez ! J’en ai marre de me prendre un mur tous les 6 mois ! J’arrête les frais, je prends mes gains et je mets tout à la banque ! » ?

Mais je ne l’ai pas fait. 


Aujourd’hui, j’ai plus d’outils et de connaissances que jamais. 

Et j’explore encore et toujours de nouveaux domaines, de nouveaux investissements, des technologies incroyables qui vont façonner notre futur.

Et les récompenses sont à la hauteur de l’effort entrepris.

Nous échouons et nous apprenons parce que nous allons vers des territoires inexplorés

Nous, les investisseurs, nous prenons des risques là où les autres n’osent pas. 

Nous pouvons échouons parfois, mais nous surmontons toujours.

Alors dépêchez-vous d’échouer. 

Échouez le plus vite possible.

C’est de cette façon que vous passerez du stade d’investisseur débutant, à investisseur avéré. 

Lucas Marchand,
Les Investisseurs

Votre dossier cadeau OFFERT !

Les 5 Règles d’Or de la Bourse !

Téléchargez-le GRATUITEMENT!