Les Investisseurs logo

Investir dans la cryptomonnaie

Pourquoi investir dans la cryptomonnaie et la blockchain ? En effet, vous avez entendu parler de Bitcoin, de crypto, de DeFi… Mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit. Et surtout : vous ne savez pas si investir dans la cryptomonnaie est une bonne idée. Le Bitcoin est autant décrié qu’il est porté aux nues. Présenté tout à la fois comme l’outil de prédilection du grand banditisme et la prochaine révolution technologique, à l’égal de l’arrivée d’internet en son temps. Qu’en est-il vraiment ? Le but de cette page est de vous initier à cette technologie sans précédent. En toute simplicité. Ainsi que de vous présenter trois opportunités concrètes et réelles pour investir dans la cryptomonnaie.
S'inscrire à la Newsletter gratuite

Investir dans la cryptomonnaie : un nouvel internet

Un nouvel internet se construit actuellement. Mais au lieu de nous permettre d’échanger des informations en ligne. Il nous permet d’échanger de la valeur.

De la même manière qu’internet a révolutionné la façon dont nous échangeons de l’information, la crypto révolutionne la façon dont nous échangeons de la valeur.

La technologie la plus importante depuis internet

Vous souvenez-vous des premiers jours d’internet ? Quand personne ne savait ce que c’était. A part quelques amis geeks de votre connaissance. Nous n’avions pas de PC à la maison.
En 1998, 57 millions seulement de personnes sont connectées à internet. De fait, la première société de navigateur web, Netscape, n’est cotée que depuis 3 ans !

Google venait tout juste de sortir. Et c’était encore l’époque d’internet par ligne téléphonique. Vous deviez vous connecter au web via votre téléphone fixe. Et durant tout le temps où vous étiez en ligne, vous ne pouviez pas utiliser votre téléphone. Vos appels étaient bloqués.

investir dans la cryptomonnaie cryptographie

La technologie derrière tout ça : la cryptographie

Ensemble des procédés visant à crypter des informations pour en assurer la confidentialité entre l'émetteur et le destinataire (Dictionnaire Le Robert)

L’Economic Times définit comme suit la cryptographie.

  • C’est donc une méthode de stockage et de transmission des données,
  • sous une forme particulière. Afin que seuls ceux à qui ces données sont destinées puissent les lire et les traiter.

La cryptographie est associée au processus de conversion d'un texte ordinaire en texte inintelligible. Et vice-versa.

La cryptographie protège non seulement les données contre le vol ou l'altération. Mais peut également être utilisée pour l'authentification des utilisateurs.

Auparavant, la cryptographie était effectivement synonyme de cryptage

Mais de nos jours, la cryptographie est principalement basée sur la théorie mathématique et la pratique de l'informatique.

La cryptographie moderne concerne :

  • La confidentialité : Les informations ne peuvent être comprises par quiconque.
  • L’intégrité : Les informations ne peuvent pas être modifiées.
  • La non-répudiation : L'expéditeur ne peut pas nier ses intentions dans la transmission de l'information à un stade ultérieur.
  • L’authentification : L'expéditeur et le destinataire peuvent se confirmer mutuellement.

La cryptographie est utilisée dans de nombreuses applications telles que les cartes de transactions bancaires, les mots de passe informatiques et les transactions de commerce électronique. En résumé, sans la cryptographie, investir dans la cryptomonnaie ne serait pas possible.

chess boudry
Recevez GRATUITEMENT les 3 actions 2021 de l'investisseur de crise
Découvrez les actions de Clément Bourdy

Qu’est-ce que la blockchain ? Essentielle pour investir dans la cryptomonnaie

Une blockchain est une technologie. C’est un vaste registre décentralisé. De fait, elle sous-tend tous les actifs cryptographiques.

Une blockchain est tout simplement un réseau en ligne décentralisé et distribué. Il s’agit d’une "chaîne de blocs”, d’une "chaîne de nœuds". C'est un protocole informatique.

Une blockchain est capable de

  • sauvegarder une information
  • sur un réseau décentralisé
  • et de la rendre immuable.

L’information sera de type : Pierre doit 30 euros à Caroline, au 14 février 2021 à 15h13. Le réseau décentralisé signifie qu’il est hébergé sur un très grand nombre de terminaux (ordinateurs). Immuable signifie que rien ni personne ne peut l’effacer, la changer ou la corrompre. Investir dans la cryptomonnaie est fiable et sécurisé grâce à ce protocole.

Les données sont enregistrées sur la blockchain

Par conséquent, elles sont présentes sur des milliers de nœuds. Ce qui rend ainsi leur censure ou la possible interruption d’un service quasiment impossible.

Il y a quand même deux risques majeurs avec ce fonctionnement

Tout d’abord, une faille de programmation. Ce qui permettrait à un hacker de mettre la main sur les fonds. Mais le fonctionnement en open-source ainsi que l’amélioration constante du code qu’il implique permet de réduire ce danger.

L’autre risque tient à l'utilisateur lui-même

Par définition, un service décentralisé est … décentralisé. Si vous perdez vos comptes, votre mot de passe, vos accès, il n’existe pas de service client qui pourra vous aider à la récupérer. De même, si vous perdez votre ordinateur ou vous le faites hacker, vos fonds peuvent être perdus.

Il existe plusieurs blockchain

Les deux plus grandes et plus connues du grand public sont les blockchains Bitcoin et Ethereum. Mais une blockchain peut aussi héberger d’autres projets crypto ou d’autres coins.

Deux blockchains sont rarement compatibles. Il faut donc faire attention avant d’envoyer des coins d’une blockchain à l’autre ou d’un projet à l’autre. Car si les deux protocoles ne sont pas compatibles, les coins sont perdus pour la personne qui les envoie.

Heureusement, des projets se développent permettant de pallier à cette problématique. Permettant d’ériger des ponts entre des blockchains afin de les rendre compatibles et d’ouvrir le champ des possibles des projets crypto.

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie (ou "crypto") est une monnaie numérique. Tout simplement. Comme toute monnaie, elle peut être utilisée pour acheter des biens et des services.

Une crypto utilise un grand livre blanc (un ledger en anglais) avec une cryptographie forte (technologie de cryptage) pour sécuriser les transactions en ligne.

investir dans la cryptomonnaie blockchain

Une cryptomonnaie fonctionne sur une blockchain

Mais une blockchain peut héberger plusieurs cryptomonnaies.

Il faut cependant différencier une monnaie digitale :

  • La forme numérique d’une monnaie fiat. Qui est une monnaie dirigée par une banque centrale (centralisée), dans une zone géographique (monopole), dont le cours est imposé par un Etat.

d’une cryptomonnaie :

  • Une monnaie décentralisée, non régulée par un organisme central, sans équivalent physique.

Les deux cryptomonnaies les plus utilisées et les plus connues sont le Bitcoin (dont le ticker est le BTC) et l’Ether, du projet Ethereum.

VOUS SOUHAITEZ INVESTIR EN BOURSE ?
NE FAITES PAS CES ERREURS ! 

Investir dans la cryptomonnaie par le biais du Bitcoin ? Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Une cryptomonnaie. La première cryptomonnaie et la plus institutionnalisée.

Bitcoin est aussi une blockchain. Ainsi qu’un moyen de paiement.

Le Bitcoin a été développé par Satoshi Nakamoto. C’est un pseudonyme sous lequel se cache une personne ou un groupe de personnes. Jusqu’à aujourd’hui il n’est pas su de source sûre qui est le (ou les) fondateur du Bitcoin.

En 2008, Satoshi Nakamoto rédige un livre blanc décrivant le fonctionnement de Bitcoin. Il publie en 2009 l'implémentation de référence du logiciel.

Le Bitcoin, comme l’or, est sans contrepartie

Il ne dépend d’aucune institution, il n’est inscrit au passif de personne. Et c’est ce qui fait toute sa force.

Alors quelle est sa valeur intrinsèque ?

Celle-ci tient en trois points :

  • C’est un système de paiement rapide, efficace, très bon marché, et jamais pris en défaut depuis sa première transaction le 3 janvier 2009.
  • Ce système de paiement fonctionne grâce à une « blockchain », mais celle-ci peut en plus servir de base sur laquelle on peut construire des services financiers, des services de gestion de droits de propriété ou de flux. Tout un écosystème est en train de se développer sur ce créneau. La blockchain est « l’Internet de l’argent ».
  • Le nombre de bitcoins est limité à 21 millions, ce qui en fait une ressource rare.

Alors que vaut un bitcoin ?

Justement, personne n’a le pouvoir d’en décider puisqu’il n’y a pas de banque centrale ou d’autorité légale. Le Bitcoin est une monnaie complémentaire, alternative. Ce qui signifie que le vendeur et l’acheteur doivent être d’accord pour réaliser la transaction dans cette monnaie.

Personne n’est obligé de recevoir un paiement en Bitcoin contre sa volonté

Contrairement à l’euro qui à « cours légal » dans toute la zone euro. Le cours est donc déterminé par ceux qui l’utilisent en fonction de l’offre et de la demande.

Investir dans la cryptomonnaie avec la DeFI ? Qu’est-ce que la DeFi ?

C’est une nouvelle manière d’envisager les services financiers. La Defi, pour Finance Décentralisée est un nouveau système qui se repose sur la blockchain.

La finance traditionnelle repose sur des institutions. Essentiellement des banques qui agissent comme des intermédiaires. Ainsi que sur des tribunaux, qui agissent comme arbitres en cas de conflit.

Au contraire, la DeFi n’a besoin ni d’intermédiaire ni d’arbitrage.

Le code informatique sur lequel elle repose permet la résolution des conflits de toute nature. Tout en permettant aux utilisateurs de conserver le contrôle sur leurs fonds en permanence. Par conséquent, cela permet de de réduire nettement

  • les coûts
  • et les délais.

La blockchain permet de faire fonctionner des services financiers

La DeFi présente plusieurs atouts.

Elle est inclusive

Avec Internet, chacun peut créer des contenus et les partager. De même, la finance décentralisée permet à chacun d’accéder à une large gamme de services financiers. Et de participer à leur développement, sans devoir en demander la permission. On parle alors de système permissionless.

Elle est résistante à la censure

Aucune entité, aucun individu ne peut s’opposer unilatéralement à une transaction entre deux parties consentantes. Même si la loi aura son mot à dire lorsque le législateur s’intéressera à ces services.

Elle s’appuie sur un registre incorruptible

Les transactions étant inscrites sur une blockchain, elles ne sont pas modifiables ou annulables unilatéralement.

Elle est transparente et auditable

Les conditions proposées aux utilisateurs sont transparentes, et par ailleurs les blockchains publiques sont auditables par quiconque. Voilà qui change radicalement par rapport à l’opacité du système financier actuel.

Elle présente un risque de contrepartie réduit

Il n’est pas nécessaire de faire confiance à un tiers centralisateur pour la gestion des fonds ou la validation des transactions. Ici la confiance réside dans le code, transparent et auditable.

Elle permet de programmer des actions automatisables

Sans devoir recourir à un tiers, grâce à l’usage des smart contracts.

La DeFi a un nombre infini d’applications, nous n’en sommes qu’au début. Mais en voici quelques unes

Les prêts sont l’une des applications les plus développées de l’écosystème DeFi

Ils se font en contrepartie d’un dépôt en cryptomonnaies, qui est mis sous séquestre.

Le système est ouvert à tous, sans délai, automatisé grâce à la blockchain. Et demande des commissions minimes. Par conséquent, l’avantage par rapport à la lourdeur du système bancaire traditionnel est donc remarquable.

Une question se pose : pourquoi emprunter si on dispose de la somme sous forme de cryptomonnaies? Ne serait-il pas plus simple d’en vendre une partie pour réaliser son achat?

Non. Car l’achat s’effectue en monnaie fiat, en euros ou en dollars. Et si l’on vend une partie de ses cryptos et que leurs cours monte, on passe à côté et on essuie une « perte d’opportunité ».

Les stablecoins sont utiles à l’univers des cryptomonnaies

Une crypto liée à une monnaie fiat permet d’éviter la volatilité. Ce qui facilite les choses pour la stocker, l’utiliser dans des transactions. Ou s’en servir pour investir dans la cryptomonnaie.

Il existe deux façons de faire fonctionner un stablecoin.

L’indexer sur un panier de monnaie fiat

Par exemple, pour prendre la plus connue, il existe autant de Tethers en circulation que de dollars stockés par la fondation qui gère ce stablecoin. Mais ici nous sommes dans un modèle centralisé. Tout dépend de la confiance que l’on accorde à la fondation, détient-elle réellement ces dollars?

L’indexer sur d’autres cryptomonnaies

Le stablecoin est alors garanti directement par des fonds en cryptomonnaies. Ou plutôt sur-garanti du fait de la volatilité des cryptos. Le plus connu étant le stablecoin DAI, déployé par MakerDAO. Chacun est libre de pouvoir créer des nouveaux tokens en apportant une garantie équivalente à 150 % de la création de tokens.

Les plateformes d’échanges décentralisés

Une autre application cruciale de la DeFi sont les échanges décentralisés (les DEX, Decentralized exchange). Ces plateformes permettent aux utilisateurs de s’échanger des cryptomonnaies sans avoir besoin d’un intermédiaire de confiance (la plateforme d’échange) pour détenir leurs fonds.

Les transactions sont effectuées directement entre les portefeuilles des utilisateurs à l’aide de contrats intelligents

Comme ils nécessitent beaucoup moins d’activité de maintenance, les échanges décentralisés ont généralement des frais de trading inférieurs aux échanges centralisés. En outre, on élimine ainsi le risque de faillite, de disparition ou de vol de la plateforme d’échange.

Investir dans la cryptomonnaie

Je vous ai sélectionné les meilleurs experts du monde pour vous accompagner dans investir dans la cryptomonnaie. Je nous ai sélectionné les meilleurs.

Teeka Tiwari a commencé à recommander un portefeuille modèle aux abonnés de L’Investisseur Crypto Confidentiel en avril 2016 !

A l’époque, le Bitcoin s’échange à 428 dollars… Teeka Tiwari est dans la crypto depuis le début.

La première chose à retenir quand on débute dans investir dans la cryptomonnaie

Teeka Tiwari a développé une stratégie : La stratégie à risques asymétriques. Vous pouvez la découvrir en entier dans un article dédié, écrit par Teeka lui-même.

Il met tout d’abord en garde contre le fait de “risquer la baraque”. En ce qui concerne la blockchain et la crypto, ce type d’investissement précoce dans une classe d’actifs émergente présente bien évidemment des risques.

Teeka recommande donc de

  • ne pas investir ce qu’on ne peut pas se permettre de perdre
  • de commencer modestement. Entre 100 et 200 euros par position pour un petit investisseur. Entre 200 et 400 pour un plus grand investisseur. Il recommande de ne pas investir plus de 500 à 1 000 euros dans tous les cas.

C’est ce qu’il appelle le risque asymétrique. Des paris à faible mise et à faible risque. Mais qui offrent potentiellement d’énormes gains.

Les avantages des actifs cryptos par rapport aux actions

De fait, les actifs cryptos offrent certains avantages uniques.

Les actifs cryptos sont liquides

Si on regarde les marchés financiers, la plupart des bourses sont ouvertes en moyenne 250 jours par an. Et jamais 24/24. Ainsi, chaque année, pendant près d’un tiers du temps, il est impossible de négocier des actions.

Or, les marchés crypto sont différents. Effectivement, ils ne ferment jamais. Ils possèdent de plus une liquidité instantanée.

Les actifs cryptos ont une faible corrélation avec les autres classes d’actifs

Lorsque la corrélation est deux classes d’actifs est faible, c’est qu’elles évoluent indépendamment l’une de l’autre. Le Bitcoin et autres cryptos ont donc une une faible corrélation avec les fluctuations de cours

  • des actions
  • des obligations
  • de l’or et d’autres matières premières.

investir dans la cryptomonnaie gold

Les actifs cryptos ont le potentiel de fournir d’énormes rendements

Une petite allocation en crypto peut fortement dynamiser un portefeuille.

Une étude de Bitwise Asset Management, le principal fournisseur d’indices cryptos, a examiné l’impact des allocations cryptos sur un portefeuille traditionnel. C’est-à-dire de type 60% en actions et 40% en obligations.

L’étude s’est déroulée entre début 2017 et fin septembre 2019. Les conclusions tirées sont les suivantes :

  • Une allocation en crypto de 1 % augmente les rendements globaux de 18%.
    Tout en réduisant légèrement la volatilité du portefeuille.
  • Une allocation en crypto de 2,5 % augmente les rendements globaux de 52 %.
    Tout en laissant inchangé la volatilité du portefeuille.
  • Une allocation en crypto de 5% augmente les rendements globaux de 97%.
    Tout en n’augmentant que légèrement la volatilité du portefeuille.

En bref, le fait d’ajouter un petit peu de crypto à un portefeuille peut produire une énorme différence en termes de rendement.

Investir dans la cryptomonnaie avec les meilleurs experts

Je vous ai dit que j'allais vous présenter 3 opportunités d'investir dans la cryptomonnaie.

Philippe Herlin vous propose Stratégie et Conseil crypto. Une revue dans laquelle cet expert décortique pour vous l'actualité crypto et analyse chaque mois une crypto en détail pour vous.

Teeka Tiwari vous propose L'Investisseur Crypto Confidentiel. Une publication dans laquelle Teeka vous fournit des conseils et des recommandations précises pour investir dans la cryptomonnaie. Il met à votre disposition une stratégie gagnante qui a déjà fait ses preuves.

Enfin, dans une autre publication, Revenu Crypto, Teeka Tiwari vous explique en détail comment générer des revenus avec la crypto. Notamment grâce au staking.

Lucas Marchand transparence
Comment et quand investir en bourse ?
Que faut-il acheter comme actions ?
Quand doit-on vendre ou acheter ?
5 règles d'or pour investir en bourse
inscrivez-vous à la newsletter gratuite des Investisseurs et recevez le dossier spécial.

Broker : Les comparatifs

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle