Epaule – Tête – Epaule (ETE)

L’E.T.E., abréviation d’Epaule-Tête-Epaule est une figure génératrice de profits intéressants, pour peu qu’on sache bien l’identifier et l’utiliser correctement.

Facile à reconnaître, cette évolution montre un premier sommet peu prononcé suivi d’un retour des cours sur la ligne de base, puis un deuxième sommet bien plus haut (hauteur 1) suivi d’un nouveau retour sur la ligne de base et enfin un troisième sommet avant une chute prononcée.

 

 

 

Ces trois sommets successifs forment une première épaule, une tête bien logiquement plus haute et une deuxième épaule. La ligne sur laquelle se repose cette figure se nomme couramment la ligne de cou.

L’utilité de cette analogie anatomique est de prévoir ce qui la suivra: une chute des cours. L’avantage est que l’ampleur de la chute en question est quantifiable. Nous avons repéré la « hauteur 1 » qui est celle de la tête formée. La baisse des cours sera d’une hauteur en principe équivalente, portée sur le graphique en tant que « hauteur 2 ».