Les Investisseurs logo

Trafic aérien : quelle tendance pour l'avenir des transports ?

Vu le nombre d'appareils volants qui se démocratiseront dans les années à venir, le trafic aérien dans nos villes pourraient bien devenir ingérable.
mars 29, 2021
jeff brown

Une question sur le trafic aérien interurbain

Commençons par une question sur l'essor du transport aérien interurbain :

En tant que personne ayant travaillé dans l'aérospatiale commerciale (principalement dans les systèmes de gestion de vol), je suis toujours intéressé par de nouvelles entreprises comme Volocopter, mais en même temps, je suis étonné que personne ne discute vraiment des aspects du contrôle du trafic aérien (ATC) qui doivent être abordés pour permettre la mise en œuvre de ces technologies.

Compte tenu du grand nombre de systèmes proposés pour l'environnement urbain (taxis aériens, drones de livraison, etc.), il faut absolument qu'il y ait un système de contrôle du trafic aérien dans chaque grande zone urbaine afin de coordonner le trafic pour éviter les collisions en vol, de décider de ne pas voler par mauvais temps, de coordonner le geofencing (en particulier dans les situations d'urgence) et de fournir les données nécessaires lorsqu'un accident se produit.

Chaque ATC urbain (UATC) devrait prendre en compte les caractéristiques uniques de chaque centre urbain (géographie, grands immeubles, aéroports, etc.) afin de fournir le geofencing approprié et le contrôle du trafic en temps réel nécessaire.

Je pense qu'une grande partie de ce processus puisse et doive être automatisé - par exemple, le téléchargement des restrictions actuelles (comme le geofencing pour une situation d'urgence), le téléchargement d'un plan de vol qui prend en compte les restrictions actuelles, puis la fourniture d'un retour d'information en vol concernant le plan de vol ainsi que les conditions actuelles.

Je ne vois pas l'Administration fédérale de l'aviation (FAA) capable de faire quelque chose comme ça, même si elle devrait être impliquée. Mais je vois vraiment un groupe comme Amazon/UPS/FedEx le faire. Le financement proviendrait de la tarification en temps réel intégrée au système (c'est-à-dire des coûts plus élevés dans les zones/heures à fort trafic) une fois que le système sera opérationnel. Êtes-vous au courant de tels efforts ?

 - Mike M.

Bonjour, Mike - merci de nous avoir écrit. C'est toujours formidable d'entendre des lecteurs qui ont une expérience personnelle des sujets que nous abordons dans L'Investisseur Tech.

Et vous avez raison. J'ai eu exactement la même pensée à plusieurs reprises.

L'ATC peut-il supporter autant de nouveaux appareils ?

Je pilotais des Cessna 172 lorsque j'obtenais ma licence de pilote privé. C'était à l'époque où j'obtenais mon diplôme d'ingénieur en aéronautique et astronautique à l'université de Purdue. Cela fait longtemps que je n'ai pas piloté mon propre avion, et j'avais l'intention de recommencer.

Selon l'endroit où nous volons, il peut y avoir beaucoup de discussion avec l'ATC pour aller là où nous le souhaitons. Pour répondre à votre question, si plusieurs centaines d'avions supplémentaires volent dans une zone métropolitaine donnée à un moment donné de la journée, nous devrons savoir où ils se trouvent tous pour assurer la sécurité de l'espace aérien.

Et comme vous l'avez correctement souligné, il serait presque impossible pour l'ATC de gérer un tel niveau d'activité.

Trafic aérien : sera-t-il gérable dans les villes du futur ?

Un point omis par les entreprises du secteur

J'ai également remarqué que les présentations aux investisseurs des entreprises privées du secteur omettent commodément ce point que vous avez soulevé. Je vais vous en expliquer les raisons dans un instant. Pour les autres lecteurs, voici un peu plus de contexte.

Nous couvrons l'avenir des transports depuis un certain temps déjà. Et il est étonnant de constater l'ampleur du développement dans ce domaine. Comme vous l'avez mentionné, nous avons récemment écrit sur Volocopter, une startup de taxi aérien qui a annoncé son intention d'entrer en bourse.

L'avion Volocopter

 Avion Volocopter

Source: Volocopter

Et Volocopter est entre de bonnes mains. Joby Aviation travaille également sur un appareil destiné à l'espace de taxi aérien.

Les avions de Joby Aviation

Les avions de Joby Aviation

Source : Joby Aviation

Et une autre société, Kitty Hawk, est en train de mettre au point un avion autonome capable de parcourir de plus longues distances également... Des avions légers et autonomes comme celui-ci pourraient transformer tout le paysage de l'aviation.

Avion Kitty Hawk
Avion Kitty Hawk
Source : Tech Crunch
jeff brown expert tech USA
Entrez dans les coulisses de la tech
Rejoignez l'investisseur spécialisé dans la tech
Découvrez les technologies qui feront notre avenir
5 règles d'or pour cartonner en bourse avec la tech
inscrivez-vous à la newsletter gratuite de L'Investisseur Tech 

United Airlines investi dans les avions électriques

Et même les anciennes compagnies aériennes réalisent l'importance de cette tendance. Cette année, United Airlines a investi dans une société appelée Archer Aviation qui développe également des avions électriques destinés à des voyages plus courts.

Et tous ces exemples ne sont qu'un échantillon des progrès rapides que nous observons dans cet espace. Plus vite que nous ne pouvons l'imaginer, nous aurons de multiples options pour nous rendre au travail en avion.

Et ce ne seront pas les seuls nouveaux venus dans nos cieux. Les drones sont également en plein essor. La FAA a même autorisé une jeune entreprise, American Robotics, à faire voler des drones autonomes aux États-Unis.

L'essor des drones

Cette autorisation vient s'ajouter aux travaux menés par des entreprises comme Amazon, Google et UPS dans ce domaine. Bientôt, il sera normal qu'un drone dépose des colis ou des livraisons de nourriture.

C'est pourquoi j'ai dit que la technologie autonome sera l'une des plus grandes histoires de 2021. Nous allons assister à une explosion de produits et de services.

Mais comme vous l'avez souligné, l'un des plus grands défis auxquels nous serons confrontés avec cette augmentation du trafic aérien sera d'ordre réglementaire. Nous allons devoir trouver comment gérer le trafic dans un monde où les taxis aériens et autres véhicules volants sont partout.

Et nous avons constaté quelques progrès.

La FAA commence à prendre des mesures

Début 2020, la FAA a commencé à exiger que tous les avions et les hélicoptères diffusent leur position à l'aide d'un équipement de surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B). On peut l'imaginer comme une balise qui projette l'emplacement de l'avion.

La FAA a déclaré qu'elle s'attendait à ce que ce changement permette aux avions d'emprunter des routes plus directes, économisant ainsi du temps et du carburant. De plus, les contrôleurs seraient en mesure de réduire la distance minimale de séparation entre les avions, ce qui augmenterait la capacité des voies aériennes du pays.

Ce changement permet également à l'opérateur d'un drone de se tenir à l'écart de tout aéronef à proximité. Nous devrons installer ces récepteurs ADS-B sur les drones afin qu'ils puissent identifier de manière autonome les avions à proximité.

La détection automatique est ce que j'appelle la construction de l'infrastructure. L'intelligence viendra de l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) aux fins du vol autonome. C'est ce qui permettra à ces nouveaux avions de voler en toute sécurité d'un point à un autre sans incident.

Et pour en revenir à mon point précédent, voici pourquoi nous n'entendons pas beaucoup parler de cette question par les entreprises qui développent ces nouvelles technologies :

  • La FAA s'est déjà montrée favorable à la mise en place de livraisons autonomes par drone. On suppose qu'elle acceptera également les réglementations qui permettront la mise en place de taxis aériens autonomes.
  • Alors que les premiers vols commenceront dans les 18 prochains mois, il faudra encore quelques années avant de voir le début d'un réseau de taxis aériens bien établi avec des volumes élevés de passagers. En d'autres termes, nous avons le temps. Toutes les compagnies sont en train de travailler sur le processus, en utilisant le système existant pour le moment, et en planifiant une nouvelle construction pour ce type de voyage aérien.
  • Comme je l'ai suggéré plus haut, une fois le cadre général mis en place par la FAA pour l'utilisation de l'espace aérien, la technologie de vol autonome couplée à la technologie de détection autonome garantira des vols sûrs et évitera les collisions, même dans un ciel chargé. Et cela sera accompli sans constituer une charge pour le contrôle aérien existant.

Il s'agit d'une entreprise énorme, qui construit l'avenir des transports. Bien qu'une quantité énorme de travail soit accomplie cette année, ce thème particulier deviendra passionnant en 2022, et c'est un sujet que je suivrai de près.

Et si possible, je chercherai à en faire l'expérience par moi-même. Les lecteurs de L'Investisseur Tech seront les premiers à en être informés.

Envie d'en savoir plus sur les innovations du secteur aérien 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse

Envie de découvrir des articles sur la technologie ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvia Alric
Sylvia Alric
7 mois il y a

Quand les routes et les trottoirs sont bondés, nous avons au moins encore le ciel au-dessus de nous avec son soleil, ses lumières, ses compositions picturales de nuages. On nous enlèvera même le ciel pour l'obstruer de trucs volants au nom du progrès ???? Les routes et trottoirs urbains ne suffisent plus ??? Le soi-disant progrès technique pour gagner quelques minutes pour une livraison d'une pizza est-ce vraiment un progrès? On finira tous stressés, fous et privés de sérénité et d'espace calme, de vie. Non merci. Il y a une limite à tout.

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x