Scribe Therapeutics, la nouvelle génération CRISPR

Scribe Therapeutics – une société issue de l’Université de Berkeley – vient de lever 100 millions de dollars dans le cadre d’un tour de table de série B de capital-risque. Cette levée fait suite au tour de table de série A de 20 millions de dollars réalisé par Scribe en octobre de l’année dernière.

J’ai suivi Scribe depuis le lancement de l’entreprise en 2019. C’est parce que Jennifer Doudna est l’une de ses fondatrices. Rappelez-vous, Doudna a remporté le prix Nobel l’année dernière pour ses premiers travaux sur la technologie d’édition génétique CRISPR. Tout ce sur quoi elle travaille mérite d’être observé de près.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
hheherhervherve
hheherhervherve
2 années il y a

Jeff Semble assez pointu et lucide dans ses articles. Une capacité à vulgariser des technologies et des les rendre compréhensibles au GD public. Avec des convictions d’investissement dans les societes concernées. Merci.

Laurie Kayser
Administrateur
2 années il y a
Répondre à  hheherhervherve

Tout à fait le même avis que vous ! Merci Jeff !

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x