Projet Kuiper : quand Amazon affronte SpaceX…

Le projet Kuiper d’Amazon va-t-il tuer notre fournisseur d’accès Internet local ?

Commençons par une question sur le projet d’Amazon qui souhaite fournir des accès à Internet :

Salut Jeff,

Quelles sont vos réflexions et vos idées d’investissement concernant le réseau StarNet d’Amazon ? Est-ce que cela va tuer tous les fournisseurs d’accès Internet locaux, car Amazon semble vouloir le fournir à un prix très bas, voire gratuitement ? Bien sûr, l’exploitation des données des utilisateurs est plus rentable que de faire payer des abonnements.

En outre, quel est le rôle de Starlink dans ce domaine ? J’attends avec impatience de vos nouvelles. Merci pour votre engagement continu à nous aider à atteindre nos objectifs financiers. 

– Adwen Y.

Bonjour, Adwen, et merci de nous avoir écrit. Bien que je ne sois pas familier avec le nom StarNet, j’ai récemment écrit dans L’Investisseur Tech sur les ambitions d’Amazon dans le domaine.

Qu’est-ce que le projet Kuiper ?

Amazon se tait depuis un certain temps, mais il y a eu quelques développements dans ce domaine. Avec son « Projet Kuiper » – du nom de la ceinture de Kuiper situé au-delà de Neptune dans notre système solaire – l’entreprise a pour objectif de développer un service Internet à haut débit basé dans l’espace avec plus de 3.200 satellites géostationnaires en orbite basse. Ces satellites se connectent à des récepteurs terrestres qui fournissent un accès à internet.

En fin de compte, je pense qu’il s’agit d’un moyen pour Amazon de garantir aux consommateurs, nouveaux et actuels, un service internet raisonnable afin qu’ils puissent acheter plus de produits sur Amazon.

Amazon générera ainsi davantage de ventes. Et étant donné le nombre de satellites visés, Amazon ne ciblera que des zones géographiques spécifiques où elle pratique déjà son activité de commerce électronique.

Quelle différence avec Starlink de SpaceX ?

Cela diffère de l’objectif de Starlink. La différence est que Starlink cherche à recouvrir la Terre entière de dizaines de milliers de satellites pour fournir un accès universel à internet.

Je suis très heureux de voir arriver ces deux services, car ils fourniront un meilleur accès à l’internet à ceux qui vivent dans les zones rurales et qui ne disposent peut-être que d’une ligne téléphonique. Mais je ne pense pas que ces deux services constitueront une menace majeure pour nos fournisseurs d’accès à l’internet actuels.

Voici pourquoi…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre Bartholomé
Pierre Bartholomé
3 années il y a

A propos du projet Kuiper d’Amazon, Jeff parle de 3200 satellites géostationnaires en orbite basse. Des satellites en orbite basse ne peuvent pas être géostationnaires.

COIFFET
COIFFET
3 années il y a

Comme déjà dit, des satellites géostationnaires en orbite basse, c’est plutôt original et ça révolutionne la mécanique spatiale – espérons que ce soit une coquille…. Passons. Par ailleurs, Amazon a besoin d’un lanceur pour placer ses satellites et il se trouve que son projet de New Glenn (lanceur avec 1er étage récupérable) est reporté en 2022. Pendant ce temps, SpaceX aura le temps de lancer environ 2000 satellites supplémentaires. C’est une grosse difficulté économique, sachant qu’en la matière ‘the winner takes all’.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x