Les Investisseurs logo

Evitez le piège des frais !

Evitez le piège des frais. Fragmenter les achats, c'est bien. Mais utilisez les bons outils pour ne pas payer trop de frais.
clément bourdy square
Recevez GRATUITEMENT les 3 actions 2021 de l'investisseur de crise
Découvrez les actions de Clément Bourdy

Evitez le piège des frais !

Je vous ai exposé ma stratégie tout terrain. Et je vous ai exposé l'intérêt des intérêts composés. J'ai envie aujourd'hui d'ajouter ceci à mon explication : Evitez le piège des frais !

J’ai déjà vu des débutants commettre cette erreur qui peut être difficile à rattraper. Les conseils qui suivent vous épargneront un handicap dès vos premiers achats.

Le principe de la stratégie tout terrain est le même avec de petites sommes comme 100 ou 200 €. Vous
allez faire des achats réguliers sur des sommes identiques à chaque période.

piège des frais 1

Malheureusement, selon le courtier que vous aurez choisi

Vous risquez de vous retrouver avec des frais trop élevés par rapport au montant de l’achat. Surveillez donc bien les tarifs !

Si les frais sont trop élevés, faites des achats groupés à intervalles plus grands. Par exemple, achetez une
seule valeur tous les trimestres. De cette manière, vos 100 € par mois deviendrons 300 € tous les trois mois.

Vos frais seront divisés par trois

Passez à un achat tous les six mois et voilà vos frais divisés par six !

N’oubliez jamais que vous ne devez pas être pressé.

Si vous n’avez pas encore de broker et que vous savez que vous allez travailler avec de petites sommes, il est d’autant plus important pour vous d’en choisir un bon marché (Degiro par exemple).

La diversification

Le 3e avantage de ma stratégie que j'ai envie de vous présenter.

La diversification est une technique qui réduit le risque en allouant vos investissements entre différentes valeurs.

Il ne serait pas exagéré de dire que c’est le pilier d’une bonne stratégie d’investissement

Les débutants pensent souvent que le meilleur moyen de faire fortune en bourse est de trouver une seule action sous-évaluée puis de tout miser dessus en espérant qu’elle décolle.

Rien n’est plus faux.

Il est évident que si vous n’achetez qu’une ou deux actions, vous allez vous trouver dans une posture difficile si l’une d’elle se casse vraiment la figure.

De plus, les entreprises réagissent différemment selon l’actualité et l’évolution de l’économie

Typiquement, la même nouvelle peut faire monter les actions des grands groupes pétroliers mais descendre les valeurs technologiques. En ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier, vous optimiser donc votre rendement.

piège des frais

Vous avez deux leviers principaux pour vous diversifier

La diversification sectorielle permet d’étaler votre risque entre des secteurs qui réagissent différemment aux événements économiques ou géopolitiques.

Exemples : Santé, télécommunications, biens de consommation courante, matières premières, finance, etc.

La diversification géographique permet de profiter de la croissance d’autres parties du monde. Bien-sûr, vous allez investir en France. Mais vous pouvez aussi miser sur les valeurs allemandes ou celles d’autres pays européens.

Il peut aussi être pertinent d’acheter des actions américaines

En effet, malgré le fait qu’elles ne sont pas éligibles au PEA (qui est un compte en actions
à la fiscalité avantageuse), vous trouverez sur ces marchés des entreprises très performantes qui vous permettront de profiter de tendances technologiques de fond (robotique, web, etc.). En outre, certains grands noms très compétitifs (Nike, Facebook, Amazon, etc.) ont tout à fait leur place dans le portefeuille d’un résident français.

Plus risqué, vous pouvez investir dans les économies émergentes

C’est moins conseillé car les informations sont plus difficiles à trouver et ces régions sont
sujettes à plus d’instabilité.

Quel est le nombre idéal d’actions différentes que vous devriez avoir dans votre portefeuille ?

Il n’y pas de réponse absolue à cette question, mais vous devriez viser au moins dix valeurs à terme, alors que gérer plus de trente valeurs paraît difficile.

Vous n’êtes bien sûr pas obligé de tout acheter tout de suite. En revanche, je vous déconseille vivement de trop renforcer votre position sur une action si vous n’avez pas atteint un certain degré de diversification.

Envie d'en savoir plus sur la diversification 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x