Les Investisseurs logo

Les parts non scindées continueront-elles à se négocier ?

Les parts non scindées d'une SPAC, c'est à dire avant qu'elles ne soient séparées en action et en warrant sont moins intéressantes. Voici pourquoi.
mars 29, 2021
jeff brown

Un point sur les parts non scindées des SPAC

Un lecteur souhaite en savoir plus sur les sociétés d'acquisition à vocation spécifique (SPAC) :

Bonjour, que se passe-t-il si je ne divise pas la SPAC en raison du coût élevé de cette opération par rapport à la valeur des parts. Les parts non scindées continueront-elles à se négocier ?

 - Clive l.

Bonjour, Clive.

Une piqûre de rappel sur les SPAC

Merci de nous faire part de cette question. Les SPAC - également appelées sociétés " chèque en blanc " - sont un véhicule d'investissement que beaucoup de gens découvrent encore.

Pour rappel, les SPAC sont des sociétés publiques qui existent dans un seul but : s'associer à une société privée pour la rendre publique. Cela donne aux investisseurs ordinaires l'occasion rare d'investir essentiellement dans une société privée avant qu'elle ne devienne publique, ce qui est le moment où les gains les plus importants sont possibles.

Dans le cadre de ce service de recherche, nous investissons dans des unités de SPAC, qui seront divisées en actions et en un certain nombre de warrants. Il nous suffit de contacter notre courtier après la division pour transformer nos unités en actions et en warrants.

Les parts non scindées continueront-elles à se négocier ?

Faut il diviser les unités de la SPAC ou garder des parts non scindées ?

Quant au choix de ne pas diviser nos unités ou de garder des parts non scindées... Les unités de la SPAC cesseront généralement d'être négociées lorsque le regroupement avec la société privée aura lieu. À ce moment-là, toutes les unités seront automatiquement divisées en actions et en bons de souscription de la société que la SPAC a rendue publique.

Alors pourquoi je demande aux souscripteurs de fractionner leurs unités plus tôt ? Pourquoi ne pas simplement attendre le regroupement d'entreprises ?

La réponse est que le fractionnement des unités nous donne de la flexibilité. En fractionnant les unités de façon anticipée, nous avons la possibilité de vendre nos actions. Non seulement nous sommes en mesure de récupérer notre investissement initial de cette façon, mais nous pouvons souvent le faire avec un profit significatif.

Faut il diviser les unités de la SPAC ou garder des parts non scindées ?

Faut il diviser les unités de la SPAC ou garder des parts non scindées ?

Un billet de lotterie gratuit ?

Nous pouvons alors choisir de conserver nos bons de souscription comme un "billet de loterie gratuit". Cela tend à être une bonne stratégie, en particulier pour ceux qui ont un capital limité à déployer en investissant dans les SPAC. En vendant des actions, ce capital peut être réinvesti dans une autre SPAC pour obtenir d'autres bons de souscription.

Imaginons aussi un scénario dans lequel un regroupement d'entreprises est annoncé mais pas encore réalisé. Il est très possible - voire probable - que la société de capital-risque augmente en raison de l'anticipation. Là encore, nous avons des options. Nous pouvons choisir de vendre nos actions ou nos bons de souscription pendant la période d'excitation et conserver l'autre titre pendant le regroupement d'entreprises.

Je veux optimiser les rendements de mes souscripteurs avec ces investissements. Et le fractionnement précoce des parts est le meilleur moyen d'y parvenir. C'est pourquoi je fais cette recommandation. Mais la décision sur la stratégie à utiliser revient en fin de compte à chaque investisseur individuel.

Attention aux frais de courtier

Enfin, comme vous l'avez noté, les courtiers facturent des frais pour l'exécution du fractionnement. Ces frais varient en fonction de votre courtier.

Certains courtiers, comme Interactive Brokers et Vanguard, peuvent facturer jusqu'à 300 $ pour cette opération. Mais d'autres, comme TD Ameritrade, Fidelity et Charles Schwab, ne facturent que 39 dollars par fractionnement.

Si les frais d'un courtier sont prohibitifs, j'encourage les souscripteurs à envisager de changer d'option pour les placements de la SPAC.

Envie d'en savoir plus sur les SPAC 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse
Offres spéciales :
Les Investisseurs logo

Intéressé par l'actualité financière ?
Envie de vous abonner a des publications financières GRATUITES ?
Choisissez les publications GRATUITES 
faites pour
 VOUS !
Les Publications Gratuites
Offre Morningbull Plus
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Francis FEKNOUS
12 jours il y a

Bonjour Jeff,
Je suis nouveau dans ta publication, je te remercie pour ton implication dans ce que tu fais. Est ce qu'il est possible de nous informer le moment où il faut demander au courtier de transformer les unités Spac en actions et warrants.
Petite précision : je crois que cette démarche est gratuite auprès de Degiro. cordialement Francis

Frédéric Duval
Administrateur
12 jours il y a

Bonjour,

Jeff fournit les indications lorsqu'il faut faire ce genre d'action. Si vous êtes sur le Millionnaire High-Tech, pour l'instant il n'y a pas d'actions à effectuer sur la SPAC récemment achetée.

Salutations,

rocketcross-circle
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram