Les Investisseurs logo

Morningbull semaine 22 : Optimisme économique et immobilité

Morningbull semaine 22 : Visiblement on craint l’inflation si les prix sont à la hausse. Mais pas si l’emploi cartonne et si la consommation repart.
mai 31, 2021
thomas-veillet-300x300-1

Morningbull semaine 22 : Optimisme économique et immobilité

Alors que la moitié de l’année approche à grands pas et que les intervenants apprennent à maîtriser le concept de l’inflation sous toutes ses formes. Une pause dans la tension des cryptomonnaies permet aux marchés de se reconcentrer sur ce qui le fait survivre depuis 12 mois :

  • Le soutien économique.

Et quel soutien : Joe Biden aka Super-Spender est de retour avec un nouveau projet de stimulus qui nous prévoit déjà une année 2022 de folie.

C’est visiblement officiel

Reprise économique ou pas, les gouvernements du monde entier semblent tous d’accord sur un point :

  • On ne laissera pas le COVID freiner la moindre reprise. On ne laissera pas non plus la moindre chance au citoyen moyen de se reconstruire par lui-même. Il FAUT que les économies reprennent, quoi qu’il en coûte.

morningbull semaine 22 graphe marchés

Performance des marchés de la semaine– Source : Investing.com

D’ailleurs, à propos du prix à payer

On en reparlera sûrement dans quelques années. Ou dans quelques mois. Quand les déficits budgétaires auront totalement explosé, que l’endettement des pays sera insoutenable et que les taxes et impôts seront absolument nécessaires. Mais pour le moment, il faut sauver le Soldat Économie et éradiquer le COVID, le reste on verra plus tard.

L’inflation toujours au centre des préoccupations

En dehors du fait que l’on semble avoir supprimé l’accès à son compte Twitter à Elon Musk et que, soudainement, les choses étaient plus calmes du côté des cryptos ... On s’est à nouveau posé pas mal de questions sur l’inflation et nous sommes encore revenus sur le thème encore et encore.

Le combat aura été dur entre

  • les chiffres économiques qui prouvent jour après jour que la surchauffe a l’air d’être de plus en plus évidente
  • et de l’autre côté l’enthousiasme des traders qui efface la peur dès que l’on publie des chiffres qui démontrent que l’emploi va de mieux en mieux.

On pense notamment aux Jobless Claims

Ils étaient à nouveau au plus bas depuis le début de la pandémie et enchaînent leur quatrième semaine de baisse consécutive.

Visiblement, dans ce monde d’après, on craint l’inflation si les prix sont à la hausse. Mais, par contre, on ne la craint pas si l’emploi cartonne et si la consommation repart à toute vitesse.

morningbull semaine 22 graphe s&p500

Graphique du S&P500 – Source : Tradingview.com

La semaine dernière aura donc été axée principalement sur ce doux équilibre entre les deux

Entre ces deux interprétations. Il faut dire qu’en début de semaine nous étions dans le doute le plus profond. Surtout parce que l’Europe revenait d’un long week-end et qu’il fallait se remettre en selle. Et, en fin de semaine, plusieurs sbires de Jerome Powell étaient partis en campagne pour rassurer le peuple et lui dire que tout va bien. Que l’inflation est sous contrôle, que ces pics inflationnistes que l’on peut observer, semaine après semaine, ne sont qu’une réaction post-COVID et que la FED connaît déjà la formule du vaccin pour résoudre le problème le moment venu.

L’avenir nous dira si c’était de la politique ou s’il y avait du vrai dans ces discours (qui ressemblent quand même fortement à de la politique).

morningbull semaine 22 inflation

Value vs Growth

Ce qui est le plus étonnant, c’est que lorsque l’on regarde la situation actuelle :

  • Reprise économique forte
  • Risques inflationnistes élevés
  • Création d’emplois
  • Baisse du chômage
  • Risque de voir monter les taux plus rapidement que prévu
  • Confiance du consommateur de retour
  • Et volonté forte de consommer férocement

Nous devrions nous trouver dans une situation qui est favorable aux titres « VALUE » et moins favorable aux titres « CROISSANCE », comme la technologie. Nous en avons déjà parlé ici-même. Pourtant, lorsqu'on observe le graphique croisé ci-dessous, on se rend compte que la semaine, et même les semaines précédentes, ne sont pas si mal que cela pour la technologie.

Ce qui est étonnant et qui peut faire dire (par moment) que le marché ne tourne plus rond. Mais cela fait tellement longtemps que ce sentiment persiste que j’ai tendance à me dire que ça n’est devenu qu’un nouveau paradigme économique, un nouveau marché dans le monde d’après.

morningbull semaine 22 graphe value vs growth

Graphique Value vs Growth – Source : Tradingview.com

Comme vous le voyez, la ligne orange de l’ETF croissance est en train de rattraper son retard. Alors que, fondamentalement, dans la période dans laquelle nous sommes, ça ne fait aucun sens. Toujours est-il que la réalité nous démontre encore une fois que le marché a toujours raison que vous pouvez taper des pieds et vous rouler par terre tant que vous voulez ; c’est comme ça.

Le retour des semi-conducteurs

Il y a quelques temps, nous avons eu peur pour le secteur des semi-conducteurs. Mais tout est rentré dans l’ordre. L’indice est revenu parfaitement dans sa tendance haussière et cette fausse alerte nous a pleinement rassuré, tout comme Nvidia l’a fait.

En effet, le leader des cartes graphiques a publié des chiffres proches de la perfection, puisque personne n’a osé « vendre la nouvelle ». Il faut dire que dans la foulée, non seulement ils n’ont pas l’air de souffrir du shortage de semi-conducteurs actuel. Mais en plus ils ont annoncé un split par 4 qui sera officiel le 3 juin. Autant dire qu’actuellement personne n’ose aller contre un split puisque, empiriquement, ça monte à chaque fois. Sauf quand ça ne monte pas. Mais ces temps, c’est plutôt efficace.

Nous nous retrouvons donc avec un des leaders mondiaux des semi-conducteurs qui affiche une santé resplendissante

Et un indice qui revient dans sa tendance haussière. Ça, plus le nouveau plan de dépenses prévu par Joe Biden pour 2022, on ne pouvait pas rêver mieux.

Reste à voir si cela suffira. Parce qu’en observant certaines données et certains indicateurs, on a l’impression que plus on se rapproche des plus hauts de tous les temps (moins de 40 points à parcourir sur le S&P500), plus la tension monte et plus les contrariants nous prédisent la baisse.

morningbull semaine 22 graphe sox

Graphique du SOX – Source : Tradingview.com

Plus ça monte, plus on a peur. Mais c’est bien

La semaine sera donc conclue sur une belle séance et un Président américain qui annonce un nouveau plan de soutien à venir pour 2022, pour un montant de 6'000 milliards. N’essayez pas de l’écrire, vous allez consommer trop d’encre et cela vous fera perdre un temps considérable pour aligner proprement les zéros.

Pendant ce temps, le S&P 500 se traite à moins de 40 points du plus haut de tous les temps. Alors que les investisseurs restent sceptiques quant à la reprise des actions, selon plusieurs indicateurs du sentiment du marché.

En règle générale

Lorsque l’on regarde ce genre d’indicateurs de sentiment, on trouve de l’euphorie vers les tops et de la panique au fond du trou. C’est pour ça que l’on appelle ça des indicateurs contrariants.

Les indicateurs de sentiment qui montrent des signes de prudence ou des signaux d’alerte

Selon comment nous avons envie de les qualifier, comprennent l'indice CNN Fear & Greed, l'indicateur Bull/Bear de la Bank of America et l'enquête AAII Investor Sentiment Survey.

L'indice CNN Fear & Greed reste inférieur à 50, dans la zone de "peur". L'indice a clôturé à 36 jeudi, et n'était que légèrement supérieur à 41 vendredi matin. L'indice a atteint un niveau d’"avidité extrême" de 99 en janvier 2020, juste avant le krach-covid, et un niveau de "peur extrême" de 1 en mars 2020, juste au moment du creux de la pandémie.

morningbull semaine 22 graph indice fear cnn

Graphique CNN Fear & Greed – Source : CNN.com

Pendant ce temps, l'indicateur Bank of America - Bull/Bear a chuté la semaine dernière

Passant de 6,9 à 6,8. Une lecture contrariante de "vente" est générée une fois que l'indicateur franchit 8, ce qui suggère qu'il reste encore un peu de place pour aller un poil plus haut, mais que cela devient un peu tendu malgré tout.

morningbull semaine 22 graphe indice aaii

AAII Investor Sentiment Survey – Source : AAII Investors

Enfin, les lectures haussières de l'enquête AAII sur le sentiment des investisseurs sont tombées à 36,4 % cette semaine. Ce qui représente un plus bas de sept mois. L'enquête la plus récente a également montré une augmentation du sentiment baissier et neutre. La moyenne historique des lectures haussières de l'enquête AAII est de 38%.

Les investisseurs ont de quoi s'inquiéter en ce qui concerne les actions

Des taux d'intérêt plus élevés, une inflation en hausse et une augmentation potentielle des taux d'imposition sont autant de facteurs qui pèsent sur le marché. Et l'incertitude quant à l'effet de contagion sur les actions du récent effondrement des crypto-monnaies pourrait également peser sur les investisseurs.

Ce qu’il faut donc garder à l’esprit après de telles lectures

C’est que le sentiment est en train de devenir très prudent à l’approche des plus hauts de tous les temps. Mais la bonne nouvelle, c’est que ce sont justement des indicateurs contrariants et que si l’on se retrouve au plus haut de tous les temps avec le sentiment que tout le monde veut vendre, c’est donc la règle du « quand c’est évident, c’est évidemment faux » qui s’applique.

Eh oui, les marchés ne sont pas toujours très logiques. C’est pour ça que l’on a développé les indicateurs contrariants et là, ils deviennent un peu trop contrariants… justement. Surtout quand le gouvernement US nous annonce qu’il va nous noyer sous des montagnes de stimulus.

La semaine qui nous attend

En dehors de peur du marché, des chiffres des ISM et des PMI’s, d’une avalanche de banquiers centraux qui parleront, dont Jerome Powell et Christine Lagarde, sans parler des chiffres de l’inflation en Europe. Nous allons surtout attendre les chiffres de l’emploi qui seront publiés comme chaque premier vendredi du mois.

Le rapport de mai sur l'emploi indiquera si la faiblesse inattendue observée dans le rapport d'avril sur l'emploi était un événement isolé ou le début d'un ralentissement plus persistant de la reprise du marché du travail.

L'économie devrait avoir créé 650 000 nouveaux emplois en mai

Seulement 266 000 emplois ont été créés en avril, ce qui était loin du million attendu. L'économie est toujours à plus de 8 millions d'emplois de moins que ce qu'elle était avant la pandémie.

Passez une excellente semaine !

Thomas Veillet

Envie d'en savoir plus sur l'inflation 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse

Découvrez d'autres articles de Thomas Veillet

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
françoise radu
françoise radu
15 jours il y a

On entend de partout que la technologie c'est l'avenir, pourtant quand je vous lis ce n'est pas le cas, je reste septique .

Laurie Kayser
Administrateur
14 jours il y a

Bonjour, Effectivement : chacun son avis. C'est important de garder un esprit critique et de repositionner l'avis de l'expert par rapport à ses propres croyances, besoins, situations. Si vous lisez les articles de Jeff Brown, vous aurez un tout autre son de cloche. Il est absolument fasciné par la tech et parle avec beaucoup de passion des innovations.

Dusfour Jean-Marc
Dusfour Jean-Marc
12 jours il y a

Bonjour Thomas,
vous aviez recommandé china mobile cotation New-York sur votre étude 5G
d'avril 2019,avec des réserves bien sûr liées à la Chine.
J'ai tout de même investi,mais les certificats ne sont plus cotés depuis janvier 2021.
Que faire pour récupérer mon argent?
Dois je attendre?

J'espère que vous pourrez m'aider par vos conseils.
Cordialement JM Dusfour

Laurie Kayser
Administrateur
11 jours il y a

Bonjour, Merci pour votre mot. Malheureusement, Thomas ne lit pas les messages ici. Faites-vous partie du Morningbull Plus ? Dans ce cas, vous pouvez poser votre question directement dans l'espace dédié. Dans le cas contraire, je transmettrai votre question à notre service client pour qu'un suivi soit fait.

Dusfour
Dusfour
7 jours il y a
Reply to  Laurie Kayser

Bonjour,
Je fais partie de Morningbull,pouvez vous me communiquer l'adresse mail de l'espace dédié.
Je vous en remercie par avance

Laurie Kayser
Administrateur
6 jours il y a
Reply to  Dusfour

Bonjour, alors l'espace précité est pour les membres de Morningbull Plus. Les membres de Morningbull n'y ont pas accès. Cependant si vous avez la version Plus et que vous n'avez pas accès, le nécessaire sera fait très rapidement pour y remédier.

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
envelopecross-circle
6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x