Les Investisseurs logo

Morningbull semaine 21 : Si ça n’est pas Musk, ça sera donc la Chine

Morningbull semaine 21 : Si ça n’est pas Musk, ça sera donc la Chine. Nous parlons inflation et chute des cryptomonnaies.
mai 25, 2021
thomas-veillet-300x300-1

Morningbull semaine 21 : Si ça n’est pas Musk, ça sera donc la Chine

La semaine qui vient de s’écouler est un peu le reflet de celle d’avant : Les cryptomonnaies qui s’effondrent et l’inflation qui tourne à l’obsession mais qui, heureusement, reste une question d’interprétation et pas de fondamentaux.

morningbull semaine 21 marchés de la semaine

Performance des marchés de la semaine– Source : Investing.com

L’inflation est une question d’interprétation

Durant toute la semaine, nous avons donc concentré toutes nos énergies pour voir ou savoir :

  • Où est-ce que cette sacrée inflation qui nous préoccupe depuis des semaines va nous mener.

Tout d’abord, il y a eu les Minutes du FOMC Meeting qui ont été publiées mercredi

Dans ces dernières, qui correspondent à la mise à jour détaillée de la dernière réunion de la FED, nous y avons appris que le sujet inflationniste sur lequel Powell tente de nous rassurer, ou de nous endormir ces derniers temps, n’était pas aussi clair que ça pour ses camarades de travail au board de la Réserve Fédérale. Plus d’un semble préoccupé et nombreux sont ceux qui seraient tout de même plus en faveur d’une action rapide au niveau des taux. Une hausse ne semble pourtant pas encore à l’ordre du jour. Mais on parle déjà d’un ralentissement du tapering, ce qui aurait pour effet de faire remonter les rendements obligataires. Et du même coup pousserait les investisseurs à réfléchir à leur allocation et au nombre d’actions dans leurs portefeuilles en rapport avec les obligations.

Définition du Tapering

Le tapering est le ralentissement des achats d'actifs et l'inversion théorique d'une politique d'assouplissement quantitatif (QE) mise en œuvre par une banque centrale pour stimuler la croissance économique, après que le QE ait eu l'effet souhaité (stimuler et stabiliser l'économie).

Comme c'est le cas pour la plupart sinon la totalité des programmes de relance économique, les politiques d'assouplissement quantitatif sont promises à un dénouement une fois que les responsables sont convaincus que le résultat souhaité, généralement une croissance économique autonome, a été atteint.

Le dénouement de l'assouplissement quantitatif est une possibilité théorique fondée sur ces promesses

Mais n'a jamais été mené à bien par les banques centrales qui se sont engagées dans cette voie.

La communication de la banque centrale américaine a donc provoqué doutes et craintes dans le monde merveilleux de l’investissement pour les douze prochaines minutes.

Au milieu de la semaine, le Nasdaq était au plus mal et l’on craignait pour l’avenir de la technologie puisque tout le monde le sait :

  • lorsque les taux montent et que l’inflation revient, c’est mauvais pour le secteur technologique et les sociétés qui en font partie.

morningbull semaine 21

Ça, c’était mercredi

Parce que jeudi nous avons eu les chiffres des Jobless Claims. Ils étaient meilleurs que les attentes et au plus bas depuis le début de la pandémie. C’était donc une super nouvelle – inflationniste, soit – mais super quand même.

Parce que ça veut dire que le RECOVERY est bien en cours, que le COVID est en train de se faire défoncer et qu’à la fin, ce sont les vaccins qui gagnent. Donc le Nasdaq est remonté comme une balle parce que, tout d’un coup, l'inflation était moins grave que prévu pour la tech. Voir, du fait que l’emploi reparte, c’était même mieux POUR la tech. Vous l’aurez compris : il n’est pas simple de savoir ce qui est bon pour le marché ou pour le secteur technologique. Puisque tout est une question d’interprétation et de ce que nous (les investisseurs) décidons de mettre en avant dans nos esprits torturés.

morningbull semaine 21 nasdaq cours

Graphique du Nasdaq – Source : Tradingview.com

C’est bien simple, il y a 10 jours nous étions stressés par le fait que SOUDAINEMENT nous nous étions rendus compte que les matières premières avaient explosé à la hausse depuis 12 mois. Mais jeudi dernier nous étions clairement soulagés de voir que le cours du « bois », dont nous nous foutons éperdument depuis...toujours… était en baisse depuis 8 séances consécutives.

Bref, en conclusion

En première partie de semaine l’inflation c’était mal et en seconde partie de semaine, c’était bien. Parce que ça voulait dire que le RECOVERY était en marche et que tout était sous contrôle.

Je l’ai déjà dit dans ces rapports hebdomadaires mais je crois sincèrement que si le marché était une personne : il aurait interné en psychiatrie depuis longtemps et ne serait pas près de ressortir.

morningbull semaine 21 rendement des 10 ans

Graphique du rendement du 10 ans US – Source : Tradingview.com

L’autre sujet de la semaine, c’était les cryptomonnaies

Encore. Je n’ose plus rien dire sur le sujet. Parce que dès que ça baisse et qu’on ose exprimer un brin de satisfaction, on se fait généralement agresser verbalement par toute la génération Z qui vous en veut personnellement parce que vous n’avez rien compris.

Alors oui, en effet je n’ai rien compris

Et je ne comprendrai jamais rien parce que ça ne m’intéresse pas le moins du monde. Je vais donc me contenter d’être factuel :

  • La semaine d’avant, le génie Elon Musk avait annoncé refuser les achats de Tesla avec du Bitcoin parce que trop énergivore.
  • Les cryptos s’étaient effondrées avant de remonter comme des fusées, parce que tout le monde savait que le Bitcoin allait aller à 500'000 et que c’était un coup sûr.
  • La semaine dernière, la Chine a annoncé vouloir réglementer sévèrement les cryptomonnaies et – de facto – interdire aux organismes financiers chinois de les utiliser.
  • Les cryptos se sont effondrées sur la nouvelle et tout le monde a crié au scandale – surtout la génération Z – parce que la Chine est quand même un peu le plus gros « miner » de Bitcoin de la planète et au-delà du fait que c’est « trop cool » d’être un « miner de bitcoin », c’est quand même un peu l’hôpital qui se fout de la charité.
  • Toujours est-il que dans la foulée de la Chine, Yellen a laissé entendre qu’elle était plus ou moins d’accord avec la Chine. Et qu’entendre qu’un détenteur du pouvoir aux USA est d’accord avec la Chine, c’est pas tous les jours qu’on voit ça. Powell est également d’accord avec Yellen et la Chine. Ce qui nous a mené à un week-end un peu compliqué pour le Bitcoin et ses potes, qui se sont fait littéralement défoncer.. encore.

morningbull semaine 21 bitcoin

Graphique du Bitcoin – Source : Tradingview.com

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas grave, parce que tout le monde sait que le Bitcoin va à 500'000 et que l’Ethereum va à 40'000, ce ne sont que des opportunités d’achats.

Les gérants de hedge funds cryptos, les stars de la crypto et les visionnaires de la technologie du future sont donc tous convaincus que ça va repartir à la hausse comme d’habitude. Et puis, les experts en analyse technique des cryptomonnaies ont clairement annoncé que même si la correction était supérieure à 30% ça n’était pas un krach et que tout est parfaitement normal. C’est un plan qui se déroule donc sans accroc.

En tous les cas, sans être visionnaire

Ce que l’on peut déjà dire est que le prochain sujet qui va être débattu sera de savoir si :

  • L’or est une meilleure protection contre l’inflation que le Bitcoin.

Je vais sûrement me faire insulter en disant cela, mais toujours est-il que l’on commence à se poser des questions.

morningbull semaine 21 graphique du bitcoin

Graphique de l’or– Source : Tradingview.com

Pour la semaine qui nous attend. On risque de prendre les mêmes et de recommencer les mêmes histoires encore et encore. Il serait bon de revenir un peu à la réalité mais ça n’a pas l’air parti pour.

Excellente semaine à tous et à lundi prochain.

Thomas Veillet

Envie d'en savoir plus sur l'inflation et ses conséquences 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse

Découvrez d'autres articles de Thomas Veillet

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
PDP
PDP
20 jours il y a

Réconfortant,un vrai professionnel d’expérience qui en a vu d’autres et qui s’interdît de sauter sur sa chaise comme les autres en criant: « Crytos, Cryptos... »

Laurie Kayser
Administrateur
19 jours il y a
Reply to  PDP

Exactement ! Merci Thomas !

Teddy
Teddy
17 jours il y a

Je me tiens à l'écart de ce dont le cours est trop manipulable, préférant "miser" sur que je comprend mieux. Bien sûr, il faut tenir compte de ce ui peut influencer les cours, comme les monnaies et les matières premières, mais je ne vais pas au delà.
Mon objectif est de gagner.... sagement.
Je regrette que Thomas n'ait pas grand chose à dire depuis quelques temps.

Laurie Kayser
Administrateur
15 jours il y a
Reply to  Teddy

Vous avez tout à fait raison : n'investir que dans ce que l'on comprend ! Thomas a peu à dire...c'est ce que la marché lui inspire… Ne préfère-t-on pas, pourtant, un calme un peu ennuyant à des intempéries ?

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
envelopecross-circle
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x