Morningbull semaine 17 : A la fin, ce sont les Bulls qui gagnent

Morningbull semaine 17 : A la fin, ce sont les Bulls qui gagnent

Hésitation toute la semaine et, à la fin, ce sont les Bulls qui gagnent. Comme d’habitude serait-on tenté de dire.

D’un côté, on pourrait se méfier de cette persistance à la hausse et du fait que plus personne n’ait peur de la baisse. Mais un adage boursier nous ramène toujours au fait que l’on ne doit pas combattre la tendance. Et dans ce cas précis, la tendance est clairement établie : la hausse, la hausse et encore la hausse.

Néanmoins, la semaine dernière aura tout de même été placée sous le signe de l’hésitation

Lors du dernier rapport hebdomadaire, nous avions abordé le thème de la volatilité et du fait que cette dernière pointait en direction de la confiance absolue.

Durant les 5 jours de trading auxquels nous avons assisté, les marchés se sont clairement posés des questions sur la marche à suivre des semaines qui nous attendent. Les Cryptos ont encore eu leur mot à dire durant la semaine. Tout comme les chiffres trimestriels qui continuent à être tendanciellement bons, mais parfois victimes de l’interprétation des analystes.

Cette semaine nous aurons également été obligés de nous concentrer sur les nouvelles intentions de taxation que Joe Biden est en train de mettre en place.

Faisons le point

Tout d’abord, en ce qui concerne les performances de la semaine, on constatera que nous sommes plus ou moins proches de l’équilibre. Mis à part le fait que tout ce qui est croissance à tout de même subit un petit revers.
Sur la fin de la semaine, on s’est quand même recentré sur la rotation de secteurs qui nous occupait principalement depuis quelques mois. L’incertitude qui nous assaillait depuis mercredi dernier et l’intervention de Biden nous ayant poussé en direction d’une certaine stabilité.

Crypto-Claque

En analysant le tableau ci-dessous, nous pouvons facilement nous apercevoir que le gros perdant de la semaine restera le Bitcoin. Il s’est fait littéralement laminer en fin de semaine dans un calme absolu.

Tout le monde sait que ce n’est qu’une MAGNIFIQUE occasion de renforcer ses positions, puisque tout le monde sait que quoi qu’il arrive, le Bitcoin ira à 1 million. Au moins. Nous y reviendrons plus bas.

morningbull semaine 17 1

Performance des marchés de la semaine– Source : Investing.com

Les marchés actions perturbés par les taxations de Biden

La semaine prochaine, le président américain devrait donc proposer un nouveau plan fiscal.
Il augmenterait le taux marginal d’imposition de 37% à 39,6% et doublerait quasiment les taxes sur les gains en capital, pour les monter à 39,6%, pour les Américains dont les revenus annuels dépassent le million de dollars.

Joe Biden se prend donc officiellement pour Robin des Bois

Bien que dans mes souvenirs, l’ennemi juré du shérif de Nottingham était un peu plus jeune et vigoureux que ça. Mais techniquement, ils appliquent la même technique : ils prennent aux riches pour donner aux pauvres. En effet, le plan miracle de Biden est censé générer 1’000 milliards pour financer l’aide à l’enfance, des crèches et créer des congés payés.

Il est intéressant de noter que depuis que Biden est arrivé au pouvoir

Il arrose les Américains avec des espèces sonnantes et trébuchantes et dès que l’économie repart un poil : tsak ! DES NOUVELLES TAXES pour fêter le printemps. Alors oui, vous me direz : « bon, c’est pas grave, ça ne touche que les gens qui gagnent plus d’un million par an ».

Et vous aurez raison. Sauf que l’angoisse du jour c’est que ces gens-là ont des gros gains en capitaux. Et ils se pourrait bien qu’ils aient envie de liquider leurs gains en étant taxés à 20% au lieu de 40. C’est en tous les cas ce que j’aurais tendance à faire.

Vendeurs en embuscade

Le sell-off qui a été déclenché jeudi dernier n’est peut-être que la pointe de l’iceberg et les choses pourraient se gâter de manière un peu plus intense le jour où l’on saura la date de mise en place de ce nouveau plan quinquennal absolument génial imaginé par les Démocrates. Bref, les riches vont passer à la caisse et cela devrait faire plaisir à plus d’un, reste à mesurer les conséquences pour le marché à moyen terme. Selon l’équipe de Biden, ça devrait bien se passer, ce qui est clairement rassurant.

morningbulmorningbull semaine 17 6l semaine 17 6

Graphique du S&P500 – Source : Tradingview.com

Heureusement, vendredi nous avons été capables de relativiser l’impact de cette décision

Même si l’une des plus grandes banques d’affaires américaines estime que cette annonce pourrait entraîner des liquidations de positions qui pourraient impacter une baisse de 4% sur le S&P500. Si l’on a une vision un peu plus longue que celle d’un « high frequency trader », ça ne devrait pas non plus entraîner une panique délirante.

La taxe de 39,6 % s’ajouterait à la taxe Obamacare de 3,8 %, ce qui porterait le taux des plus-values à 43,4 % pour les plus hauts revenus. M. Biden prévoit d’annoncer officiellement ses plans fiscaux la semaine prochaine afin de financer son deuxième paquet de dépenses d’infrastructure, le « plan américain pour les familles ».

Le plan se concentrera sur les programmes de garde d’enfants et d’éducation, dépensant 1 000 milliards de dollars pour les « infrastructures de soin ». Mais la méthode utilisée par Biden pour financer le plan pourrait nuire aux marchés, notamment aux valeurs technologiques de haut vol.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Serge
3 années il y a

Une baisse significative des marchés serait plutôt une opportunité de soldes pour renforcer ses positions et augmenter son rendement sur les dividendes.

Laurie Kayser
Administrateur
3 années il y a
Répondre à  Serge

Connaissez-vous Clément Bourdy, L’Investisseur de Crise ? Si vous lisez ses derniers articles vous allez trouver sa réflexion sur ce point là…et je crois que vous coïnciderez …

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x