Les Investisseurs logo

Morningbull semaine 16 : Crypto-World Crypto-Week

Morningbull semaine 16 : La semaine qui vient de s'écouler aura été sous le signe des records. Records sur les indices, les cryptos, Coinbase.
avril 19, 2021
thomas-veillet-300x300-1

Morningbull semaine 16 : Crypto-World Crypto-Week

La semaine qui vient de s’écouler aura été clairement sous le signe des records. Records sur les indices, records sur les cryptomonnaies, records sur Coinbase. Ce fut la folie dans tous les sens. On a envie de dire : pourvu que ça dure, parce que dans cet environnement, c’est vraiment facile la bourse.

Essayons de faire le point sur ce qui s’est passé et où ça s’est passé.

Tout d’abord, il y a les indices mondiaux

Les banques centrales sont toujours derrière nous, l’argent facile continue de rentrer dans le marché, les investisseurs ne se posent plus de questions et la confiance est à son paroxysme. Plus personne ne semble avoir peur de rien et l’appétit au risque est à son comble.

morningbull semaine 15 1

Graphique de la VIX – Source : Tradingview.com

Afin d’imager la chose, cette confiance phénoménale qui nous étreint actuellement, le meilleur moyen est d’observer l’indice de volatilité. Le VIX que l’on peut voir ci-dessus.
Rappelons-le brièvement : la volatilité est la probabilité de voir un mouvement violent se produire sur un sous-jacent donné. Plus elle est basse, plus cela signifie que les investisseurs sont peu intéressés par de la protection optionnelle (pas ou peu d’achat de puts pour protéger leurs portefeuilles). Ce qui signifie que plus la VIX est basse, plus la confiance est haute.

Définition de la Volatilité (VIX)

Le Chicago Board of Exchange (CBOE, la plus grosse place de bourse du monde optionnel. Où sont nées les options, telles qu’on les connaît, dans les années 80) calcule un indice en temps réel pour montrer le niveau attendu de fluctuation des prix des options sur l'indice S&P 500 au cours des 12 prochains mois. Officiellement appelé Cboe Volatility Index et listé sous le symbole VIX, les investisseurs et analystes l'appellent parfois par son surnom officieux : l'indice de peur.

Techniquement parlant, l'indice de volatilité Cboe ne mesure pas le même type de volatilité que la plupart des autres indicateurs. La volatilité est le niveau des fluctuations de prix que l'on peut observer en examinant les données passées. Au lieu de cela, le VIX examine les attentes de la volatilité future, également connue sous le nom de volatilité implicite. Les périodes de plus grande incertitude (plus de volatilité future attendue) se traduisent par des valeurs plus élevées du VIX. Tandis que les périodes moins anxieuses correspondent à des valeurs plus faibles.

Le VIX initial a été publié par Cboe Global Markets en 1993

À l'époque, l'indice ne prenait en compte que la volatilité implicite de huit options d'achat et de ventes distinctes du S&P 100. Après 2002, Cboe a décidé d'étendre le VIX au S&P 500 afin de mieux saisir le sentiment du marché. Les contrats à terme VIX ont été ajoutés en 2004 et les options VIX ont suivi en 2006.

Le VIX est coté en points de pourcentage et est censé prédire l'évolution du S&P 500 au cours des 30 jours suivants. Cette valeur est ensuite annualisée pour couvrir la période de 12 mois à venir.

Les investisseurs, les analystes et les gestionnaires de portefeuille considèrent l'indice de volatilité comme un moyen de mesurer le stress du marché avant de prendre des décisions

Lorsque les rendements du VIX sont plus élevés, les participants au marché sont plus susceptibles de poursuivre des stratégies d'investissement à moindre risque.

Si l’on observe le graphique un peu plus haut, on se rend bien compte que nous sommes en train de revenir à des niveaux que l’on n’avait plus vu depuis des mois. Mais surtout depuis une époque qui date d’AVANT LE COVID. La confiance est à son top et les investisseurs n’ont plus de doutes.

En résumé : le marché US est au plus haut de tous les temps

Et l’économie est en train de littéralement exploser dans cette période de recovery POST-PANDÉMIE.

Oui, parce qu’aux USA, nous sommes déjà en phase post-pandémie. Ce qui est loin d’être évident en Europe, comme vous le savez tous.

morningbull semaine 15 2

Graphique du S&P500 – Source : Tradingview.com

Ce qui est intéressant actuellement, c’est que tout monte. Absolument tout est en hausse et on ne parle même plus de « rotation de secteur » ou de diversification. C’est à qui trouvera le titre le meilleur marché. Et à qui aura la plus belle histoire à raconter dessus. Comme je l’ai déjà mentionné dans ce post, nous sommes dans une phase d’euphorie qui pousse les gens à acheter tout et n’importe quoi. La semaine dernière, Powell a à nouveau fait son coaching psychologique sur les marchés en assurant que « tout allait bien se passer ». Ce qui a (encore une fois) remotivé les troupes.

On notera donc que les valeurs technologiques qui étaient délaissées depuis quelques temps sont à nouveau en phase de popularité grandissante

Et même si l’on a un peu marqué le pas la semaine dernière, techniquement des titres comme Apple et Amazon semblent être dans les starting-blocks pour leurs trimestriels qui arriveront dans la semaine du 28 avril.

Mais quoi qu’il en soit, le Nasdaq termine au plus haut de tous les temps et tout semble bien se passer dans à peu près tous les secteurs. Les chiffres des bancaires étaient plus que bons par rapport aux attentes. Et les chiffres économiques (Jobless Claims, Retail Sales) étaient carrément excellents. Sans oublier la Chine qui a annoncé une croissance de 18,3% sur le premier trimestre 2021. Comme quoi un VRAI CONFINEMENT strict fonctionne quand même pas mal … contrairement aux bricolages mis en place par certains gouvernements occidentaux que je ne citerai pas.

morningbull semaine 15 3

morningbull semaine 16

Mais on ne pourrait pas être complet sur la semaine qui vient de se terminer sans parler du monde de la cryptomonnaie

Car si vous n’étiez pas sur une île déserte sans aucune connexion avec le monde merveilleux de la finance, vous ne pouvez pas avoir raté l’IPO de Coinbase.

Pour ceux qui ne le savent pas, Coinbase est, pour faire simple : une bourse, une banque et un portemonnaie crypto. En gros, vous pouvez y stocker votre argent en Bitcoin, en Dogecoin, en Ethereum. Vous pouvez trader comme des fous et gagner à tous les coups. Parce qu’on le sait tous : quand on fait de la crypto, on gagne à tous les coups.

Coinbase a donc décidé de venir en bourse via une IPO directe

En court-circuitant les banques d’affaires classiques. La croissance actuelle et les récents chiffres annoncés par la société (chose qui n’est d’habitude pas admissible dans une IPO classique) a rendu les investisseurs fous d’amour pour cette société qui, par sa mise en bourse, légitimise le monde de la crypto auprès de Wall Street.

Certains estiment même que Coinbase est le seul moyen de s’exposer aux crypto-monnaies sans « posséder » des crypto-monnaies

Bon, il y a aussi Microstrategy et Tesla, mais Coinbase serait plus « pur ». Lors de leur premier jour de trading, Coinbase est monté jusqu’à une valorisation de 100 milliards. Soit plus que n’importe laquelle des places de bourse traitée actuellement sur les marchés (ICE, Nasdaq, CBOE, etc…). Apparemment, malgré des volumes nettement inférieurs, tout le monde trouve ça parfaitement normal. En se basant sur le fait que les revenus et la croissance de ces derniers sont monstrueux.

Certains génies de la finance se sont donc penchés sur le sujet et ont sorti leurs spreadsheets excel

En se projetant dans les années futures, ils se sont rendus compte que l’action de Coinbase valait AU MOINS 500$ dans les 12 mois et bien plus dans les années à venir. Pour autant que la croissance et l’intérêt sur les cryptos continuent au même rythme, qu’il n’y ait pas de krach sur les cryptos, que les gouvernements du monde entier ne légifèrent pas sur les cryptos et que les clients de Coinbase continuent d’accepter de payer des frais opérationnels qui se rapprochent plus d’un hold-up que d’une opération financière.

Mais peu importe, Coinbase est en bourse, c’était la folie

Et même MADAME Cathie Wood, la patronne de Ark Invest, a chargé, puisqu’elle a acheté pour 250 millions de dollars de Coinbase pour mettre dans deux de ses fonds.

morningbull semaine 15 4
Performance des marchés de la semaine du 12 au 19 avril 2021 – Source : Investing.com

Pour continuer dans l’excitation de la semaine, on notera encore la performance du Dogecoin

Puisque MONSIEUR Elon Musk a encore ramené sa fraise sur le sujet et la SEC continue de trouver ça parfaitement normal.

morningbull semaine 15 5

Graphique du Dogecoin – Source : Tradingview.com

Le Dogecoin a donc pris 520% au top de la semaine. Rappelons au passage que le Dogecoin n'est basé sur rien, qu’il est à la base une plaisanterie lancée par des Geeks et que l’on peut en « miner » sans limite. On ne peut donc pas argumenter (contrairement au Bitcoin) qu’il n’y en n’aura qu’une quantité limitée sur terre, ce qui pourrait booster la demande. En résumé, c’est officiellement une daube qui ne vaut rien mais qui parvient à prendre 500% en trois jours sur le tweet d’un milliardaire. Si ça n’est pas encore un signe d’hyper-spéculation et d’euphorie totale, je ne sais pas ce que c’est.

Et puis il y a le Bitcoin

La mise en bourse de Coinbase a donc profité à tout le petit monde de la crypto-monnaie. Le Bitcoin en premier, puisqu’il est monté jusqu’au plus haut de tous les temps.
Jusqu’à ce dimanche où des rumeurs ont commencé à circuler comme quoi le gouvernement US aurait lancé des enquêtes sur plusieurs institutions pour « blanchiment d’argent via le Bitcoin ». Ce qui était ou est à prévoir un jour ou l’autre. Puisque les autorités persécutent les banques depuis des années pour qu’elles soient plus blanches que blanches et que pendant ce temps, on laisse circuler des trucs qui sont dérégulés…

morningbull semaine 15 6

Graphique du Bitcoin – Source : Tradingview.com

Ces dernières semaines Madame Yellen et Monsieur Powell s’en sont donnés à cœur joie pour critiquer les crypto-monnaies, leur reprochant leur but spéculatif et leur position dérégulée.

Dimanche matin, le Bitcoin est passé de 60’000$ à 51’000$ en quelques heures. Après avoir touché les 65’000$ durant la semaine.

La semaine qui nous attend

Dans les jours à venir, nous n’aurons pas des masses de chiffres économiques. Mais il y aura beaucoup de chiffres trimestriels alors que la saison entre dans le cœur de l’action. Il y aura entre autres : Coca-Cola, IBM, Netflix, Johnson & Johnson, Procter & Gamble, Verizon, Lam Research, At&t, Snap, Schlumberger et Asml. Il faudra encore attendre une semaine pour voir arriver les « big names ».

En attendant, je vous souhaite une excellente semaine pleine d’euphorie et de records avec une confiance inébranlable.

Thomas Veillet

Envie d'en savoir plus sur l'IPO de Coinbase 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse

Découvrez d'autres articles de Thomas Veillet

5 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Hervé Soupiron-Michel
Hervé Soupiron-Michel
1 mois il y a

😁 C’est toujours un plaisir de vous lire Thomas. J’aime votre humour, votre détachement, vos analyses compétentes et votre large vision du monde financier. Merci ! Hervé

Laurie Kayser
Administrateur
1 mois il y a

Bonjour, malheureusement Thomas ne lit pas les commentaires. Mais merci ! C'est toujours un plaisir pour nous de savoir que vous prenez plaisir à lire ce que nous éditons.

Niko
Niko
1 mois il y a

Salut
J ai tellement rigolé.
Tous en gros cube sans permis
Merci

Laurie Kayser
Administrateur
1 mois il y a
Reply to  Niko

Nous aussi on rigole bien avec Thomas. Autant professionnel, sérieux que rigolo !

Juerg Hohl
Juerg Hohl
1 mois il y a

Aujourd'hui vous avez dit beaucoup de choses mais malheureusement également beaucoup de rien c'est à dire "de CONCRET".
J'attend mieux pour la prochaine fois.
SORRY

Laurie Kayser
Administrateur
1 mois il y a
Reply to  Juerg Hohl

Bonjour, Tout d'abord, merci pour votre message. Alors effectivement nous sommes ici sur du contenu plutôt d'ordre général. Si vous souhaitez du "concret", des recommandations précises d'action, avec son prix conseillé d'achat ou de vente, vous devez vous diriger vers un autre type de contenu. C'est exactement la plus-value qui est amenée dans les contenus payants. Si vous souhaitez Thomas, nous parlerons de Morningbull ou Morningbull Plus.

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
envelopecross-circle
6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x