Le meilleur portefeuille ETF

Le meilleur portefeuille ETF

Quel est le meilleur portefeuille ETF ?

Vous vous dites peut-être que je fais beaucoup de théories alors que vous attendez du concret.

J’espère qu’après la lecture de cet article, vous ne me ferez plus ce reproche.

Aujourd’hui, je vous propose de passer à la pratique et de vous aider à 

Vous aider à vous constituer le meilleur portefeuille ETF

Pour débuter à investir dans ce type de placement.

Alors, soyons clair.

Ce n’est pas avec ça que nous allons faire fortune.

L’idée est surtout de vous proposer un portefeuille très diversifié et sûr.

Un portefeuille que n’importe qui, même le plus frileux pourra construire sans crainte d’avoir des secousses trop importantes.

À partir de là, vous pourriez ensuite investir dans des actions individuelles afin de donner du dynamisme à tout ça.

Pour ma part, je trouverais beaucoup trop ennuyeux de n’investir que dans un portefeuille ETF.

Les gains espérés sont trop faibles et il n’y a que peu d’action à la clé.

Mais après tout, chacun son truc.

Voyons donc un peu comment construire notre portefeuille ETF de base

Pour être considéré comme le meilleur portefeuille ETF pour débuter, ce dernier doit respecter plusieurs critères.

Le meilleur portefeuille ETF pour débuter doit être low-cost

Nous voulons des ETF qui aient les frais les moins élevés possibles.

Après tout, Warren Buffet lui-même, aux côtés de nombreuses autres pointures de la finance, insiste sur l’importance de payer le moins possible les intermédiaires.

Cela permet d’éviter d’handicaper notre potentiel de gain à cause de frais qui deviennent trop grands lorsqu’on les cumule sur des années.

Nous maintenons donc les frais annuels des ETF que nous choisissons en-dessous de 0,50 %.

Le meilleur portefeuille ETF pour débuter doit aussi être physique, si possible

Le but de notre portefeuille ETF est d’offrir un maximum de sûreté. 

Nous ne voulons pas jouer avec le feu.

Pour ça, il y a les actions et les crypto-monnaies.

En conséquence, nous optons autant que possible pour des ETF physiques.

ETF physique signifie que l’émetteur de l’ETF achète réellement le panier de valeur correspondant.

C’est à opposer avec les ETF synthétiques qui répliquent la performance de leurs actifs mais en utilisant des techniques complexes d’ingénierie financière.

Les ETF synthétiques permettent d’accéder à certains marchés éloignés ou peu liquides et sont parfois meilleurs marché.

Néanmoins nous préférons jouer la sécurité plutôt que chercher absolument des frais réduits.

C’est pourquoi nous acceptons de payer nos ETF légèrement plus chers dans certains cas. 

En achetant ce type d’ETF, vous vous constiturez le meilleur portefeuille ETF dans le sens ou vous jouerez la carte de la sûreté. 

Celui-ci doit également être mondial

Nous voulons investir dans le monde entier et profiter d’une diversification maximum pour obtenir le meilleur portefeuille ETF ! 

Ainsi, nous serons donc exposés aux économies développées mais également aux marchés émergents. 

Nous tenons à avoir une position forte dans ces économies souvent plus dynamiques, je pense en particulier à la Chine, mais aussi à l’Inde, au Brésil, etc.. 

Il faut savoir que ces régions peuvent être considérées comme plus risquées et difficiles à aborder.

Y investir est donc souvent un défi pour les particuliers. 

En toute probabilité, si vous possédez des actions, il y a bien des chances qu’elles soient européennes ou nord-américaines. 

C’est pourquoi, les ETF des marchés émergents méritent une belle place dans notre portefeuille d’ETF. 

Cela équilibre les choses. 

Au final, nous ajustons le poids de nos positions afin que cela reflète à peu près les parts de PIB (Produit Intérieur Brut) respectives. 

Pour finir, le meilleur portefeuille ETF contient une larme de matières premières

Toujours avec la philosophie de profiter à fond des opportunités de diversification qu’offrent les ETF, nous voulons mettre un peu de matières premières dans notre portefeuille. 

Et comme nous voulons vraiment le meilleur portefeuille ETF pour débuter, et donc le portefeuille le plus diversifié possible, nous optons pour un panier de matières plutôt que pour uniquement de l’or. 

Encore une fois, il s’agit de se diversifier au maximum. 

Voici à quoi nous serons exposés par ordre de grandeur :

  • Agriculture (blé, maïs)
  • Énergie (pétrole, gaz)
  • Métaux précieux et industriels (or, argent, aluminium, bronze)
  • Bétail (bœuf, moutons, etc.)

Et des obligations à hauteur de votre situation

Pour finir de solidifier notre portefeuille, nous y adjoignons des ETF obligataires.

Il est vrai que les obligations rapportent beaucoup moins que les actions, mais elles offrent une sécurité accrue.

En conséquence, plus vous êtes âgé, plus vous investirez une grande part de votre portefeuille en obligations.

Tout dépend de votre appétit pour le risque, mais il ne serait pas exagéré d’allouer par exemple 30 % de votre portefeuille à des obligations si vous avez plus de 50 ans.

Dans le portefeuille témoin que je vous présente ci-dessous, j’ai choisi d’assigner seulement 10 %.

Après tout, si vous me lisez vous êtes probablement plus intéressé par les actifs risqués que par les obligations.

Par ailleurs, ces 10 % sont partagés entre des obligations d’Etats et des obligations d’entreprises.

Ce portefeuille d’ETF, c’est un peu la solide dalle de béton qui permettra à votre maison de tenir ferme contre vents et marées. 

Et c’est pour ca que je vous dis que c’est le meilleur portefeuille ETF pour débuter

Il vous expose à des marchés qui évoluent différemment les uns des autres selon les circonstances.

Lorsque vos actions iront mal, les matières premières viendront compenser en partie la perte.

Aussi, lorsque l’économie américaine sera faiblarde, la Chine montrera ses meilleures couleurs.

Et ainsi de suite.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de règle absolue et que ce portefeuille n’est qu’une suggestion.

Sentez-vous libre de l’adapter ou de choisir des ETF équivalents.

Voici donc le meilleur portefeuille ETF pour débuter :

HSBC MSCI Emerging Markets UCITS ETF USD

  • Dans quoi j’investis ? Marché émergents (Chine, Brésil, etc.)
  • Poids dans le portefeuille : 30 %
  • Frais : 0,40 %
  • Type : Physique

HSBC MSCI World UCITS ETF USD

  • Dans quoi j’investis ? Monde entier
  • Poids dans le portefeuille : 50 %
  • Frais : 0,15 %
  • Type : Physique

Xtrackers EU

R Corporate Bond UCITS ETF 1C

  • Dans quoi j’investis ? Obligations d’entreprises
  • Poids dans le portefeuille : 5 %
  • Frais : 0,16 %
  • Type : Physique

Xtrackers Eurozone Government Bond UCITS ETF 1C

  • Dans quoi j’investis ? Obligations des pays de la zone euro
  • Poids dans le portefeuille : 5 %
  • Frais : 0,15 %
  • Type : Physique

ETFS Longer Dated All Commodities GO UCITS ETF

  • Dans quoi j’investis ? Matières premières 
  • Poids dans le portefeuille : 10 %
  • Frais : 0,30 %
  • Type : Synthétique

Votre dossier cadeau OFFERT !

Les 5 Règles d’Or de la Bourse !

Téléchargez-le GRATUITEMENT!


Date : 18 février 2020

Publié par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *