Les questions & réponses de L’Investisseur Tech semaine 19

Les questions & réponses de L’Investisseur Tech semaine 19

Bienvenue à notre édition hebdomadaire de Questions & Réponses. Toute la semaine, vous avez soumis vos questions sur les plus grandes tendances en matière de technologie.

Aujourd’hui, je vais faire de mon mieux pour y répondre.

Comment assurer une eau propre…

Commençons par une question sur la technologie de l’eau propre :

Hé Jeff, vous avez fourni un contenu incroyable sur la fusion nucléaire et pourquoi elle sera sortie plus tôt que prévu. Cependant, ce n’est qu’un des aspects de la lutte contre le changement climatique. Pouvez-vous fournir des informations sur la technologie de l’eau propre ? Sera-t-elle disponible dans les prochaines années, comme la fusion nucléaire ?

– Hemanth G.

Bonjour, Hemanth. Merci d’avoir partagé votre question. Vous avez mis le doigt sur un énorme problème que nous essayons de résoudre

C’est difficile à croire, mais on estime que 2,1 milliards de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à l’eau potable. Et l’eau insalubre est responsable d’environ 1,2 million de décès chaque année.

Ces chiffres sont tragiques. Le manque d’eau potable est l’un des plus grands problèmes de santé et d’environnement dans le monde.

Mais la bonne nouvelle est que la technologie contribue à fournir des solutions qui pourraient un jour éradiquer ce problème

Par exemple, j’ai écrit l’année dernière sur une recherche du MIT qui a permis de transformer l’eau de mer en eau potable, un processus appelé dessalement, en utilisant l’énergie solaire.

Jusqu’à présent, le dessalement traditionnel était inefficace, nécessitait une énergie à base de carbone pour fonctionner. Et produisait souvent des sous-produits nocifs susceptibles d’endommager les écosystèmes océaniques.

Mais la recherche du MIT rend ce processus moins cher…

Et complètement propre. Mieux encore, ce système peut produire deux fois plus d’eau propre que les méthodes conventionnelles.

Et comme plus de 96 % de l’eau sur Terre est de l’eau salée, cette technologie changera la donne lorsqu’elle pourra être produite à grande échelle.

Et ce n’est pas le seul projet que nous voyons prendre forme dans cet espace…

Le projet Source de Zero Mass Water

Il a développé des « hydropanneaux » qui utilisent l’énergie solaire pour collecter la vapeur d’eau présente dans l’air. Ses panneaux fournissent actuellement de l’eau potable dans plus de 48 pays.

Une autre organisation au Maroc travaille sur un projet qui « récolte » le brouillard et fournit de l’eau courante à près de 500 personnes dans la région.

Enfin, des chercheurs de l’université de Stanford ont mis au point un dispositif de la taille d’un timbre-poste capable de désinfecter l’eau

L’équipe a créé un nouveau matériau capable d’utiliser l’ensemble du spectre de la lumière visible pour tuer les bactéries au lieu de la seule lumière ultraviolette. Ce qui accélère considérablement le processus de désinfection.

Un autre projet intéressant dans cet espace est un produit appelé Slingshot

Il a été inventé par Dean Kamen. Il a créé le Segway. Vous vous en souvenez ?

Le Slingshot pèse environ 140 kilos et nous arrive environ à la taille. Elle n’a pas l’air de grand-chose, mais ce qu’elle peut faire est impressionnant. Avec à peu près la même quantité d’énergie que celle utilisée par un sèche-cheveux standard, l’appareil peut produire environ 30 litres d’eau propre par heure.

investisseur tech semaine 19 1

Source : Plastics News

Le Slingshot est suffisamment petit et bon marché pour être acheminé dans les villages reculés du monde entier. Kamen s’est associé à Coca-Cola, qui participera à la distribution et à l’entretien des unités dans le monde entier.

Pour répondre plus précisément à votre question, la technologie est aujourd’hui disponible à grande échelle

Il reste à améliorer le coût, le modèle économique et, espérons-le, les sources d’électricité nécessaires au fonctionnement de cette technologie.

Le dessalement à grande échelle nécessite beaucoup d’énergie, et nous préférerions évidemment que cette énergie soit propre. Après tout, qui voudrait conduire une voiture électrique si l’électricité provient de la combustion du charbon et du gaz naturel ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
françoise radu
françoise radu
3 années il y a

A vous lire la technologie se porte très bien et se portera toujours bien par la suite, comment expliquer alors que la technologie soit en si forte baisse pour l’instant, je pourrais la vendre mais quelque chose me dit que je dois la garder, que ça remontera, je m’accroche à cette idée, j’aimerais tant avoir une réponse.

Laurie Kayser
Administrateur
3 années il y a
Répondre à  françoise radu

Malheureusement, aucun de nous n’a de boule de cristal. Et c’est bien dommage car croyez bien que j’apprécierais assez de savoir exactement quoi faire !!! Il nous reste à nous fier aux analyses de Jeff … Mais ne laissez jamais votre jugement être obstrué et ayez confiance en vous, car vous êtes la seule à connaitre les tenants et les aboutissants de votre situation personnelle.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x