Les Investisseurs logo
avril 25, 2021
Clément Bourdy

PER & PEG : Price Earning Ratio vs Price Earning Growth

PER & PEG : Price Earning Ratio vs Price Earning Growth. Calculez si l'entreprise est bien cotée. Dans le présent et en prenant en compte le futur.
avril 25, 2021
Clément Bourdy
Maximiser vos GAINS
en payant moins
D'IMPOTS

PER & PEG : Price Earning Ratio vs Price Earning Growth

Chers investisseurs, chers futurs investisseurs,

Il y a quelques temps, je vous parlais de l’importance de savoir calculer le PER (Price Earning Ratio) d’une entreprise.

Le PER est un formidable outil qui permet :

  • d’analyser si une entreprise est sous-évaluée ou surévaluée
  • de comparer des entreprises appartenant au même secteur d'activité.

De manière générale :

  • un PER inférieur à 15 indique qu’une entreprise est sous évaluée
  • un PER supérieur à 25 indique qu’il faut faire attention, et que l’entreprise est probablement surévaluée.

Calculer le PER d’une entreprise peut donc vous aider dans vos choix d’investissement.

Mais attention

La meilleure façon d’analyser une entreprise dans son ensemble, c’est de prendre en compte plusieurs indicateurs et de les recouper.

On ne peut pas prendre le PER comme règle absolue.

Si tout le monde suivait le PER

Si tout ne tenait qu’au PER, tout le monde investirait dans les entreprises intéressantes... et il n’existerait plus “d’oublis de marché” ou d’entreprises sous-évaluées.

En fait, le PER pourrait même vous faire passer à côté d’une opportunité.

Je vous explique.

Le PEG à la rescousse

Le PEG (Price Earnings to Growth) a été créé pour combler les imperfections du PER.

Comme dit plus haut, un PER supérieur à 25 signifie généralement qu’une entreprise est sur-évalué.

A l’instant T.

On ne prend pas en compte les résultats futurs de l'entreprise.

Et comme les marchés financiers aiment anticiper...on passe à côté de la majeure partie de l’explication d’un prix en bourse.

per 1

Pour rappel, le calcul du PER est le suivant : capitalisation / bénéfice net

Prenons l’exemple d’une entreprise qui est sur le point de sortir un produit révolutionnaire.

Elle ne produit pas encore de bénéfice. Elle est peut être même en perte.

Le calcul du PER est dans ce cas impossible (on obtiendrait un PER négatif dans ce cas).

Pourtant, notre entreprise est sur le point de commercialiser un produit qui va disrupter son marché.

Tout le monde le sait, ce qui fait mécaniquement augmenter son prix...et donc sa capitalisation

La logique voudrait que si la société fait un tout petit bénéfice à l’heure actuelle, son PER serait très très élevé... et donc qu'acheter des actions de cette entreprise est une mauvaise idée.

Mais c’est faux.

per

Le PEG (Price Earnings to Growth) va vous aider

Dans notre exemple, le PEG pourrait bien vous donner d’autres informations importantes.

Si une entreprise possède un PER de 30, alors prenez le temps de calculer son PEG.

Cet outil vous permettra de savoir si c’est une bonne affaire ou non

Comment l’entreprise se situe par rapport à son futur. Un PER de 30 est élevé.

  • Mais peut-être que les investisseurs ont déjà anticipé le succès de cette entreprise ?
  • Peut-être que l’entreprise est un pure player dans sa branche ?
  • Peut-être qu’elle n’a aucun concurrent ?

Et donc que son futur et ses bénéfices sont assurés ?

Pour en avoir le cœur net, le PEG se calcule comme ceci :

  • PEG = PER / taux de croissance annuel anticipé des bénéfices.

En fait, le PEG est le PER du futur.

Vous trouverez les prévisions de croissance des bénéfices des entreprises sur des sites comme boursorama par exemple.

Ou sur les documents financiers de la société en question.

Imaginons que dans notre exemple, notre entreprise prévoit une croissance de ses bénéfices de 30% sur l’année à venir :

PEG = PER / taux de croissance annuel des bénéfices = 30 / 30 % = 1.

Les métriques du PEG

Voici comme analyser votre PEG :

  • PEG > 1, société surcotée
  • PEG = 1, société correctement valorisée
  • PEG < 1, société sous valorisée.

Dans notre exemple, la société analysée est correctement valorisée

L’année prochaine, son PER baissera mécaniquement avec l’augmentation du bénéfice.

Le marché n’a fait qu’anticiper.

Ensuite, si vous voulez vous amuser et que vous n’avez pas confiance dans les objectifs de croissance fixé par l’entreprise… vous pouvez vous-même fixer vos propres objectifs de croissance et évaluer vos propres scénarios.

Dans le même exemple, si vous trouvez que la société exagère sur sa croissance de 30 %, et que vous verriez plutôt un bon + 15 %, rien ne vous empêche de refaire le calcul du PEG.

Ne l’oubliez jamais : en bourse, il faut une convergence des analyses

C’est ce que j’explique actuellement aux membres de ma publication Small Caps Arkanis sur un investissement bien particulier.

Ne vous basez jamais sur un seul indicateur pour faire vos investissements.

Sinon vous pourriez bien passer à côté des plus belles opportunités.

A très vite,

Clément Bourdy

Envie d'en savoir plus sur le PER 

Avant d'approfondir ce sujet, je vous propose de découvrir les 3 règles pour exceller avec l'analyse technique et améliorer les rendements de vos investissements.
3 règles de l'analyse technique

Découvrez d'autres articles de Clément Bourdy

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x