Les Investisseurs logo

Joby : Les taxis aériens deviennent réalité !

Joby devient une société publique. Cela donnera à l'entreprise des fonds supplémentaires pour faire progresser sa technologie.
février 23, 2021
jeff brown

L'industrie des taxis aériens démarre avec Joby

Nous avons parlé de Joby Aviation en décembre dernier, lorsqu'elle a repris l'unité de taxi aérien d'Uber, Uber Elevate. Comme nous en avons discuté, Joby développe ce que je crois être la prochaine génération de transport aérien.

Pour mettre les nouveaux lecteurs au courant, l'entreprise travaille sur les avions à décollage et atterrissage vertical (VTOL). Son premier produit est un appareil pour quatre personnes que l'on peut considérer comme un mini-hélicoptère. En voici un aperçu :

 

L'avion de Joby Aviation

Joby taxi aériens

Source : Joby Aviation

Les taxis aériens

Cet engin peut s'élever directement du sol comme un hélicoptère. Et une fois en l'air, les rotors tournent vers l'avant, ce qui permet à l'avion de voler droit à des vitesses allant jusqu'à 300km par heure.

Ce qui rend cet avion encore plus incroyable, c'est qu'il est entièrement électrique. Cela, combiné à la conception du rotor, le rend exceptionnellement silencieux. Ce n'est pas un hélicoptère typique.

L'objectif de ces appareils est de créer un service de taxi aérien intra-urbain. Pensez-y comme un service de taxi de type Uber pour le transport aérien. Et la compagnie vient de franchir une nouvelle étape pour que cela devienne une réalité.

 

Joby Aviation vient d'annoncer qu'elle va entrer en bourse par le biais d'une société d'acquisition à vocation spécifique (SPAC).

 

Joby taxi aériens

Les SPAC

Pour rappel, les SPAC sont des sociétés vides créées dans le seul but de permettre à des sociétés privées de s'introduire en bourse en fusionnant avec la SPAC. Pour la société qui s'introduit en bourse, cette procédure est beaucoup moins coûteuse et moins fastidieuse qu'une introduction en bourse traditionnelle (IPO). 

Et Joby n'opte pas pour n'importe quelle SPA. Il fusionne avec la SPAC créée par Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn, et Mark Pincus, fondateur de Zynga. Il s'appelle Reinvent Technology Partners (RTP).

Entrée en bourse de Joby

Et RTP fait entrer Joby en bourse pour une valeur incroyable de 5,7 milliards de dollars. Mais Joby n'a même pas encore reçu l'approbation de l'Administration fédérale de l'aviation (FAA) pour déployer ses avions. Cela n'arrivera pas avant au moins un an, voire plus.

 

Et cela signifie que Joby n'aura pas de revenus matériels pendant plusieurs années. Pensez-vous qu'une entreprise dont les revenus sont nuls et les coûts de R&D importants vaut 5,7 milliards de dollars ?

 

Non… Je conseille aux lecteurs de se tenir à l'écart de Reinvent Technology Partners (RTP) et de Joby Aviation. Investir à ces niveaux est beaucoup trop risqué et je pense que c’est un investissement qui ne sera pas rentable maintenant... voire jamais.

Joby fait avancer la technologie

En effet, je suis très enthousiaste à l'idée de voir l'entreprise devenir une société publique. Cela donnera à l'entreprise des fonds supplémentaires pour faire progresser sa technologie.

 

Et je rappelle aux lecteurs que cela fait suite à l'accord avec Archer Aviation dont nous avons parlé la semaine dernière. Archer développe ses propres avions VTOL entièrement électriques. Et il est également introduit en bourse par le biais d'un SPAC à une valeur de 3,8 milliards de dollars.

 

Ce que nous observons ici, c'est la montée en puissance de l'industrie naissante des taxis aériens aux États-Unis. Je ne serais pas surpris de voir plusieurs autres sociétés de ce secteur entrer en bourse au cours des 12 à 18 prochains mois.

Envie d'en savoir plus sur Joby 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
COIFFET
COIFFET
2 mois il y a

Si quelqu'un peut réussir c'est bien Joby : effectivement sa machine est extraordinaire (ça ne se voit pas de l'extérieur) mais avoir une bonne machine est une condition nécessaire mais pas suffisante. La force de Joby est d'avoir une vision réaliste et pertinente de la 'mobilité' ce qui va lui permettre d'exploiter un marché sans concurrence pour l'instant. Il développe un véritable écosystème de déplacement de proximité (en économie locale) et c'est ce qui compte car les revenus sont assurés. Je n'ai pas envie de développer plus avant car ça me gonfle d'argumenter avec la vision forcément ratatinée d'un financier. Je ne rappellerai pas, par charité, les énormités que vous avez racontées (vous et d'autres) sur SpaceX, Tesla et autres Boring Company avant leur succès.

rocketcross-circle
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x