Investir dans l'IOT

Investir dans l’IOT

Faut-il investir dans l’IOT ?

Il est 7h05. 

Votre réveil, ou plutôt votre assistant intelligent, sonne.

Vous lui répondez « Je suis réveillé ! ».

Comme par magie, il redevient silencieux.

Toujours en silence, il entre en contact avec votre machine à café et lui demande de lancer un expresso. 

Sans que vous n’ayez besoin de bouger, les lumières s’allument doucement puis votre assistant se branche sur votre radio préférée.

C’est la promesse de l’IOT 

Investir dans l’IOT est tout de suite une chose qui m’a plu. 

J’aime investir sur des tendances de fond qui vont bouleverser notre manière de voir le monde.

Mais dans les moments où de nouvelles technologies émergent, il faut savoir faire la part des choses.

Il y a les modes passagères comme les imprimantes 3D ou la réalité virtuelle.

Et puis il y a les tsunamis qui emportent tout sur leur passage.

Les phénomènes qui sont là pour durer tel que le cloud, les jeux vidéo ou l’essor des téléphones mobiles.

Parmi les étoiles montantes du moment, il y en a une qui se profile comme une innovation prête à changer la moindre de nos habitudes.

Evidemment, j’aime les technologies qui changent la moindre de nos habitudes. 

Cela veut dire qu’il y a un marché à prendre dans la majorité des industries existantes

Cela signifie des opportunités en or.

Internet est une technologie qui est utilisée aujourd’hui dans toutes les entreprises et dans l’écrasante majorité des foyers.

Mais, en fait, Internet n’a même pas fini de pénétrer tous les secteurs de notre vie.

Régulièrement, nous lui trouvons de nouvelles utilisations toujours plus prometteuses.

Parmi ces dernières, l’Internet des objets est une des plus intéressantes du point de vue d’un investisseur.

Mais en fait c’est quoi, l’IOT ?

La réponse est simple.

Ce sont des outils, véhicules ou appareils utilisant le web pour communiquer entre eux.

L’Internet des objets est une technologie disruptive qui va changer des pans entiers de nos vies.

À tel point que ça peut en devenir effrayant.

Un réseau de communication si serré que chacun des objets de notre quotidien en fait partie ?

Quel est notre place, à nous pauvres humains, dans ce réseau ?

Que se passerait-il si cela tournait mal ?

Cette crainte est en fait un argument qui me fait penser que nous avons là 

Une opportunité d’investir dans l’IOT potentiellement intéressante

Souvenez-vous de la règle : « Si ça fait flipper JPP, il y a peut-être quelque chose d’intéressant ».

JPP qui doute

Ce qui nous fait peur est aussi ce qui nous fait avancer

Toutes les technologies disruptives commencent par inquiéter. 

La locomotive ou la télévision ont eu leur lot de contradicteurs à leurs débuts. 

Aujourd’hui, ce sont des technologies qui ont trouvé leur place dans notre quotidien et ont créé, à l’époque, des opportunités immenses pour les investisseurs sans peur.

Mais le marché des objets connectés est-il vraiment si grand que ça ?

Une étude de deux chercheurs taïwanais estime la taille de ce dernier à 7,1 billions de dollars d’ici 2020. [1]

7000 milliards si vous préférez.

BI Intelligence estime qu’il y aura 34 milliards d’objets connectés en 2020.

À ce niveau de gigantisme, même si par hasard ces estimations sont en partie à côté de la plaque, on peut dire avec un certain degré de confiance que le marché est COLOSSAL.

Du reste, si vous faites vos propres recherches, vous risquez de tomber sur diverses estimations toutes plus impressionnantes les unes que les autres mais qui varient largement les unes par rapport aux autres.

On prend donc toujours ces chiffres avec des pincettes.

Mais il y a un point commun entre chacune d’elles : c’est gros. 

C’est même très gros.

Reste à savoir quelles stratégies appliquer pour tirer parti de cette lame de fond.

Les investisseurs vous proposent 3 pistes pour investir dans l’IOT : 

Investir dans l’IOT : en achetant des trackers 

C’est la stratégie du pépé qui ne comprend rien à Internet.

Les trackers (ou ETF) sont ces actifs qui sont en fait des paniers d’actions permettant d’investir sur des secteurs particuliers.

Pour miser sur une tendance, acheter un ETF peut être une stratégie payante, peu risquée et facile à mettre en place.

Certes, vous ne pourrez pas doubler votre capital comme lorsque vous achetez une action superstar.

Mais n’oubliez pas que vous êtes déjà sur un secteur dynamique qui bouge bien.

Le seul ETF dédié à l’Internet des objets est le Global X Internet of Things ETF.

Et en voici deux autres qui ne sont pas uniquement dédiés aux objets connectés mais y sont largement exposés :

  • VanEck Semiconductor ETF (secteur des semi-conducteurs)
  • First Trust Technology AlphaDEX Fund (secteur technologique)

Investir dans l’IOT : en misant sur les grosses capitalisations 

C’est la stratégie du père de famille joueur.

Vous voulez acheter des actions sans prendre le risque d’investir dans des valeurs de croissances trop petites et donc volatiles ?

Si c’est votre cas, vous pouvez jeter votre dévolu sur quelques géants bien placés pour bénéficier des opportunités du secteur mais qui sont aussi présents sur de nombreux autres segments.

Ainsi, vous investissez sur une seule société tout en mitigeant votre risque du fait de la diversification de cette dernière.

Les fabricants de puces, de circuits et de semi-conducteurs sont particulièrement intéressants puisqu’ils conçoivent les pièces nécessaires à fabriquer des objets connectés.

En voici quelques-uns :

  • STMicroelectronics 
  • Marvell Technology
  • Microchip Technology
  • Skyworks Solutions

Un autre axe est de miser sur ceux qui produisent les senseurs qui permettent aux objets de « voir » et de comprendre leur environnement. Mobileye est un leader dans ce domaine.

Investir dans l’IOT : en misant sur les petites capitalisations 

C’est la stratégie du Loup de Wall Street connecté

Certaines sociétés se sont placées sur des niches au cœur de la révolution en cours.

Elles connaissent des taux de croissance très importants et attisent l’appétit des investisseurs et des spéculateurs. 

Ce sont des entreprises plus modestes et plus volatiles. 

Je vous recommande donc de les aborder avec prudence.

Un des secteurs en très forte croissance est la production des équipements et solutions qui permettent de faire communiquer des véhicules et des infrastructures.

  • Sierra Wireless est particulièrement bien placé dans le domaine de la « ville connectée ».
  • Calamp s’est spécialisé dans la communication des véhicules.

Dernière piste pour investir dans l’IOT : 

Cherchez du côté des entreprises qui sécurisent la connexion entre les objets : 

  • FireEye
  • WISeKey

Comme vous le voyez, les opportunités ne manquent pas et chacun peut adapter sa stratégie à son profil.

A vous de faire vos recherches et de trouver un projet d’entreprise convaincant et en ligne avec votre profil d’investisseur.

Lucas Marchand, 
Les Investisseurs

Votre dossier cadeau OFFERT !

Les 5 Règles d’Or de la Bourse !

Téléchargez-le GRATUITEMENT!

Date : 25 février 2020

Publié par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *