Bourse française

La bourse française en quelques chiffres

La bourse française est symbolisée par un bâtiment : le Palais Brongniart. Pourtant, son histoire remonte bien avant la construction de cet édifice mythique. Et perdure bien après l’abandon de ces locaux prestigieux.

La bourse française se classe à la 6e place des bourses mondiales en termes de capitalisation boursière

Elle n’est pas indépendante, car elle fait partie du groupe Euronext. Ce groupe paneuropéen regroupe les bourses de Belgique, Irlande, Pays-Bas, Norvège, Portugal et Italie.

Euronext est le premier marché d’actions en Europe. Avec notamment 1 800 sociétés cotées dessus pour une capitalisation boursière de 4 500 milliards d’euros. Son volume d’échange quotidien est de plus de 11 milliards de d’euros, pour 630 000 contrats.

On recense, parmi les plus grandes entreprises de la bourse de Paris, des fleurons de renommée internationales comme BNP Paribas, BIC, Dassault Systèmes, L’Oréal, Michelin, Renault ou encore  la Société Générale.

La Bourse de Paris, bourse française par excellence

La place financière française est la Bourse de Paris. Créée en 1639, la première bourse de Paris régule les agents de change. Elle a connu de nombreuses adresses durant ses quelques 400 ans d’histoire. Mais a toujours été localisée au centre de Paris. Tout du moins jusqu’en 1998.

bourse française palais bourse française palais Brongniart époque

Source : Palais Bronginart

Le Palais Brongniart est situé dans le IIe arrondissement de Paris

C’est le bâtiment historique de la bourse française.

Il a été construit par l’architecte Brongniart, sous la direction de Napoléon Bonaparte. La volonté de l’empereur était alors de regrouper sous un même toit toutes les activités de la bourse française.

La construction de l’édifice durera près de 18 ans. Inauguré en 1826, il sera le cœur et l’âme de la bourse de Paris jusqu’en 1998. Date à laquelle la bourse sera déplacée. Le Palais Brongniart devient alors un palais des congrès où ont lieu les réceptions les plus prestigieuses.

bourse française palais Brongniart

La bourse française ne possède pas de bureau physique aujourd’hui

En effet, 1998 marque la date de l’informatisation totale des marchés. Le Ministère des Finances décide qu’il n’est plus nécessaire de réunir physiquement les opérateurs. L’informatisation des marchés permet de faire correspondre les ordres d’achat et de vente en quelques dizaines de nanosecondes. La bourse française s’abrite dès lors dans des data centers.

Il n’y a par conséquent plus de bourse française physique. Seuls des bureaux Euronext, avec qui elle a fusionné à la fin des années 2000s, existent. Ils sont dans le très célèbre quartier de la Défense, au cœur de Paris, où se font les introductions en bourse. Euronext annonce tout de même quelques 350 personnes pour surveiller les opérations de marché dans ces bureaux.