Les Investisseurs logo

Les questions & réponses de L'Investisseur Tech semaine 23

Les questions & réponses de L'Investisseur Tech semaine 23 : énergies propres, synthèses vocales de facebook et indicateurs en bourse
juin 7, 2021
jeff brown

Les questions & réponses de L'Investisseur Tech semaine 23

Bienvenue dans notre rubrique "Les questions & réponses de L'Investisseur Tech semaine 23".

Aujourd'hui, je vais faire de mon mieux pour répondre à vos questions sur les plus grandes tendances en matière de technologie.

Nous avons un nouveau signe qui montre que les choses reviennent rapidement à la normale : Salesforce a annoncé qu'il tiendra sa conférence annuelle Dreamforce en présentiel en septembre. C'est exact. Ce ne sera pas seulement par le biais d'un appel Zoom, mais dans la vraie vie (IRL).

Dreamforce a été l'un des plus grands événements technologiques chaque année. En 2019, il y avait 171 000 participants inscrits à l'événement, qui se tient toujours à San Francisco.

C'est un chiffre incroyable pour la conférence annuelle d'une seule entreprise.

Des participants de plus de 120 pays en 2019

S'il est encore trop tôt pour dire combien de personnes seront présentes cette année, ce sera certainement une fraction de la taille compte tenu des nombreuses restrictions de voyage et des différents niveaux de vaccination dans le monde. En 2019, les participants venaient de plus de 120 pays.

Ce qui est surprenant, cependant, c'est que cela puisse se produire. San Francisco a été l'une des villes les plus dysfonctionnelles et les plus sujettes à la panique des États-Unis, avec des mesures et des restrictions extrêmes mises en place au prix d'incroyables dommages économiques.

J'ai appris par mon propre réseau qu'un grand nombre de ces restrictions sont toujours en place et que la ville n'a pas encore repris vie.

C'est un contraste frappant avec la ville de New York où j'ai séjourné ces deux derniers jours. On a presque l'impression que tout est revenu à la normale. C'est encourageant à voir.

Tous les participants devront être vaccinés

Salesforce va exiger que tous les participants soient vaccinés. On ne sait pas encore s'ils exigeront une preuve ou non. Mais il s'agit tout de même d'une initiative audacieuse de la part d'une grande entreprise technologique basée à San Francisco, qui a été la première à dire "C'est parti !".

Bien joué, Salesforce ! C'est formidable de voir l'entreprise prendre la tête du secteur en organisant cet événement. D'autres suivront.

Et la plupart d'entre nous ont envie de revenir aux événements en personne et d'avoir des interactions plus productives et plus significatives.

Le moment est également idéal pour Salesforce. Il y a quelques jours, l'entreprise a publié les résultats de son premier trimestre fiscal. Il s'agit du meilleur premier trimestre de l'histoire de l'entreprise. La société a relevé ses prévisions de revenus et de marge d'exploitation pour l'année. Et son activité semble plus forte que jamais.

Salesforce est en bonne voie pour atteindre son objectif

Salesforce est en bonne voie pour atteindre le chiffre d'affaires incroyable de 50 milliards de dollars au cours de son exercice 2026.

La pandémie a été fantastique pour l'activité de Salesforce. Les entreprises du monde entier ont été contraintes d'accélérer leur adoption de la technologie numérique et des logiciels de processus d'entreprise basés sur le cloud afin de fonctionner dans un environnement de travail à distance. C'était une nécessité pour faire avancer les choses dans un environnement de travail inattendu.

Et il n'y a pas de retour en arrière possible après l'adoption.

Passons maintenant à nos questions...

investisseur tech semaine 23

La chasse à la meilleure énergie propre...

Commençons par une question sur les compromis de l'énergie propre :

Cher Jeff : Dans votre dernière édition du Question-Réponse, vous écrivez : "Acheter un véhicule électrique quand on peut l'alimenter avec de l'électricité produite par le soleil est propre." Mais les panneaux solaires ne contiennent-ils pas des métaux lourds qui s'infiltrent dans l'environnement par la pluie ?

Je crois savoir que si vous installez un panneau solaire à l'intérieur ou en bordure d'un jardin ou d'un champ "biologique", vous compromettrez votre certification biologique en raison de la présence de cadmium, etc. Je crois également savoir que les panneaux solaires ont une durée de vie limitée, après quoi ils doivent être mis en décharge car, du moins avec la technologie actuelle, ils ne peuvent pas être recyclés. Il en va de même pour les pales des éoliennes, qui tuent également un nombre incalculable d'oiseaux et de chauves-souris chaque année.

Par ailleurs, qualifier l'hydroélectricité de "propre" me semble quelque peu trompeur. Pour la produire, il faut retenir de l'eau courante. Les impacts environnementaux de ces retenues (sur les poissons et d'autres espèces, sans parler d'autres processus naturels) sont réels, même si nous pouvons conclure que la production d'hydroélectricité est toujours préférable à la combustion de combustibles fossiles pour produire de l'électricité.

Pourtant, il n'existe pas de source d'énergie totalement "propre et gratuite", n'est-ce pas ? J'espère que vous commenterez ces questions dans L'Investisseur Tech, que je lis tous les jours.

Meilleures salutations,

- Jeff D.

Bonjour, Jeff, et merci d'être un lecteur aussi régulier. Je suis heureux que vous appréciiez L'Investisseur Tech.

En ce qui concerne votre question en réponse à notre récent Question-Réponse, vous avez tout à fait raison. Je suis heureux que vous pensiez de la même manière.

Bilan complet des énergies propres

Très peu de gens considèrent l'ensemble du tableau lorsqu'ils parlent d'énergie propre.

Je ne peux pas vous dire combien de regards vides j'ai reçus lorsque j'ai demandé à ceux qui pensent qu'ils contribuent à un environnement propre en conduisant un véhicule électrique, "D'où vient votre électricité, et à partir de quelle source de carburant a-t-elle été produite ?".

Comme vous l'avez noté, les panneaux solaires sont fabriqués avec des produits chimiques toxiques. Et le processus de fabrication, bien que moins polluant que les combustibles fossiles, peut également créer des gaz à effet de serre tels que le trifluorure d'azote et l'hexafluorure de soufre.

Les panneaux solaires sont également difficiles à recycler après leur durée de vie utile. Après environ 15 ans, l'efficacité des panneaux solaires diminue considérablement et ils doivent être remplacés. Nous sommes confrontés à un problème de taille : comment éliminer et/ou recycler ces panneaux en toute sécurité, afin d'éviter d'en jeter la majeure partie dans une décharge.

En outre, l'énergie solaire nécessite souvent de grandes surfaces de terrain, ce qui peut perturber les habitats. Le passionnant projet solaire Gemini, par exemple, couvrira 7 000 acres de terres fédérales dans le désert du Nevada.

Mais le site de Gemini empiète sur les habitats d'espèces menacées ou en voie de disparition comme la tortue du désert, le renard gris et la chouette des terriers.

L'énergie hydroélectrique présente également des inconvénients. Elle endommage nos cours d'eau naturels, en particulier les écosystèmes d'eau douce.

Le problème des parcs éoliens

Et les parcs éoliens ont un impact négatif sur les schémas migratoires de la faune, en particulier des oiseaux. Les pales des éoliennes posent également un réel problème. Elles ne peuvent pas être recyclées ou réutilisées et sont maintenant déversées dans les décharges.

Malheureusement, il est rare de voir les journalistes, ou même les écologistes, présenter un tableau complet de ces sources d'énergie propre. Nous devons comprendre tous les impacts environnementaux de second ordre.

Et, bien sûr, il y a d'autres défis. Avec de nombreuses formes d'énergie renouvelable, nous devons également tenir compte de facteurs tels que le stockage efficace de l'énergie, même lorsque le soleil ne brille pas ou que le vent ne souffle pas.

La plupart des panneaux solaires actuels ne convertissent que 15 à 18 % de l'énergie solaire qui les touche. Et ce, par une journée ensoleillée.

Pour répondre à votre question, si nous voulons être objectifs, rationnels et intelligents en matière de production d'énergie lorsque nous planifions l'avenir, nous devons examiner l'ensemble du tableau - comment l'énergie est fabriquée, les dangers ou les complexités liés à son utilisation, les impacts environnementaux négatifs, et si et comment les matériaux peuvent être recyclés lorsqu'ils ont atteint la fin de leur vie utile.

Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles je parle si souvent de la fusion nucléaire. Je crois sincèrement que c'est l'avenir de la production d'énergie propre.

Pourquoi je crois dans la fusion nucléaire ?

La fusion nucléaire (et non la fission) produira une énergie véritablement propre, sans les nombreux inconvénients que j'ai énumérés ci-dessus. Contrairement à la fission nucléaire, la fusion peut créer de l'énergie sans déchets radioactifs. Et les réacteurs de fusion auront en fait une petite empreinte. Ils ne prendront tout simplement pas beaucoup de place.

Et la bonne nouvelle, c'est que nous sommes sur le point d'en faire une réalité.

Comme je l'ai écrit au début de cette année, nous avons vu de plus en plus de percées dans la création et le maintien de ces réactions... Et des entreprises comme Commonwealth Fusion Systems et TAE Technologies travaillent dur pour en faire une source viable d'énergie de base.

C'est pourquoi, d'ici quelques années seulement, je pense que nous verrons la fusion nucléaire devenir l'un des sujets les plus chauds du monde de la technologie.

Et je ne manquerai pas de tenir tous les lecteurs au courant...

Les synthèses vocales sont-elles une nouveauté ?

Ensuite, un lecteur commente notre couverture du récent brevet de Facebook :

Bonjour, Jeff, et toute l'équipe. J'apprécie vraiment vos services. Continuez à faire du bon travail.

En ce qui concerne le récent brevet de Facebook permettant de lire les messages avec la voix de ses utilisateurs, il n'y a pas grand-chose de nouveau. La voix de John Legend est déjà disponible avec Google Assistant - c'était il y a deux mois. Google travaille sur la synthèse vocale depuis longtemps.

Cependant, le brevet de Facebook est intéressant car il indique que l'entreprise envisage de proposer la synthèse vocale de n'importe lequel de ses utilisateurs. C'est quelque chose que Google n'a pas encore montré. Par ailleurs, nous pouvons déjà écouter des messages vocaux (et les enregistrer) avec presque toutes les applications de messagerie. Étant donné que la puissance de traitement, la mémoire et la bande passante ne cessent d'augmenter, la messagerie vocale présente peu de limites techniques : la transcription et la synthèse vocales ne sont pas nécessaires.

Alors pourquoi Facebook s'intéresse-t-il à cette fonctionnalité ? Je pense qu'il s'agira d'une nouveauté pour maintenir l'intérêt des utilisateurs et leur montrer des publicités. Imaginez la joie des utilisateurs lorsqu'ils pourront cliquer sur leur flux et écouter les simulations loufoques de Facebook des voix de leurs amis. De nombreux utilisateurs voudront aussi enregistrer leur propre voix, par peur de manquer quelque chose.

Et comme vous l'avez dit, cette fonctionnalité pourrait être appréciée par tous ceux qui ont perdu un membre de leur famille. J'ai quelques amis qui ont sauvegardé les messages vocaux d'un être cher parce qu'ils n'étaient pas prêts à le laisser partir. Certaines personnes peuvent trouver du réconfort en écoutant les anciens messages d'un parent décédé, et Facebook leur montrera des publicités pour des conseillers et des groupes de soutien émotionnel.

Au fait, si vous avez aimé Black Mirror, vous devriez regarder Upload sur Amazon Video. L'avenir de l'industrie de l'IA mémorielle est au cœur de son histoire.

Meilleures salutations,
 - Joseph B.

Bonjour, Joseph. Merci de nous faire part de vos réflexions sur notre discussion concernant le dernier brevet de Facebook.

Je pense que vous avez soulevé un point intéressant concernant l'aspect novateur de l'utilisation de ce type de technologie vocale. L'aspect "amusant" de la possibilité d'utiliser la voix de différentes personnes serait certainement attrayant pour certains utilisateurs et contribuerait à l'adoption de cette technologie.

On peut y penser de la même manière que pour les emojis ou la simplicité d'utilisation des GIFs sur les médias sociaux. Le taux d'adoption de ces annotations simples et stupides a été extraordinaire.

Facebook utilisera la synthèse vocale pour la publicité

Je pense que les fonctionnalités vocales connaîtront une courbe d'adoption similaire. Et je peux certainement voir Facebook utiliser sa synthèse vocale pour pousser des publicités comme vous l'avez suggéré.

La principale différence entre le caméo de John Legend sur Google Assistant et le brevet de Facebook est que Facebook ne se contentera probablement pas de demander à une célébrité d'enregistrer un ensemble limité de phrases.

Alors que le caméo de John Legend ne pouvait répondre qu'à certaines requêtes, comme communiquer la météo ou chanter Joyeux anniversaire, le brevet de Facebook permettrait potentiellement à la voix synthétisée de dire n'importe qui.

Une fois la voix capturée, elle ne serait pas limitée à des options de dialogue restreintes.

Nous allons assister à des développements intéressants au cours des prochaines années, notamment avec d'autres technologies de synthèse vocale comme la plateforme Marvel.ai dont j'ai parlé récemment.

Et je pense que nous verrons des utilisations intéressantes de cette technologie à mesure qu'elle se répandra.

Merci pour la recommandation de Upload. Mon travail m'occupe beaucoup et je n'ai pas beaucoup de temps pour la télévision ces temps-ci. Mais j'ai jeté un coup d'œil rapide et cela semble vraiment intéressant.

La formule pour des prix d'achat avantageux...

Terminons par une question sur la façon dont sont déterminés nos prix d'achat :

Cher Jeff, je suis un membre à vie de vos publications. Pourriez-vous m'expliquer comment vous déterminez le prix d'achat ? La formule est-elle la même pour tous les titres ? Si non, qu'est-ce qui détermine les différences ?

Merci,

 - Bill P.

Bonjour, Bill - merci d'être un abonné à vie et d'envoyer votre question.

Ne pas regarder le prix de l'action

Bien qu'il n'y ait pas de formule mathématique simple que j'utilise, le facteur clé que je considère pour chaque recommandation est la valorisation, par opposition au prix en dollars des actions. Il y a plusieurs raisons à cela.

Tout d'abord, le prix de l'action est influencé par le nombre d'actions en circulation. Par exemple, deux sociétés peuvent se négocier chacune à 25 dollars par action, mais cela ne signifie pas qu'elles ont la même valeur.

Si l'une de ces sociétés a beaucoup plus d'actions en circulation, elle vaudra beaucoup moins que l'autre, même si le prix de l'action est le même.

Le prix de l'action ne nous donne donc pas beaucoup d'informations. La valeur d'entreprise, en revanche, nous indique la valeur globale d'une société. Cela permet de comparer des pommes avec des pommes.

Un ratio intéressant

J'utilise souvent le ratio valeur d'entreprise/ventes (VE/ventes) pour mesurer la "cherté" d'une action. Il met la valeur d'une entreprise en rapport avec ses ventes. En d'autres termes, il s'agit de savoir à combien d'années de revenus (et non de bénéfices) l'évaluation d'une société correspond.

Cela peut souvent nous donner une idée des perspectives de croissance et du rendement potentiel d'une société... ou de la probabilité qu'elle s'effondre bientôt.

Par exemple, écoutez l'ancien PDG de Sun Microsystems, Scott McNealy, réfléchir aux valorisations trop élevées de son entreprise avant que son action ne chute de 96 % :

Nous vendions à 10 fois les revenus... À 10 fois les revenus, pour vous rembourser en 10 ans, je dois vous payer 100% des revenus pendant 10 années consécutives en dividendes. Cela suppose que je peux obtenir cela de mes actionnaires. Cela suppose que le coût des marchandises vendues soit nul, ce qui est très difficile pour une société informatique. Cela suppose des dépenses nulles, ce qui est très difficile avec 39 000 employés.

Cela suppose que je ne paie pas d'impôts, ce qui est très difficile. Et cela suppose que vous ne payez pas d'impôts sur vos dividendes, ce qui est un peu illégal. Et cela suppose qu'avec zéro R&D pour les 10 prochaines années, je peux maintenir le taux d'exploitation actuel. Maintenant, après avoir fait ça, est-ce que l'un d'entre vous voudrait acheter mes actions à 64$ ? Vous réalisez à quel point ces hypothèses de base sont ridicules ? Vous n'avez pas besoin de transparence. Vous n'avez pas besoin de notes de bas de page. Qu'est-ce qui vous a pris ?

Un indicateur mal utilisé

L'action de Sun Microsystems n'a pas chuté parce que sa technologie était mauvaise. En fait, nous utilisons toujours son langage de programmation Java aujourd'hui. Elle a chuté parce que sa valorisation était beaucoup trop élevée à l'époque, sur ce marché, pour soutenir ses prévisions de croissance future.

Mais si M. McNealy a déclaré qu'une valeur d'entreprise (VE) par rapport au chiffre d'affaires de 10 était ridicule, il faut replacer ces valorisations dans leur contexte. À l'époque, dans ces conditions de marché et avec le profil de croissance de Sun, elles l'étaient.

Mais aujourd'hui, certaines entreprises peuvent justifier un ratio VE/ventes de 10 ou plus, pour autant qu'elles aient les marges brutes et le taux de croissance pour le soutenir.

Et il existe des exemples qui font que l'évaluation de Sun à l'époque semblait ridiculement bon marché.

Lorsque la société de logiciels d'informatique dans le cloud Snowflake (SNOW) est entrée en bourse l'année dernière, par exemple, elle a été évaluée à un ratio VE/ventes de 177. C'est astronomique ! Selon cette évaluation, la valeur de l'entreprise était équivalente à 177 années de revenus.

Une garantie de perdre de l'argent

C'est tout simplement absurde. Investir à un niveau d'évaluation aussi élevé est une quasi garantie de perdre de l'argent.

D'un autre côté, lorsque je vois une société sous-évaluée - surtout par rapport à ses pairs - cela peut être le signe que nous allons réaliser d'énormes bénéfices.

Par exemple, dans un numéro du Millionnaire High-Tech du début de l'année, j'ai noté que ma recommandation sur les semi-conducteurs se négociait à un ratio VE/ventes d'environ 9.

Ses proches concurrents, en revanche, se situaient à 18,6 et 15,3.

Compte tenu de la croissance attendue du secteur des semi-conducteurs et du marché potentiel de cette recommandation, ces concurrents ont servi de référence pour ce que nous pouvions raisonnablement attendre à l'avenir.

Et à l'aide de ces paramètres, j'ai calculé un objectif de croissance raisonnable pour notre société de semi-conducteurs, que j'ai ensuite utilisé pour déterminer notre prix d'achat recommandé. Je prends également en considération la liquidité de toute recommandation donnée.

Les prix d'achat sont déterminés différemment selon qu'il s'agit de petites entreprises avec moins de liquidités ou de grandes entreprises avec beaucoup de liquidités.

Ce type d'évaluation logique de la valeur et de la croissance explique en grande partie pourquoi nous battons les marchés et les fonds spéculatifs de manière si constante dans mes services.

Lorsque nous trouvons une société que les autres investisseurs négligent, nous savons que nous avons une opportunité devant nous.

Envie d'en savoir plus sur les energies propres 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
rocketcross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x