Les Investisseurs logo

Fausse accusation : Ils tondent les épargnants comme des moutons

Ils tondent les épargnants comme les moutons. Une idée qu'on entend souvent. Mais qui n'est pas forcément juste.
mars 14, 2021
Clément Bourdy

Les épargnants : des moutons ?

C’est une idée reçue qu’on entend souvent.

Une accusation qui consisterait à croire que le cours de bourse d’une société, une fois l’entreprise cotée sur le marché, n’aurait plus aucune utilité… si ce n’est la volonté de plumer les petits épargnants qui se risqueraient à acheter des titres.

C’est faux : le niveau du cours de bourse d’une société est beaucoup plus stratégique qu’il n’y paraît.

Focus.

epargnants 2

La genèse de l’aventure boursière d’une société

Le marché boursier finance notre économie. Et ne tond pas les épargnants.

Comment ?

En offrant la possibilité aux sociétés d'émettre tout ou une partie de leur capital sur les marchés financiers. En émettant des titres et en fixant un prix de départ, les sociétés peuvent lever des capitaux.

C’est le principe de l’IPO (de l’anglais Initial Public Offering, à prononcer “aïe pi oh”). L’objectif pour elles : soutenir et accélérer leur développement, leurs investissements et leur croissance.

C’est la genèse de l’aventure boursière d’une société en bourse.

epargnants

Une fois sur le ring, tous les coups sont permis

Une fois que la société a pris le cash, que se passe-t’il? Et pour les épargnants ?

La cotation est livrée à elle-même… ballotée par la spéculation et les états d’âme des investisseurs.

Le marché détient le pouvoir suprême : valoriser (“pricer”) la société comme il l’entend. C’est lui qui donne la valeur de l’entreprise, sa capitalisation boursière, en tout temps.

C’est à partir de là que certains pensent que finalement, l’entreprise n’a plus aucune utilité de suivre au jour le jour son cours de bourse... et que la place financière n’est qu’un casino, une loterie géante...

Pourtant, il se joue chaque jour un combat important où le niveau du cours de bourse est la clé de voûte...de tout.

epargnants 1

Cours élevé = stratégie d’acquisition virulente

Un cours élevé donne à une société davantage de puissance pour conduire une stratégie d’acquisition agressive.

Pour acquérir d’autres sociétés (acquérir des partenaires ou “avaler” des concurrents), une société peut procéder à des OPE (Offre Publique d’Echange) ou OPM (Offre Publique Mixte) pour financer l’opération. Dans ces opérations, la société peut proposer ses propres titres en échange.

Naturellement, un cours élevé lui donne un levier plus important.

Il lui donne tout simplement les moyens de réaliser des acquisitions, ou de le faire à moindre coût.

Cours élevé = augmentation de capital plus fructueuse

Un cours élevé donne à une société une marge de manœuvre plus importante en cas d’augmentation de capital.

Si le cours de bourse est élevé, la société peut, pour un même nombre de titres émis, lever davantage de capitaux que si le cours de l’action est bas.

Plus de capitaux levés, c’est plus de croissance, plus d’investissements etc. Un cours élevé, c’est aussi un avantage pour les actionnaires préexistants.

Car pour un montant à lever donné, la société émettra moins de nouveaux titres si le cours de bourse est haut.

Et moins de titres émis, c’est une dilution plus faible pour l’actionnaire.

Cours élevé = moins de risques de se faire croquer

Une OPA (Offre Publique d’Achat), c’est à la fois une phobie et une bonne nouvelle.

Une bonne nouvelle pour les spéculateurs et “court termistes” qui peuvent réaliser une jolie plus-value rapidement.

Une phobie pour les actionnaires “long termistes” : ceux qui voient grand et loin pour la société.

Eux, se faire avaler précocement par un requin et faire une plus-value de + 50 % rapidement, ça ne les intéresse pas. Car l’acheteur se manifeste avant que la société ne soit trop chère.

En s’offrant la société maintenant, il n’offrira jamais à l’instant T ce que l’action pouvait offrir les années suivantes en terme de potentiel boursier.

Un cours de bourse élevé permet de se parer contre les OPA agressives et non amicales… et de ne pas se faire manger à bas coûts.

Marchés boursiers - procycliques

Cours de bourse haut ou bas : tout ça va beaucoup plus loin.

Le niveau des cours explique en partie le comportement procycliques des marchés financiers sur l’économie.

Lorsque l’économie va bien, les marchés sont hauts… et procycliques, c’est à dire qu’ils accompagnent le mouvement économique.

Le prix des sociétés est élevé et, en chaîne, les stratégies d’acquisition sont plus agressives, les marges de manœuvre sont grandes, les levées de capitaux plus importantes, et donc le développement des business est soutenu.

C’est une boucle de rétroaction positive.

Les marchés sont hauts parce que l’économie va bien, et l’économie va bien parce que les marchés sont hauts.

Lorsque l’économie va mal, les marchés sont bas… et procycliques, c’est à dire qu’ils accompagnent aussi le mouvement économique.

Le prix des sociétés est bas, les stratégies d’acquisition sont faibles, les levées de capitaux moins importantes, les sociétés fragilisées et affaiblies et leur développement ralenti ou reporté.

C’est aussi une boucle de rétroaction positive.

Les marchés sont bas parce que l’économie va mal, et l’économie va mal parce que les marchés sont bas.

Les marchés financiers ont un pouvoir auto-réalisateur sur l’économie.

Bien loin donc de l’idée reçue du jour. Qui postule que les épargnants sont des moutons !

Je vous parlerai prochainement des précautions à prendre (supplémentaires) lorsqu’on achète des titres… notamment des entreprises dont le cours est considéré comme bas.

Envie d'en savoir plus sur la question de la cotation 

Avant d'approfondir ce sujet, je vous propose de découvrir les 3 règles pour exceller avec l'analyse technique et améliorer les rendements de vos investissements.
3 règles de l'analyse technique
Offres spéciales :
Les Investisseurs logo

Intéressé par l'actualité financière ?
Envie de vous abonner a des publications financières GRATUITES ?
Choisissez les publications GRATUITES 
faites pour
 VOUS !
Les Publications Gratuites
Offre Morningbull Plus

Découvrez d'autres articles de Clément Bourdy

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram