Les Investisseurs logo
mars 9, 2021
Clément Bourdy

La diversification de votre portefeuille, une théorie bien rôdée. Quid de la pratique ?

Les principes de diversification, c’est ennuyant lorsque c’est théorique. Passons à la pratique et découvrons la règle 65/30/5.
mars 9, 2021
Clément Bourdy
Maximiser vos GAINS
en payant moins
D'IMPOTS

Diversification : une minorité connaît ces produits

Chers investisseurs, chers futurs investisseurs,

Les principes de diversification, c’est ennuyant lorsque c’est théorique.

Ça tombe bien, on a fait le théorique.

Diversification verticale, horizontale, géographique…

Bref, passons à la pratique.

Aujourd’hui, je vous présente concrètement ce que je fais pour mon compte propre.

65 - 30 - 5

diversification 1

En finance, il n’existe pas une règle unique de diversification

Chacun apprécie la dose de risque qu’il est prêt à prendre… et le type de produits financiers que l’investisseur préférera détenir dans son portefeuille.
Il y a ainsi autant de ratios de diversification que d'experts des marchés financiers.

De mon côté, je m’applique la stratégie 60 / 30 / 5.

Vous ne la trouverez pas sur internet, et elle ne vous dira probablement rien puisque je l’ai inventée.

65 %

C’est une stratégie avec un risque modéré. 65 % de mon portefeuille, je l’alloue aux actions de rentabilité. Pour moi, les actions de rentabilité sont celles qui offrent des dividendes réguliers.
Ce sont des big caps, des grosses capitalisations dont la valeur boursière dépasse le milliard de capitalisation.
Elles ont naturellement un profil moins risqué.
Dans ces 65 % là, j’inclue aussi des positions sur des produits appartenant à la même classe de risque (obligations, trackers…).
Même si je vous avoue que ce genre de produits m’ennuie un peu...

30 %

J’attribue ensuite 30 % de mon portefeuille à une stratégie modérément risquée sur les small caps.
Les montants sont plus faibles… mais en contrepartie le potentiel sur ces sociétés de petite taille (capitalisation inférieure à un milliard d’euros) est bien plus important que sur les actions de rentabilité.

Si vous avez suivi mes précédentes lettres, vous retrouvez là mon principe de diversification :

  • Horizontale (se diversifier sur plusieurs types de produits)
  • Verticale (se diversifier sur plusieurs entreprises)
  • Géographique (se diversifier sur des sociétés de nationalité différente)

Et puis il reste 5 %.

diversification

5 %

Les 5 % restants de mon portefeuille, je les garde pour le côté joueur et pour le plaisir.
Je les utilise pour des positions courtes et extrêmement risquées où les performances sont décuplées dans les deux sens. Des petits paris sur des évènements à court terme en plaçant des mises sur des produits dérivés de nature très spéculative.
Pour parier un gros mouvement, peu importe le sens (hausse ou baisse).
C’est là où je voulais en venir. C’est une petite partie de mon activité…
...Ça ne représente pas une grande proportion de mon portefeuille...
...Mais c’est probablement la plus passionnante.

Options, turbos, warrants, leverage…

...Il y a beaucoup de choses à faire.
Je vais vous présenter ces différents produits, et les positions que je prends avec.
À très vite,

Envie d'en savoir plus sur les actions de rentabilité 

Avant d'approfondir ce sujet, je vous propose de découvrir les 3 règles pour exceller avec l'analyse technique et améliorer les rendements de vos investissements.
3 règles de l'analyse technique

Découvrez d'autres articles de Clément Bourdy

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x