Les Investisseurs logo

Une cotation directe pour Coinbase

Une cotation directe pour Coinbase ! Le broker n°1 contourne une introduction en bourse traditionnelle ! Découvrez les raisons de ce choix
février 4, 2021
jeff brown

Une cotation directe pour Coinbase surprend les investisseurs

Nous avons parlé en juillet dernier de la façon dont Coinbase était en train de se préparer à entrer en bourse.

À l'époque, le secteur supposait qu'il s'agirait d'une introduction en bourse traditionnelle, négociée par les grandes banques d'investissement. Mais dans le plus grand étonnement, Coinbase vient d'annoncer qu'elle va contourner les banques et faire une cotation directe sur le Nasdaq.

Les lecteurs de l’Investisseur Tech savent que les introductions en bourse sont contrôlées par les banques d'investissement. Les banques achètent l'introduction en bourse à de grands investisseurs institutionnels, fixent le prix et attribuent les actions avant l'introduction en bourse à huis clos. Les actions très convoitées sont toujours attribuées en premier lieu aux clients VIP des banques. Les restes, s'il y en a, sont laissés à la disposition des investisseurs particuliers qui doivent se battre.

Les banques d'investissement sous-évaluent généralement le prix de l'introduction en bourse. En conséquence, la société qui entre en bourse recueille moins de capitaux... et les initiés se font passer pour des bandits en ayant eu un prix de l'action artificiellement bas.

Une cotation directe pour Coinbase permet de contourner tout ce processus.

Avec une cotation directe, la société ne fait qu'inscrire une partie de ses actions existantes à la cote. Les actionnaires existants peuvent alors vendre leurs actions sur le marché public, et les investisseurs normaux peuvent acheter ces actions.

Toutefois, la cotation directe interdit aux entreprises d'émettre de nouvelles actions pour lever des capitaux lorsqu'elles entrent en bourse. C'est pourquoi si peu d'entreprises empruntent cette voie. En fait, seul un petit nombre de sociétés comme Spotify, Slack et Palantir ont précédé Coinbase en procédant à une cotation directe.

Les lecteurs réguliers se souviendront peut-être que la Securities and Exchange Commission (SEC) vient d'approuver la demande du New York Stock Exchange (NYSE) visant à permettre aux sociétés de faire une cotation directe et d'émettre de nouvelles actions en même temps. Nous en avons parlé le mois dernier.

La bonne santé de l'entreprise

Mais c'était seulement pour les cotations directes à la Bourse de New York. En s'inscrivant sur le Nasdaq, Coinbase renonce à la possibilité de lever des capitaux supplémentaires pour son introduction en bourse. Cela en dit long sur la santé de son activité.

Coinbase dispose manifestement déjà d'un fonds de roulement important, et elle estime que sa marque est largement connue. Elle n'a donc pas besoin de lever des fonds au moment de l'introduction en bourse. Ce n'est pas vraiment l'objectif de l'introduction en bourse de la société. Et elle n'a pas besoin des banques pour susciter de l'intérêt pour sa cotation en bourse.

C'est logique.

 

cotation directe pour Coinbase
jeff brown expert tech USA
Entrez dans les coulisses de la tech
Rejoignez l'investisseur spécialisé dans la tech
Découvrez les technologies qui feront notre avenir
5 règles d'or pour cartonner en bourse avec la tech
inscrivez-vous à la newsletter gratuite de L'Investisseur Tech 

Envie d'en savoir plus sur Coinbase 

Avant d'approfondir ce sujet précisément, Lucas Marchand, directeur de Vauban editions, vous propose de découvrir les 5 règles d'or de la bourse pour vous permettre d'atteindre vos objectifs financiers.
5 règles d'or de la bourse

Envie de découvrir des articles sur la technologie ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x