Les Investisseurs logo
mai 24, 2021
Clément Bourdy

Comparer des entreprises grâce au PER

Comparer des entreprises grâce au PER. Comment le faire intelligemment ? Je vous explique.
mai 24, 2021
Clément Bourdy
Maximiser vos GAINS
en payant moins
D'IMPOTS

Comparer des entreprises grâce au PER

Chers investisseurs, chers futurs investisseurs,

Dans un précédent post sur le PER, je vous ai indiqué que ¾ des investisseurs analysent mal le PER d’une entreprise. Lisez bien ce post jusqu’à la fin car vous serez en mesure d'utiliser le plein potentiel du PER.

Le PER permet de comparer les entreprises entre elles

C’est probablement l’utilisation la plus répandue et la plus intelligente qu’on puisse faire de cet outil.

Mais attention, pas n’importe comment.

Comparer le PER de Carrefour et celui de Google ?

Ça n'a aucun sens.

comparer des entreprises skyline

Pourquoi ?

Car ces deux entreprises n’évoluent pas dans le même secteur d’activité.

En ce qui concerne Carrefour, on est dans la grande distribution.

C’est un secteur qui, par définition, n’est pas enclin à l’innovation.

Pour Google, on est sur les nouvelles technologies.

Un secteur qui promet des innovations toutes plus folles les unes que les autres. Voitures autonomes, casque de réalité virtuelle, produits connectés …

Il est donc logique que les investisseurs soient plus enthousiastes en ce qui concerne le futur de Google.

Ils font un pari sur l’avenir

On en revient à ce que je disais : qu’un PER élevé n’est pas forcément une arnaque lorsqu’on prend en compte...le futur.

En partant de là, le PER d’Alphabet (la maison mère de Google) sera plus élevé que celui de Carrefour.

comparer des entreprises grâce au per

Comparer le PER de comparables

Il faut faire un choix de comparaison cohérent.

Le choix sectoriel est intéressant.

Car il repose sur l'hypothèse que les investisseurs ont le “même” comportement au sein d’un même secteur.

comparer des entreprises cahier

Ça se tient

Les investisseurs vont valoriser Toyota et Hyundai de la même façon.

Ces deux entreprises exploitent le même secteur d’activité.

Leur PER : 14,5 pour Toyota, et 11,4 pour pour Hyundai.

On pourrait avoir comme conclusion préliminaire que Hyundai est injustement sous-valorisée, ou pas chère.

Les PER du futur ?

Peu importe le secteur dans lequel on la “range”, TESLA a par exemple un PER de … 284.

C’est plus de 5 fois plus élevé que le PER d’Amazon, et plus de 8 fois plus élevé que celui de Microsoft.

C’est là où je voulais en venir.

Les PER dans le futur sont-ils amenés à augmenter mécaniquement ?

Est-ce que nos métriques habituelles (PER < 15 pour une sous-évaluation et > à 25 pour une surévaluation) seront toujours valables ?

La question est intéressante quand on voit aujourd’hui les masses de liquidité qui inondent le marché…

...et qui au final modifient le comportement des investisseurs, et donc par extension le prix des sociétés en bourse.

Dans tous les cas, et pour résumer, le PER est un excellent outil.

Il permet :

  • d’analyser si une entreprise est sous-évaluée ou surévaluée
  • de déceler si une entreprise est attendue dans le futur ou non, et vous permet alors d’investiguer
  • de comparer des entreprises appartenant au même secteur d'activité.

J’espère que cette série de post concernant le PER vous plait.

Nous aborderons d’autres outils prochainement.

A très vite,

Clément Bourdy

Envie d'en savoir plus sur le PER 

Avant d'approfondir ce sujet, je vous propose de découvrir les 3 règles pour exceller avec l'analyse technique et améliorer les rendements de vos investissements.
3 règles de l'analyse technique

Découvrez d'autres articles de Clément Bourdy

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x