Les Investisseurs logo

Bourse allemande

La bourse allemande est l'une des plus dynamiques d'Europe. Une place financière de premier plan à niveau européen mais aussi mondial. Elle est de fait composée de 8 bourses distinctes. Découvrez leurs fonctionnements et leurs histoires ici.
S'inscrire à la Newsletter gratuite
Menu de la page
Primary Item (H2)
bourse allemande plaquette

Sur le même sujet

Bourse mondiale

Bourse anglaise
Bourse américaine
Bourse canadienne
Bourse française
Bourse italienne
Bourse luxembourgeoise
Bourse coréene

Les multiples bourses allemandes

La bourse allemande est constituée de 8 bourses distinctes. Presque toutes permettent de négocier des actions. Mais elles ont chacune des capacités et des méthodes différentes.

Celle de Francfort, la Börse Frankfurt ou la Frankfurt Stock Exchange (XFRA) en est la plus grand. Viennent ensuite

  • Xetra Stock Exchange (XETR)
  • Stuttgart Stock Exchange (XSTU)
  • Munich Stock Exchange (XMUN)
  • Berlin Stock Exchange (XBER)
  • Dusseldorf Stock Exchange (XDUS)
  • Hamburg Stock Exchange (XHAM)
  • Hannover Stock Exchange (XHAN)

bourse allemande batiment

Selon Heritage.org, l'Allemagne est le membre de l'UE le plus influent. Et ce tant sur le plan politique qu'économique. Sa stabilité politique y est pour beaucoup. Angela Merkel, sa chancelière, a été en poste entre 2005 et septembre 2021. Fervente démocrate libérale, elle a construit ce rayonnement allemand durant ses 4 mandats.

Bourse allemande : une économie est solide

L'Allemagne est donc la plus grande économie d'Europe et la 4e du monde. Elle repose en particulier sur les produits manufacturés de haute qualité.

chess boudry
Recevez GRATUITEMENT les 3 actions 2021 de l'investisseur de crise
Découvrez les actions de Clément Bourdy

Bourse de Francfort, LA bourse allemande

La Bourse de Francfort est la plus importante bourse allemande et la 12e la plus grande du monde, en termes de capitalisation boursière. Elle gère environ 90 % des transactions opérées sur la bourse allemande.

La capitalisation boursière totale des entreprises allemandes cotées à la Bourse de Francfort atteint 2,17 billions d'euros en mai 2021. Ce chiffre est en légère augmentation par rapport aux années 2017 et 2019. C'est un bon signe, indiquant par là que la bourse allemande s'est remise du krach financier de 2020.

En 2011, des sociétés venant de plus de 80 pays y étaient cotées. Le ratio était d'environ 50 % d'Amérique du Nord et du Sud, 30 % d'Europe, 14 % d'Asie et 6 % d'Australie et d'Afrique.

La bourse de Francfort est géré par le Deutsche Börse

En 1990, l'administration et l'exploitation de la Bourse de Francfort ont été transférées de la Chambre de commerce et d'industrie de Francfort à la Frankfurter Wertpapierbörse AG nouvellement fondée, qui est devenue la Deutsche Börse AG peu après. La Bourse de Francfort a ainsi constitué le noyau de l'actuel groupe Deutsche Börse.

Selon son site internet,

Son système de négociation entièrement électronique Xetra est l'une des principales plateformes de négociation électronique au monde. Avec le lancement de Xetra en 1997, la Bourse de Francfort n'a pas seulement réussi à renforcer sa propre position concurrentielle. Elle a également créé des conditions cadres attrayantes pour les investisseurs et les participants au marché étrangers.

Aujourd'hui, la Bourse de Francfort est un centre de négociation international de premier plan. Et, comme précédemment souligné, la première bourse allemande.

Histoire

L'histoire de la bourse Francfort, et par conséquent de la bourse allemande, remonte au Moyen-Age, à l'époque des foires médiévales. La foire d'automne de Francfort apparait au XIe siècle. Dès 1330 et grâce à l'empereur Louis de Bavière, Francfort devient un centre important de transactions commerciales et monétaires.

Déjà au début du XVIe siècle

Grâce à ses foires réputées, Francfort était devenue si prospère que Luther l'appelait "le trou d'argent et d'or" de l'Empire allemand. Grâce à l'immigration à Francfort de marchands néerlandais et français qui avaient été persécutés en raison de leur foi protestante, le commerce de gros et le secteur bancaire se sont également établis à Francfort au cours du XVIe siècle. Les marchands de toute l'Europe venaient à Francfort pour faire du commerce.

Étant donné qu'il n'y avait pas encore de monnaie unique, ni en Europe ni dans l'Empire allemand

Et que les différents pays étaient divisés en de nombreuses petites régions économiques avec leurs propres systèmes monétaires, les paiements étaient basés sur une grande variété de pièces. Pour cette raison, les transactions monétaires à Francfort se sont avérées extrêmement difficiles. Le besoin d'une bourse allemande se faisait déjà sentir.

L'abondance des moyens de paiement et les taux de change libres facilitaient l'usure et les escroqueries. Pour contrer la détérioration de la monnaie, les marchands de la foire se sont réunis en 1585 afin d'établir des taux de change uniformes. Aujourd'hui, cet événement est considéré comme le moment de la naissance de la Bourse de Francfort et de la bourse allemande.

À partir de ce jour

Pendant la foire, un groupe de marchands se réunissait périodiquement pour mettre à jour des taux de change uniformes et contraignants pour les transactions en billets et en pièces. En allemand, le nom Burs ou Börse (l'équivalent de la bourse française) est attesté par écrit pour désigner cette réunion dès 1605.

Le terme allemand Börse (et français bourse) vient du XVe siècle, de la ville belge de Bruges. Le mot décrivait une réunion périodique de riches commerçants italiens sur la place buerse - une place de marché qui portait le nom de la famille patricienne Van der Beurse, qui y avait vécu (Lat. bursa = "sac" ou "porte-monnaie").

La première feuille de cotation officielle est apparue en 1625

Il présentait les prix moyens de douze dénominations de devises pour la semaine de paiement suivant la foire.

La plus ancienne feuille de cotation de la bourse de Francfort qui existe encore date de 1721. Elle contenait déjà les taux de change de 16 types de monnaies. Au début, les réunions se tenaient toujours sur le terrain ouvert devant l'hôtel de ville de Francfort. Ce n'est qu'en 1694 que les négociants se sont installés dans le bâtiment Großer Braunfels au Liebfrauenberg. Choisissant ainsi le bâtiment le plus important et le plus spacieux de la ville comme lieu de réunion fixe.

Les échanges périodiques de billets à ordre et d'obligations ont débuté à la fin du XVIIe siècle

Un marché était ainsi né, sur lequel les non-marchands pouvaient également investir leurs avoirs, une véritable bourse allemande.

En 1707, les directeurs de la bourse de Francfort se sont réunis pour former les représentants officiels des marchands (Deputierten der Kaufmannschaft), un organe officiel de représentation du commerce pour la ville.

En 1808, la Chambre de commerce a été formée à partir de ces députés

La bourse, qui avait été créée 223 ans auparavant en tant qu'institution privée gérée par un certain nombre de marchands, a été placée sous l'égide de la Chambre de commerce. Elle devient ainsi une institution du secteur public.

La révolution industrielle en Allemagne a rendu évident l'avantage de financer des projets coûteux par l'émission d'actions

La première action ordinaire émise sur la bourse allemande, un certificat de participation de la Banque nationale autrichienne (Oesterreichische Nationalbank), a été négociée à Francfort en 1820. Cependant, la bourse de Francfort se concentrait toujours sur les obligations.

Avec la prise du pouvoir par les nazis en 1933

La politique économique globale est intégrée au gouvernement général et à la politique de guerre. La supervision des bourses est retirée aux États et devient le domaine du gouvernement central, et le nombre de bourses passe de 21 à 9. La bourse de Francfort intègre la bourse de Mannheim en 1935. L'institution fusionnée a été appelée la Bourse Rhin-Main. Bien que la bourse de Francfort ait continué à fonctionner comme une "bourse nationale", elle n'avait, en réalité, aucune fonction majeure. Les contrôles économiques nazis ont limité le développement du marché libre et des transactions boursières.

Dans l'ensemble, les capitaux potentiels ne devaient servir qu'à l'économie de guerre et ne pouvaient plus être investis dans des obligations ou des actions plus importantes.

Après l'effondrement du régime nazi en 1945, la bourse est restée fermée pendant six mois

Elle a été rouverte en septembre 1945 sous le protectorat du gouvernement militaire américain comme l'une des premières bourses allemandes.

Ce n'est qu'après la réforme monétaire de 1948 et la consolidation croissante de l'économie allemande que la bourse de Francfort a progressivement retrouvé son importance d'antan.

Stuttgart Stock Exchange (XSTU)

Le Stuttgart Stock Exchange est la deuxième bourse allemande et la 9e européenne. Ses ordres représentent en moyenne 31.44 % de tous les ordres négociés sur une bourse allemande.

C'est un centre financier de premier plan fondé en 1860. C'est aussi la première bourse d'Europe pour les investisseurs privés.

bourse allemande finance

Avec le European Warrant Exchange, connu sous le nom abrégé d'Euwax

Elle est également la place boursière la plus attrayante d'Europe pour les produits à effet de levier et d'investissement.

En plus de cela, il est possible d'y négocier des actions, des obligations, des parts de fonds de placement et des certificats de participation. Elle se veut sûre, rapide, simple et efficace.

Selon ses propres mots

La bourse de Stuttgart est la seule bourse d'Allemagne à offrir aux investisseurs une expertise du marché, de la bourse et du courtage provenant d'une seule source. Le résultat de cette constellation unique est une gamme complète de produits conçus en fonction des besoins du client, avec la garantie supplémentaire de tous les mécanismes de supervision, de réglementation et de contrôle d'une bourse publique.

VOUS SOUHAITEZ INVESTIR EN BOURSE ?
NE FAITES PAS CES ERREURS ! 

Munich Stock Exchange (XMUN)

Basée à Munich, cette bourse allemande a été fondée en 1830. Cette place boursière propose plus de 220 000 titres de différentes catégories provenant de plus de 60 pays.

L'indice DAX

L'indice DAX est le principal indice de la bourse allemande. DAX pour Deutscher AktienindeX qui signifie tout simplement Indice des actions allemandes. Il est basé sur les 30 plus grandes entreprises cotées à la bourse de Francfort. Il calcule leur performance en termes de volume de transactions et de capitalisation boursière.

Le DAX a une valeur de base de 1 000 au 31 décembre 1987. Date à laquelle il a été publié pour la première fois.

Les plus importantes entreprises listées sur l'indice DAX de la bourse allemande sont Siemens, Adidas, Deutsche Telekom, Allianz, Volkswagen Group, BMW ou encore Bayer AG.

Sociétés cotées en Allemagne

Talanx logo
Action Talanx
bourse allemande
bmw logo
Action BMW
bourse allemande
jungheinrich logo
Action Jungheinrich
bourse allemande
Lufthansa logo
Action Lufthansa
bourse allemande
Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle