4 manières d’investir dans l’or

 
Avez-vous pensé à investir dans l’or ?
 
Vous avez bien réfléchi et vous tenez à avoir la meilleure diversification possible.

Pour vous, pas de doute. Il vous faut au moins un peu d’or car on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Si vous vous reconnaissez dans ces lignes, félicitations !

Vous êtes un investisseur prudent et c’est une qualité essentielle pour prospérer sur les marchés, surtout à long terme.

Mais c’est une chose de décider d’investir dans l’or.

Encore faut-il savoir comment faire.

Investir dans l’or physique

La première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à acheter de l’or, ce sont les pièces et les lingots.

Sachez qu’il est tout à fait possible, et relativement courant, d’en acquérir directement.

D’ailleurs, il existe suffisamment de formats de pièces et lingots pour couvrir à peu près tous les budgets.

Comptez tout de même 150 € au minimum.

Voici quelques exemples de formats relativement classiques :

  • Le 20 francs Napoléon vous coûtera autour de 200 €
  • Le lingotin once vous coûtera autour de 1200 €
  • Le lingot autour de 35 000 €

Pour ce qui est de la conservation, vous avez deux options principales.

  • Chez vous :

Si c’est ce que vous décidez de faire, gardez tout de même une somme limitée. Plus de 10 000 € serait une prise de risque très importante. De plus, votre assurance pourrait vous demander d’acheter un coffre et une alarme pour couvrir le risque de vol.

  • À la banque :

Là encore, ce sont des frais qui peuvent représenter plusieurs % de la valeur de votre or chaque année. En revanche, vous serez relativement serein par la sécurité dont profitera votre précieux métal.

  • Chez un négociant :

Certains négociants proposent de conserver votre or pour vous moyennant paiement. Une solution relativement simple qui permet même de faire garder votre or dans des pays réputés sûrs (Suisse, Belgique, etc.).

L’or physique acheté en direct est une solution relativement compliquée et coûteuse.

Mais il offre l’avantage de créer une proximité entre vous et votre investissement. En cas de problème, vous pourrez le récupérer physiquement facilement.

Cela en fait une manière d’acheter qui convient particulièrement bien à ceux qui font peu confiance au système et craignent des catastrophes si importantes qu’elles provoqueraient un effondrement quasi complet des banques et instituions financières.

A ce moment-là, les matières premières , comme l’or, pourraient remplacer temporairement l’argent liquide.

Un scénario apocalyptique qui ne convaincra pas tout le monde.

Or physique en multipropriété

Des société comme Bullionvault ou aucoffre.com vous permettent d’acheter de l’or de façon simple et rapide.

Il suffit de verser de l’argent sur la plateforme et le prestataire s’occupe d’acheter et stocker votre or pour vous.

En fait, ces sociétés achètent des lingots et votre part n’est pas spécifiquement identifiée dans leur stock.

Vous possédez une partie du stock quelque part, mais on ne sait pas où.

Le jour où vous souhaitez récupérer votre or (cela n’arrive presque jamais), on prendra au hasard dans le stock.

En revanche, cela ne signifie pas que votre or n’existe pas.

Vous avez la garantie qu’il y a bien autant de stock d’or dans les coffres que le montant des achats des clients.

Notez que cela reste possible d’avoir vos lingots, à votre nom, moyennant un supplément de frais.

Voici les avantages de ce système d’achat :

  • Frais raisonnables.
  • Achat et vente facilités.
  • Flexibilité accrue.

En échange de ces avantages, vous sacrifiez un accès facile à votre or car ce dernier est conservé loin de vous (mais dans un endroit très sûr, comme par exemple dans le port franc de Genève.).

Les ETF

Les ETF or, ou trackers or, sont des titres échangeables en bourse qui suivent la valeur du métal précieux.

On les appelle parfois « or papier ».

Il est vrai qu’ils ont été critiqués par certains investisseurs qui affirmaient que le risque était grand de voire l’argent de ces fonds disparaître en cas de faillite des émetteurs.

Ce risque paraît pourtant extrêmement faible, surtout si vous vous orientez vers des ETF émis par des organismes reconnus.

Avec les ETF, les frais annuels sont le plus souvent sous 0,5 %, ce qui en fait une manière avantageuse et simple de posséder de l’or, surtout lorsqu’il s’agit d’investir à court ou moyen terme.

Une idée fausse est que ces fonds ne posséderaient pas réellement d’or.

Il achètent pourtant bien de l’or qui est conservé en sûreté.

Certains ETF offrent même la possibilité de retirer votre or mais les processus sont souvent compliqués, voire non réalistes.

Voici deux ETFs qui achètent bien de l’or physique:

  • ETFS Physical Gold (JE00B1VS3770)
  • VANECK MERK GOLD TRUST (US9210781012)

Pour les investisseurs boursiers dans mon genre. La solutions des ETF est idéale.

Je ne crois pas à un effondrement prochain du système et ne veux pas m’encombrer avec différents prestataires.

Je peux acheter mes ETF sur la même plateforme que celle où j’acquière mes actions.

Les actions minières

Il s’agit d’une solution à la philosophie radicalement différente des précédentes.

Plutôt que d’acheter directement de l’or, pourquoi ne pas miser sur les entreprises qui extraient le minerai ?

Mais attention, non seulement vous vous exposerez à l’évolution du prix de l’or mais également aux résultats de l’entreprises particulière dans laquelle vous investissez.

Il faut savoir que le prix des actions minières évolue souvent plus fortement que le prix de l’or lui-même.

En effet, les entreprises concernées sont très sensibles à l’évolution du prix de l’or.

Voici des compagnies minières dont vous pouvez facilement acheter les actions sur les places boursières du monde.

  • Barrick Gold Corporation
  • Franco Nevada Corp
  • Goldcorp Inc.

Si l’achat d’actions minières a les mêmes avantages que les ETF, cette méthode offre encore plus de possibilités de personnaliser son investissement.

Des petites entreprises haut risque / haut rendement aux géants qui offrent des dividendes généreux, cela ouvre beaucoup de possibilités.

Au final, pour choisir son mode de conservation, il faut faire la balance entre sécurité, prix et possibilité d’accéder réellement à votre or en cas de crise.

Aucune solution n’est idéale et tout dépend de ce que vous recherchez.

Et le Bitcoin dans tout ça ?

On dit souvent que le Bitcoin est l’or du prochain millénaire.

C’est encore beaucoup trop tôt pour le dire.

Si le Bitcoin a des qualités qui le rapprochent de l’or, le marché des crypto-monnaies n’est pas encore suffisamment mature pour affirmer que le Bitcoin est de l’«or électronique ».

Au même titre que n’importe quelle crypto-monnaie, le Bitcoin est un actif hautement spéculatif qui doit être traité comme tel.

Il n’offre aujourd’hui, ni la stabilité, ni la reconnaissance universelle de l’or.

Il ne peut donc remplacer ce dernier dans votre portefeuille.

Cela pourrait venir avec le temps, mais aujourd’hui, le Bitcoin est plus proche d’une start-up pleine de promesse que d’un métal reconnu depuis des millénaires.

Evidemment, les gains que vous pouvez espérer avec lui sont beaucoup plus importants…

Il faut juste savoir qu’il doit encore faire ses preuves en tant que remplaçant de l’or et que les hypothèses d’investissement sont donc différentes.

À plus long terme, il est possible que le prix de l’or, de son côté, soit impacté négativement par le Bitcoin au fur et à mesure que ce dernier est adopté en remplacement de l’or.

C’est un véritable risque à prendre en compte avant d’investir.

Votre dossier cadeau OFFERT !

Les 5 Règles d’Or de la Bourse !

Téléchargez-le GRATUITEMENT!

Date : 22 novembre 2018

Publié par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *