Les Investisseurs logo

Action STMicroelectronics

STMicroelectronics est une des plus grandes entreprises de semi-conducteurs au monde. Un chiffre d’affaires 2020 de $10,2 milliards ; 46’000 collaborateurs dont près de 18% travaillent en recherche et développement ; Un portefeuille de propriété intellectuelle comprenant 18’000 brevets d’invention et 557 nouvelles demandes déposées en 2020 ; Plus de 80 bureaux de vente et de marketing desservant plus de 100’000 clients dans le monde ; 11 sites de fabrication ; L’un des signataires du pacte « global compact » des Nations Unies (UNGC) et l’un des membres de l’alliance des sociétés responsables (RBA).
S'inscrire à la Newsletter gratuite
Toutes les informations chiffrées sur cette entreprise sont disponibles sur le Club des Investisseurs
En savoir plus
Recevez nos 3 actions
pour performer en 2021
Inscrivez-vous GRATUITEMENT à notre newsletter

Cours de l'Action STMicroelectronics


STMicroelectronics et le marché des nouvelles technologies

Mobilité propre, véhicules autonomes, Internet des objets et technologies 5G figurent parmi les principaux marchés qui vont soutenir les affaires de STMicroelectronics sur ces prochaines années.

Selon son slogan « life.augmented », la société entend contribuer à travers ses produits à une vie meilleure pour chacune et chacun d’entre nous. Nous trouvons ainsi la microéléctronique de STM à de nombreux endroits et qui contribue plus précisément à :

  • Une conduite plus intelligente, en rendant les véhicules plus sûrs, plus écologiques et plus connectés ;
  • Rendre les usines et les lieux de travail plus efficaces à travers des industries plus intelligentes, plus flexibles et plus sécurisées ;
  • Façonner les logements et les villes de manière plus connectées, ainsi que les bâtiments et les infrastructures urbaines en les rendant plus efficaces, plus pratiques et plus sûres.

Les systèmes informatisés plus intelligents grâce à STMicroelectronics

Conférer à l’ensemble de notre environnement des systèmes informatisés plus intelligents, plus connectés et plus sécurisés.
Nous n’allons pas dans ce dossier explorer l’ensemble des produits fabriqués par STM car, comme vous vous en doutez, le jargon devient rapidement très technique – à y perdre son latin pour un non-spécialiste. Je vous livre cependant quelques points d’ancrage, pour ensuite enchaîner sur quelques éclairages illustrant le savoir-faire de la société.

Produits de STMicroelectronics

L’éventail de produits que conçoit, développe et fabrique STMicroelectronics est très large. Ceux-ci comprennent notamment des composants discrets et à usage général, des circuits intégrés spécifiques à une application (ASIC[1]), des dispositifs entièrement personnalisés et semi-personnalisés et des produits standard spécifiques à une application (ASSP[2]) – pour applications analogiques, numériques et à signaux mixtes.

Processus de fabrication

STMicroelectronics utilise en outre de nombreuses technologies de processus de fabrication, dont :

  • Le métal complémentaire sur oxyde de silicium (CMOS[3]) et les technologies de mémoire bipolaire et non volatile ;
  • Technologie de silicium sur isolant (FD-SOI[4]) ;
  • Systèmes micro-électromécaniques (MEMS[5]) pour capteurs ;
  • Technologies de mémoire embarquée pour microcontrôleurs ;
  • Technologies d’imagerie différenciées pour des solutions d’imagerie ;
  • Carbure de silicium (SiC) ; et
  • Nitrure de gallium (GaN).

D’autres éléments pourraient compléter cette liste mais, en tant qu’investisseur, nous nous intéressons aux technologies dont les dynamiques financières sont les plus prometteuses.

Les promesses du carbure de silicium

A ce titre, le carbure de silicium (SiC) constitue un bon exemple. Selon le PDG du groupe, Jean-Marc Chéry, cette technologie représentera un milliard d’euros de chiffre d’affaires pour STM en 2025 – contre zéro en 2018.

Composé de silicium et de carbone, le SiC est un minéral fabriqué artificiellement et dont l’une des principales propriétés est d’être un semi-conducteur électrique sous sa forme monocristalline. Cela confère à ce matériau des propriétés fort intéressantes. Utilisé dans les batteries de véhicules électriques, ce composé permet :

  • D’augmenter leur efficacité ;
  • De se recharger plus rapidement ;
  • De réduire leur taille et leur poids ;
  • D’augmenter l’autonomie des véhicules qui en sont équipés ;
  • De réduire le poids et le coût de l’ensemble du véhicule ;
  • Des fréquences de commutation plus élevées ; et
  • D’augmenter la densité de puissance de l’électronique de contrôle.

Conductivité thermique

Le carbure de silicium fournit en plus de cela une conductivité thermique supérieure d’un facteur de trois en comparaison du silicium, entraînant une dissipation de la chaleur plus rapide des composants. Outre les véhicules électriques, le carbure de silicium s’inscrit aussi dans le développement de l’Internet des objets (IoT) ou de la conduite intelligente – en raison de ses propriétés de gestion de l’énergie efficaces.

La maximisation de la gestion de l’énergie constitue donc un moteur de croissance clé et le carbure de silicium comme un matériau prioritaire pour y répondre. Par conséquent, STM entend consolider sa position de leader sur ce marché, dont la croissance annuelle moyenne devrait se monter à 16,1% entre 2020 et 2027 selon l’institut Grand View Research.

Nouvelle usine stratégique

STMicroelectronics a ainsi annoncé en fin d’année dernière compter ouvrir en 2022 sa propre usine en Europe de substrats de carbure de silicium. Ce projet stratégique vise à subvenir à hauteur de 40% de ses besoins d’ici à 2024 pour ce matériau clé.

Plaquette de carbure de silicium en traitement à l’usine de STM à Catane (Italie)

Plaquette de carbure de silicium en traitement à l’usine de STM à Catane (Italie)

STM emploie 8’100 personnes, soit près de 18% de ses effectifs en recherche et développement

Employes STMicroelectronics

 

Rejoignez MAINTENANT le plus grand regroupement francophone d' INVESTISSEURS !

Des sources de revenus diversifiées

STM réalise environ un tiers de son chiffre d’affaires dans le secteur automobile, un peu moins d’un tiers dans le domaine des microcontrôleurs et circuits numériques et 38% dans les produits analogiques et systèmes micro-électromécaniques MEMS (voir graphique ci-après).

Sur le plan géographique, la société tire plus de trois quarts de son chiffre d’affaires en-dehors de l’Europe, dont la majeure partie en Asie-Pacifique et environ 12% outre-Atlantique (voir graphique ci-après).

Les gros clients de STMicroelectronics

En 2020, les dix plus gros clients de la société étaient : Apple, Bosch, Continental, HP, Huawei, Intel-Mobileye Nintendo, Samsung, Seagate et Tesla.

Parmi ces noms prestigieux votre attention se sera probablement arrêtée sur Tesla, Samsung ou encore Apple. Ces entreprises travaillent avec STM notamment dans les domaines suivants :

  • Capteurs de pression étanches miniatures dont est équipé le nouveau bracelet électronique Samsung Gear Fit 2 Pro (voir illustration ci-dessous) ;
  • Systèmes avancés d’aide à la conduite dans le cas de Mobileye (groupe Intel) ;
  • Onduleurs avec module d’alimentation en carbure de silicium pour le « Model 3 » de Tesla (voir illustration ci-après); et
  • Imageurs 3D utilisés dans le système de reconnaissance faciale des smartphones d’Apple.

Les utilisations

Le nouveau Gear Fit 2 Pro de Samsung est équipé de capteurs de pression étanches STM

Gear Fit 2 Pro

Plaquette de carbure de silicium en traitement à l’usine de STM à Catane (Italie)

Plaquette de carbure de silicium
Source : Samsung, Tesla et STMicroelectronics

La réputation de STMicroelectronics

La réputation des produits de ces dix plus gros clients de STMicroelectronics n’est plus à faire. Vous aurez sans doute remarqué également la présence du chinois Huawei dans ce groupe, qui s’est retrouvé au centre de la guerre commerciale initiée par l’ex-président des Etats-Unis, Donald Trump.

Interdiction pour STMicroelectronics

STMicroelectronics s’est ainsi vu interdire à mi-septembre dernier par décret, dont la portée est extraterritoriale, la vente de la plus grande partie de ses produits à ce constructeur. Or, Huawei comptait historiquement pour environ 5% du chiffre d’affaires de STM – principalement pour ses solutions customisées pour les fréquences 5G pour smartphones et les infrastructures de communication. A mi-décembre le groupe s’était ainsi vu contraint de repousser d’un an, à 2023, son objectif de chiffre d’affaires de $12 milliards. Mais depuis, le cours de bourse de STM a atteint de nouveaux sommets, avec une performance de +23% depuis cette déconvenue.

Est-ce le bon moment pour acquérir des actions de cette entreprise ?

Investir en bourse et acheter des actions doit être fait avec réflexion. 
Ce n'est qu'avec une étude approfondie de chaque entreprise qu'il est possible de définir le meilleur moment pour acheter ou vendre des actions. 
Afin de vous lancer dans cette aventure et maximiser vos gains, je vous accompagne le long de vos démarches. 

Rejoignez le Club des Investissseurs et devenez un véritable investisseur.
Rejoignez le Club des Investisseurs
Will Sissener

Sociétés cotées en bourse

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle