Les Investisseurs logo

Action Morgan Stanley

Morgan Stanley est une banque d’investissement internationale dont le siège social se situe à New York, au centre du quartier de Manhattan. Avec une capitalisation boursière de 72 milliards de $, elle se positionne à la cinquième place des plus grandes banques américaines, en termes de capitalisation boursière.
Toutes les informations chiffrées sur cette entreprise sont disponibles sur le Club des Investisseurs
En savoir plus

Morgan Stanley : 85 ans d’histoire

 

Le nom Morgan Stanley trouve son origine auprès de ses deux fondateurs, Henry Sturgis Morgan et Harold Stanley.

Henry Sturgis Morgan et Harold Stanley

Henry Sturgis Morgan et Harold Stanley

La banque Morgan Stanley ouvre ses portes le 16 septembre 1935 à New York. Durant sa première année d’activité, elle a bénéficié de 24 % des parts de marché du secteur de la banque d’investissement gérant ainsi 1,1 milliard de $ (ce qui correspondrait à 20,24 milliards au titre de 2018 en tenant compte de l’inflation). On peut donc dire que Morgan Stanley a connu un départ fulgurant pour sa première année d’existence.

Protection des enfants européens

Cinq ans plus tard, le co-fondateur Harold Stanley fait preuve de philanthropie en collectant 1,5 million de $ (27,6 millions de $ actuels) pour la cause de la protection des enfants européens.

Puis entre 1941 et 1942, Morgan Stanley a su intensifier ses activités de courtage de valeurs mobilières et rejoindre la Bourse de New York.

En 1952, la banque a soutenu l’Europe dans sa reconstruction d’après-guerre par l’intermédiaire d’une cogestion de placements obligataires à hauteur de 50 millions de $ (920 millions de $ actuels).

Morgan Stanley est connue pour avoir créé le premier modèle informatique fiable en 1962 pour les analystes financiers. En 1967, Morgan & Cie, filiale du groupe a choisi Paris comme point d’ancrage européen.

Nouvelles activités

Les années 1970-1979 ont marqué un fort développement sectoriel et géographique pour le groupe grâce à son implantation au Japon et ses développements des nouvelles activités : vente et négoce, recherche, gestion des investissements, immobilier et gestion de patrimoine privé.

Durant les années 1980-1990, Morgan Stanley développe TAPS, système pionnier dans les passages d’ordres en Bourse automatisés. Cette décennie a également été celle de l’ouverture de bureaux à Hong Kong, Melbourne (Australie) et Sidney (Canada), ainsi que dans de nombreuses capitales européennes. Dans les années 1997 -2007, Morgan Stanley gère les introductions en Bourse de grandes multinationales tels qu’Apple, Facebook, Compaq, Verisign, etc.

La crise et Morgan Stanley

Puis la crise financière de 2008 est apparue et a effacé 80 % de la valeur de marché de Morgan Stanley en quelques mois. Ce contexte noir a mis la banque en difficulté et son sauvetage a été initié par différentes sources : un emprunt de 107 milliards de $ auprès de la FED, Mitsubishi UFJ (la plus grande banque du japon) a également versé 9 milliards de $ contre une participation de 21 % dans le capital de Morgan Stanley. Ainsi Morgan Stanley a pu se relever de cette période délicate.

A ce jour, Morgan Stanley figure parmi les leaders mondiaux de la banque d’investissement et de la gestion de patrimoine.

 

Siège social de Morgan Stanley

Siège social de Morgan Stanley, New York, Manhattan

Activités de Morgan Stanley

Gestion de patrimoine et courtage

Cette branche de Morgan Stanley s’adresse principalement aux particuliers, PME (Petites et Moyennes Entreprises) et aux institutions. Les services proposés sont le courtage, le crédit, le conseil en placement, la gestion de patrimoine, ainsi que la gestion de produits financiers de rente et d’assurance.

Pour le courtage, Morgan Stanley dispose de sa propre plateforme, les clients peuvent gérer leurs portefeuilles de manière autonome ou faire appels aux professionnels de la gestion d’actifs.

Gestion d’actifs

Le secteur de la gestion d’actifs s’adresse principalement aux clients institutionnels ainsi qu’aux particuliers. Ils sont distribués par le biais de canaux intermédiaires, principalement sous la marque Morgan Stanley. Typiquement, il s’agit de supports d’investissements immobiliers, alternatifs, sur actions, obligations, sur supports à revenus fixes ou de types multi-classes d’actifs.

Les produits financiers de Morgan Stanley sont notamment distribués sous formes de fonds appartenant à différentes classes d’actifs.

Banque d’investissement

Cette branche offre des services de banque d’investissement, de négociations, ainsi que des prêts immobiliers et aux entreprises.  Elle dispose d’une clientèle d’institutionnels, de sociétés, de gouvernements, et de particuliers fortunés.

La banque d’investissement peut assister ses clients concernant les levées de capitaux par le biais d’introductions en Bourse, proposer des conseils financiers en restructurations, ainsi qu’en matière de fusions et acquisitions.

Elle offre également son expertise en souscription de dettes et de financements de projets.

 

Morgan Stanley : questions d’avenir

L’industrie de la finance doit s’adapter aux évolutions technologiques actuelles à l’instar de nombreux secteurs. Tout comme lors de l’arrivée des brokers en ligne en 2000, Morgan Stanley devra faire face à des challenges lors des prochaines années.

La cybersécurité, l’intelligence artificielle, la blockchain sont les nouveaux enjeux de la décade à venir. Pour y répondre, le groupe Morgan Stanley n’hésite pas à investir dans la protection des données en collaboration avec ses partenaires.

Concernant l’intelligence artificielle, chaque  branche de métier de la banque pourra l’intégrer à petite ou grande échelle, par exemple sur les nouveaux algorithmes dédiés à l’investissement où encore les assistants virtuels.

Efficience

Le groupe a également investi dans l’assouplissement administratif afin que ses collaborateurs puissent davantage se concentrer sur leurs activités de conseils et gagner en efficience.

Côté perspectives, l’économie mondiale est sur une bonne tendance et particulièrement aux Etats-Unis où la récente réforme sur l’allègement des taxes sur les sociétés joue un rôle de catalyseur pour les affaires de Morgan Stanley.

En complément à ces éléments, la politique des banques centrales de hausse des taux est une bonne nouvelle pour le secteur bancaire en général, car source d’augmentation de ses marges notamment au sein de ses activités crédits et emprunts.

 

Positionnement et distinctions

 

Au titre de 2017, Morgan Stanley est leader dans de nombreux secteurs :

Numéro 1 dans la catégorie

  • ventes d’actions, trading, et tenue de portefeuilles.
  • IPO (offres publiques d’achats)
  • tenue de comptes avec 1 044,6 milliards d’actifs.
  • « Barron’s top 100 financial advisors » : distinction en qualité de meilleure société de conseils financiers.
  • « Lipper’s fixed income group of the year » et « Best global multi-cap Growth fund 3 and 5 years periods » : distinctions au regard du meilleur fournisseur de produits financiers à revenus fixes et des meilleurs fonds en termes de performances 3 et 5 ans.

Numéro 2 dans la catégorie fusions et acquisitions.

 

 Actualités

 

L’actualité financière de Morgan Stanley courant 2018 est marquée par de bons résultats, meilleurs que ceux prévus par les analystes.

Pour le premier trimestre 2018, le bénéfice par action de Morgan Stanley a été de 1,45 $ contre 1 $ au 1er trimestre 2017, les analystes avaient anticipé 1,25 $ par action.

Lors du second trimestre 2018, le bénéfice par action de Morgan Stanley a été de 1,30 $ contre 0,87 $ au 2nd trimestre 2017, les analystes avaient anticipé 1,11 $ par action.

Lors du troisième trimestre 2018, le bénéfice par action de Morgan Stanley a été de 1,17 $ contre 0,93 $ au 2nd trimestre 2017, les analystes avaient anticipé 1,02 $ par action.

L’actualité récente

L’actualité récente de Morgan Stanley est un peu plus mitigée suite à une annonce relayée par Bloomberg le 26 décembre 2018 avec une condamnation de 10 millions de $ en provenance d’un organisme régulation américain pour motif de non détection de blanchiment d’argent.

Les systèmes de Morgan Stanley n’auraient à priori pas détecté des actes de blanchiments de certains clients par l’intermédiaire de virements électroniques sur des comptes de courtage en provenance de pays réputés come étant à risques.

Relativiser cette condamnation

Cette actualité est cependant à relativiser car il ne s’agit pas d’une condamnation d’acte de blanchiment en provenance de Morgan Stanley mais de certains de ses clients. C’est le manque de détection des systèmes de sécurité anti blanchiment de Morgan Stanley qui font lieu de condamnation. De plus, une amende de 10 millions de $ est toujours problématique mais reste une « goutte d’eau » à l’échelle des bénéfices du groupe Morgan Stanley (0,18 % de son bénéfice 2017).

Ressources Humaines

 

Comité de direction

James Patrick Gorman

James Patrick Gorman

James Patrick Gorman

Il est le président directeur général de Morgan Stanley depuis 2010.

Avocat de formation, il a précédemment occupé des postes chez McKinsey & Co et Merrill Lynch.

Il est également administrateur de la FED (Banque fédérale des Etats-Unis).

Thomas Collumba Kelleher

Thomas Collumba Kelleher

Thomas Collumba Kelleher

C'est le « numéro 2 » du groupe Morgan Stanley.

Il occupe le poste de président depuis 2016 et a rejoint le groupe en 2007, précédemment il fut directeur financier et co-directeur de la stratégie ainsi que directeur de la branche Asie Pacifique.

Il est diplômé de l’université d’Oxford.

Jonathan M. Pruzan

Jonathan M. Pruzan

Jonathan M. Pruzan

Depuis 2015, il est à la tête des finances de Morgan Stanley grâce à son poste de directeur financier, il a rejoint la banque en 2005. Précédemment, il occupait des fonctions d’analyste chez Paine Webber, une banque américaine de courtage.

Fin 2017, Morgan Stanley compte également 57 633 collaboratrices et collaborateurs, principalement spécialisés dans le secteur de la finance.

Risques

Les risques liés au compte de résultat de la société sont principalement une éventuelle crise financière et/ou boursière qui impacterait négativement les résultats de Morgan Stanley, ainsi que des augmentations des coûts internes et/ou externes.

Les risques liés au bilan de Morgan Stanley sont une éventuelle baisse de la valeur des actifs et/ou une hausse des passifs décolérés des actifs.

Il existe également des risques liés aux marchés boursiers des actions :

Risque de perte en capital :

Le prix des actions fluctue quotidiennement sur les marchés financiers. L’investisseur verra donc son capital s’apprécier ou se déprécier en corrélation à ces variations de cours. L’environnement économique, les perspectives de l’entreprise sont des vecteurs pouvant influencer les cours des actions.

Risque de faillite :

En cas de difficultés structurelles, une société cotée peut faire faillite, déposer son bilan et être soumise à une liquidation.

Risque de liquidité :

L’investisseur peut être confronté à une impossibilité totale ou partielle d’acheter ou vendre ses actions. Il devra alors, soit patienter, soit réduire son cours d’achat ou de vente. Ce risque est surtout présent sur des sociétés ayant des faibles capitalisations boursières.

Risque de change :

Si l’investisseur dispose d’actions libellées dans des devises différentes à celles de son compte-titres, il s’expose au risque de change pouvant lui être favorable ou défavorable.

Nous vous rappelons en outre que la diversification est un élément clé de tout portefeuille, permettant de réduire considérablement le risque. Nous vous conseillons donc idéalement d’engager entre 2 % et 4 % de votre portefeuille par société, ce qui correspond à un nombre de positions comprises entre 25 et 50.

 

Comment investir en actions Morgan Stanley

 

L’acquisition d’actions Morgan Stanley est possible via un compte-titres.

Offres spéciales :
Les Investisseurs logo

Intéressé par l'actualité financière ?
Envie de vous abonner a des publications financières GRATUITES ?
Choisissez les publications GRATUITES 
faites pour
 VOUS !
Les Publications Gratuites
Offre Morningbull Plus

Découvrez d'autres entreprises cotées en bourse

mars 31, 2021
Action WM Morrisons

WM Morrisons : 120 ans d’histoire C’est en 1899 que William Morrison débute une activité de petit commerce d’œufs et de beurre, son fils Ken, nait en 1931. Il reprend l’activité d’épicerie de son père dès 1952 dans la ville de Bradford (Région d’Angleterre, Yorkshire). Six ans plus tard, Ken Morrison ouvre son premier magasin […]

Lire plus
mars 24, 2021
Action Village Supermarket

Présentation de Village Supermarket Village Supermarkets est une chaîne de supermarchés américains créée en 1937 composée de 30 magasins de type vente de produits alimentaires d’épicerie, fruits et légumes, produits secs, etc. Le modèle de Village Supermarkets est de type franchisé. Ses enseignes sont connues sous le nom de ShopRite. Majoritairement à New York Les […]

Lire plus
juin 24, 2019
Action UPM

Présentation d'UPM UPM-Kymmene est une société finlandaise figurant parmi les leaders mondiaux du traitement des produits forestiers afin d’en créer différents types de papiers, étiquettes, emballages, produits en contreplaqué. La société possède également une activité de bio raffinage. Le groupe dispose de 840 000 hectares de surface forestière qu’elle exploite en respect de l’écologie car seules […]

Lire plus
mai 20, 2019
Action Toll Brothers

  Toll Brothers : 50 ans d'histoire   C’est en 1967 que les frères Bob et Bruce Toll posent les premières pierres de ce qui deviendra au fil des décennies un empire de la promotion immobilière de types maisons de luxe aux États-Unis. L’entreprise Toll Brothers fut d’abord pendant 10 ans un constructeur de maisons […]

Lire plus
mars 11, 2021
Action Talanx

Présentation de Talanx Talanx AG est un grand groupe d’assurance et de réassurance allemand, se classant à la troisième place mondiale du secteur de la réassurance via sa filiale Hannover Re. Talanx AG est un groupe d’envergure internationale présent dans 42 Pays : 58 % de son chiffre d’affaires est réalisé en Europe, 28 % sur […]

Lire plus
octobre 23, 2019
Action Swatch

Swatch Group : les origines Swatch Group est né de la fusion de deux sociétés horlogères : SSIH et ASUAG. SSIH (Société Suisse pour l’Industrie Horlogère) fut créée en 1930 par la fusion des marques Omega et Tissot. ASUAG (Allgemeine Schweizerische Uhrenindustrie AG), d’origine suisse, fut créée en 1931. L’industrie horlogère suisse a profité de sa neutralité […]

Lire plus
mars 2, 2021
Action STMicroelectronics

STMicroelectronics et le marché des nouvelles technologies Mobilité propre, véhicules autonomes, Internet des objets et technologies 5G figurent parmi les principaux marchés qui vont soutenir les affaires de STMicroelectronics sur ces prochaines années. Selon son slogan « life.augmented », la société entend contribuer à travers ses produits à une vie meilleure pour chacune et chacun […]

Lire plus
mai 20, 2019
Action Société Générale

Société générale : 155 ans d’histoire La société générale est fondée le 4 mai 1864 en qualité de banque entrepreneuriale en faveur des acteurs de l’industrie et du commerce français. Le premier guichet de la banque française ouvre ses portes en 1865, à proximité de la Bourse située au Palais Brongniart à Paris. En 1871, […]

Lire plus
mai 25, 2020
Action Royal Dutch Shell

Royal Dutch Shell : 187 ans d’histoire Le logo de Shell en forme de coquillage fait référence à l’activité initiale de commerce de coquillages orientaux exercée par Marcus Samuel aux Pays-Bas. C’est en 1833 que ce brillant fondateur a eu cette idée originale couronnée de succès grâce à l’engouement des particuliers pour la décoration d’intérieure. […]

Lire plus
1 2 3 6
cross-circle
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram