Les Investisseurs logo

Action Micron Technology

L’histoire de Micron Technology débute en 1978 dans l’État américain de l’Idaho, à côté de Washington, lorsque quatre associés -Ward Parkinson, Joe Parkinson, Dennis Wilson et Doug Pitman décident de lancer leur société de conseils en conception de semi-conducteurs. Durant les années 80, les entrepreneurs de Micron Technology rencontrent JR Simplot, un milliardaire ayant décidé de les aider à financer leur croissance. C’est ainsi que Micron Technology débute en 1984 ses activités de fabrication de semi-conducteurs de type puces mémoires DRAM.
S'inscrire à la Newsletter gratuite
Toutes les informations chiffrées sur cette entreprise sont disponibles sur le Club des Investisseurs
En savoir plus
micron logo
Recevez nos 3 actions
pour performer en 2021
Inscrivez-vous GRATUITEMENT à notre newsletter

Cours de l'Action Micron Technology


Micron Technology : 40 ans histoire

En 1994, Micron Technology occupe la 402ème place du classement Fortune des plus grandes sociétés.Au milieu des années 90, Micron Technology fusionne avec ZEOS International et acquiert Netframe Systems en 1997, véritables moteurs de croissance pour le groupe.

À la fin des années 90, seulement douze ans après sa création, Micron figure parmi les leaders mondiaux des fabricants de puces mémoires. Le groupe acquiert Toshiba’s commodity DRAM en 2002.

Micron Technology et Intel

En 2005, l'entreprise crée un partenariat avec le leader mondial Intel dans la région de l’Utah et fondent IM Flash Technology, suivi par IM Flash Singapore en 2011.

Micron Technology acquiert le fabricant de produits multimédias numériques Lexar en 2006 et poursuit sa politique d’acquisition avec Qimonda et Inotera Technologies pour 400 millions de $, ainsi que Microdisplay et Numonyx pour 1,27 milliard de $ en 2010.

Micron Technology a également acquis Elpida Memory et Rexchip Electronics en 2013, puis Pico Computing, Convey Computer et Tidal Systems en 2015.

Siège social de Micron Technology, Boise, Idaho, États-Unis

En février 2019, Micron Technology réalise un petit exploit technologique en créant les premières puces de mémoires MicroSD (compatible avec les Smartphones) d’une capacité de 1 To (1 000 Go ou 1 000 000 Mo), ce qui correspond à une capacité de stockage de plus de 285 000 fichiers audio mp3 ou encore 500 000 photos de 2 Mo.

Implantation géographique

Micron Technology dispose d’une implantation internationale et possède 44 sites, dont 13 usines et 13 laboratoires sur tous les continents.

En plus des pays occidentaux, l'entreprise est également implanté en Inde, en Malaisie, en Corée, à Taiwan, en Italie et en Belgique.

Produits conçus par Micron Technology

Micron Technology est spécialisé dans la conception et la fabrication de puces mémoires et de solutions de stockage.

Puces mémoires

Les familles de puces mémoires sont de types DRAM (mémoire vive dynamique), DRAM Modules, Graphics Memory (mémoire graphique), managed NAND (puces pour les dispositifs USB), Multichip Packages (packs de puces mémoires), NAND et NOR Flash (mémoires flash).

Puces mémoires

Puces de stockage

Les familles de puces de stockages sont de types Memory Cards (cartes mémoires, cartes SD, etc.) et Solid State Drivers (Disques durs SSD, nouvelle génération de disques durs flash bien plus rapides remplaçant les disques durs mécaniques).

Puces de stockage

Solutions avancées

Micron Technology propose également des solutions avancées telles que la technologie 3D Xpoint de mémoire non volatile permettant le traitement de bases de données très conséquentes pour des applications de Big Data.

Toujours dans le domaine du Big Data, Micron Technology conçoit des solutions ACS (Advanced Computing Solutions).

Le groupe a également développé des solutions de cyber sécurité avec « Authenta », offrant des niveaux de sécurité élevés notamment pour les applications IoT (internet des objets).

Applications

Les puces conçues par Micron Technology sont principalement utilisées dans l’informatique, les Smartphones, et le stockage de données, ainsi que dans d’autres domaines :

  • l’automobile : les ordinateurs de bord et les calculateurs nécessitent des puces mémoires relativement puissantes conçues par micron Technology.
  • les produits multimédias : lunettes de réalité virtuelle, téléviseurs 4K, haut parleurs intelligents intègrent également des puces mémoires.
  • l’internet des objets (IoT) : de plus en plus d’objets sont connectés et leurs besoins en puces mémoires et de stockage grandissent.
  • les réseaux : avec des besoins en bande passante plus élevés ainsi que des temps de latence réduits, les semi-conducteurs Micron Technology répondent à ces exigences en matières de réseaux.
  • les serveurs : les centres de données sont en forte croissance depuis quelques années avec l’essor du cloud et du Big Data. Micron Technology propose des solutions de pointe pour les besoins en mémoires et en stockages des serveurs. Dans ce domaine, Micron Technology a développé VMare et vSAN 100 % Flash offrant des gains de performances élevés pour tous types de serveurs.
  • applications sans systèmes d’exploitation et infrastructures virtualisées de stockage : Micron Technology a conçu Hyper-V avec Microsoft, accélérant l’exploitation des plateformes de serveurs x86.
  • archives web et cloud OpenStack : pour ces applications, le groupe développe sa technologie de stockage « Ceph ».
  • amélioration des applications de stockage : optimisation logicielle des serveurs individuels grâce à NVM Express.
  • Big Data et intelligence artificielle : Micron Technology a développé « Hortonworks HDP 3.0», des plates-formes accélérées couplées aux disques SSD.

Usine de fabrication de puces Micron Technology

Micron Technology : une société très rentable liée aux marchés des puces mémoires et de stockage

Micron Technology figure parmi les leaders mondiaux des puces mémoires et des solutions de stockage. Le groupe est à la 4ème place des plus grands fabricants derrière Intel, SK Hynix et Taiwan Semiconductor.

L’activité de Micron Technology est corrélée à la demande mondiale en semi-conducteurs, notamment en puces mémoires et en produits de stockage de données.

Certaines années présentent une plus faible demande de ces types de semi-conducteurs, impactant le chiffre d’affaires et les bénéfices de Micron Technology.

Rejoignez MAINTENANT le plus grand regroupement francophone d' INVESTISSEURS !

Actualité

Le 18 mars 2019, le groupe a présenté sa nouvelle gamme de disques SSD avec prise en charge du protocole NVM Express, plus rapides et plus économiques en termes de consommation énergétique intégrant des technologies de cryptages et d’accélérations dynamiques en écriture.

Le 16 mai 2019, Micron Technology a effectué un record mondial de fréquence de mémoire DDR4 via sa marque Ballistix pour les mémoires graphiques des jeux vidéo. L’overclocking a permis d’atteindre une fréquence de 5 726 MT / seconde.

Le 6 juin 2019, le groupe a présenté sa nouvelle gamme de puces mémoires pour les véhicules connectés. Les séries NAND UFS 2,1 présentent de meilleures bandes passantes pour les applications automobiles d’informations, de divertissements, et d’instruments intégrés.

Ressources Humaines

Comité de direction

Sanjay Mehrotra est le PDG de Micron Technology depuis mai 2017. Il a rejoint le groupe après avoir mené une carrière chez ScanDisk Corporation, débutée en 1988. Il est diplômé en ingénierie électrique de l’université de Californie et de Standford.

April Aenzen occupe le poste de directrice des ressources humaines de Micron Technology depuis 2015.

Manish Bhatia est le directeur des opérations globales de Micron Technology depuis 2017.

Mike Bokan occupe le poste de directeur des ventes mondiales du groupe depuis 2018.

À la direction du segment technologies et développements on retrouve Scott DeBoer, ainsi que Joel Poppen en qualité de secrétaire général et en charge des affaires juridiques.

Sumit Sadana est le directeur des affaires du groupe et Brian Shirley occupe le poste de directeur des segments DRAM et ingénierie des puces mémoires. Jeff VerHeul est ingénieur en chef des technologies de mémoires non volatiles (conservation des données de la puce hors tension) et David Zinsner occupe le poste de directeur financier de Micron Technology.

Risques

Les risques liés au compte de résultat de la société sont principalement une éventuelle baisse marquée de la demande en semi-conducteurs ainsi que des éventuelles augmentations des coûts internes et/ou externes.

Les risques liés au bilan de Micron Technology sont une éventuelle baisse de la valeur des actifs et/ou une hausse des passifs décolérés des actifs.

Il existe également des risques liés aux marchés boursiers des actions :

Risque de perte en capital : le prix des actions fluctue quotidiennement sur les marchés financiers. L’investisseur verra donc son capital s’apprécier ou se déprécier en corrélation à ces variations de cours. L’environnement économique, les perspectives de l’entreprise sont des vecteurs pouvant influencer les cours des actions.

Risque de faillite : en cas de difficultés structurelles, une société cotée peut faire faillite, déposer son bilan et être soumise à une liquidation.

Risque de liquidité : l’investisseur peut être confronté à une impossibilité totale ou partielle d’acheter ou vendre ses actions. Il devra alors, soit patienter, soit réduire son cours d’achat ou de vente. Ce risque est surtout présent sur des sociétés ayant des faibles capitalisations boursières.

Risque de change : si l’investisseur dispose d’actions libellées dans des devises différentes à celles de son compte-titres, il s’expose au risque de change pouvant lui être favorable ou défavorable.

Nous vous rappelons en outre que la diversification est un élément clé de tout portefeuille, permettant de réduire considérablement le risque. Nous vous conseillons donc idéalement d’engager entre 2 % et 4 % de votre portefeuille par société, ce qui correspond à un nombre de positions comprises entre 25 et 50.

Comment investir en actions Micron Technology

L’acquisition d’actions Micron Technology est possible via un compte-titres. La valeur n’est pas éligible au PEA.

#BBD0E0
»

Est-ce le bon moment pour acquérir des actions de cette entreprise ?

Investir en bourse et acheter des actions doit être fait avec réflexion. 
Ce n'est qu'avec une étude approfondie de chaque entreprise qu'il est possible de définir le meilleur moment pour acheter ou vendre des actions. 
Afin de vous lancer dans cette aventure et maximiser vos gains, je vous accompagne le long de vos démarches. 

Rejoignez le Club des Investissseurs et devenez un véritable investisseur.
Rejoignez le Club des Investisseurs
Will Sissener

Sociétés cotées en bourse

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle