Les Investisseurs logo

Action Centamin

Centamin est une société minière aurifère de taille intermédiaire dont le siège social est situé à Jersey et dont la principale cotation est établie sur la Bourse LSE (London Stock Exchange).
S'inscrire à la Newsletter gratuite
Toutes les informations chiffrées sur cette entreprise sont disponibles sur le Club des Investisseurs
En savoir plus
Centamin
Recevez nos 3 actions
pour performer en 2021
Inscrivez-vous GRATUITEMENT à notre newsletter

Cours de l'Action Centamin


Les exploitations de Centamin

Centamin exploite quatre mines : trois sont situées en Afrique de l’Ouest (deux en Côte d’Ivoire et une au Burkina Faso) et la quatrième est la grande mine de Sukari située en Égypte, l’une des plus importantes du pays.

Pour cette recommandation, nous vous proposons un concept d’investissement un peu différent, à savoir une conservation en « fond de portefeuille » sur le long terme. Voire le très long terme dans le but de profiter de la « très » probable appréciation future du cours de l’or. Conséquence de sa raréfaction progressive. En effet, d’ici 15 à 16 ans, l’offre mondiale sera très tendue car en situation de pénurie au regard des réserves minérales mondiales d’or restantes (avoisinant les 50 000 tonnes).

Le fait qu’aucune découverte de gisements d’or conséquents n’ait eu lieu au cours des dernières décennies, et cela malgré des budgets d’exploration conséquents, nous conforte dans la validation de ce scénario.

À condition de faire preuve de patience, un tel choc de l’offre devrait en toute logique conduire le cours de l’or sur des sommets jamais atteints dans son histoire.

La principale mine égyptienne de Sukari possède des réserves amplement suffisantes pour assurer au minimum 15 années d’exploitation, voire davantage si le groupe décide de renouveler la licence.

Centamin : une histoire datant de 1970

L’histoire de Centamin débute en 1970 avec une activité d’exploration aurifère, minérale et diamantaire en Australie.

En 1999, l’acquisition de Pharaoh Gold Mines, un groupe aurifère bénéficiant de licences d’exploration au sein du désert oriental égyptien (où se trouve la grande mine de Sukari) marque un tournant.

Centamin parvient à lever 22,2 millions de $ en 2003 pour la poursuite de ses activités de forage et d’exploration dans la mine de Sukari.

En 2005, la filiale de Centamin, Pharaoh Gold, parvient à obtenir un bail d’exploitation minier d’une durée de 30 ans, incluant une option pour un renouvellement de la même durée.

En 2007, le groupe lève presque 190 millions de CAD de fonds sur la Bourse canadienne de Toronto.

Courant janvier 2010, Centamin initie ses opérations d’exploitation aurifère dans la mine de Sukari. Dès le 21 juin, le groupe intègre l’indice boursier britannique FTSE 250 et lève 86 millions de $ en décembre.

Le groupe a commercialisé 150 289 onces d’or au cours de sa première année d’activité.

Diversification et expansion

Afin de se diversifier, Centamin acquiert la société Sheba Exploration en juillet 2011 et intensifie ses activités minières pour atteindre 202 699 onces d’or commercialisées courant 2011.

Durant l’année 2012, le groupe poursuit l’expansion de sa mine « Stage 4 » et parvient à vendre 262 828 onces d’or.

L’année 2013 est marquée par la signature d’une coentreprise avec Alecto Minerals et par l’acquisition de la société Ampela Mining. Le seuil des 356 943 onces d’or commercialisées est franchi cette année-là.

Centamin en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso

Courant 2014, Centamin développe ses licences d’exploitation aurifère au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.

L’année suivante, en 2015, le groupe approche le demi-million d’onces d’or commercialisées (439 072). Ses activités s’intensifient en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

L’exploration de la mine de Sukari est achevée en 2016. Sont extraits chaque année 11,6 millions de tonnes de minerai pour un rendement de 551 000 onces d’or.

Mines exploitées par Centamin

Carte des mines aurifères

Centamin possède quatre mines aurifères dont deux sont situées en Côte d’Ivoire (Doropo et ABC Project). D'ailleurs, elles totalisent des réserves de 3,09 millions d’onces d’or.

De plus, une autre mine située au Burkina Faso possède des réserves de 1,92 millions d’onces d’or.

La plus grande mine du groupe, celle de Sukari, dispose de 15,1 millions d’onces d’or.

Centamin Côte d'Ivoire

Perspectives

La principale mine du groupe est celle Sukari. Centamin peut l’exploiter durant encore 15 ans au minimum (avec renouvellement possible de la licence). Du côté des réserves minérales d’or, elles sont largement suffisantes pour une exploitation supérieure à 15 ans. Cette estimation est basée sur le rythme actuel d’extraction aurifère de Centamin.

D'ailleurs, le groupe porte une attention particulière à la modernisation de ses outils de production ainsi qu’à la maitrise de ses coûts et de son efficience opérationnelle.

Deux gisements haut grade

Courant 2019, les équipes de Centamin ont découvert deux gisements dits de « haut grade » situés 300 mètres en profondeur par rapport aux installations minières actuelles. Ces découvertes augmentent davantage le potentiel de ressources aurifères de la mine égyptienne de Sukari.

Il semble donc que Centamin soit tout à fait apte à profiter de la très probable future hausse de l’or lié à sa pénurie progressive.

Il est difficile d’estimer à quels niveaux se situeront les cours de l’or au fil des prochaines années, néanmoins, le potentiel nous semble très intéressant, avec de surcroît un effet exponentiel à mesure que la pénurie s’accroît (15 à 16 ans de réserves mondiales restantes).

Centamin peut également faire partie des mines aurifères disposant toujours de réserves post pénurie du fait du potentiel conséquent de sa mine de Sukari.

Le groupe estime que sa production 2020 sera comprise entre 510 000 et 540 000 onces d’or (entre + 6 % et + 12 % par rapport à 2019).

 

Rejoignez MAINTENANT le plus grand regroupement francophone d' INVESTISSEURS !

RSE (Responsabilité sociale et environnementale)

Le groupe Centamin est attaché à une exploitation minière responsable, les bons chiffres de la société le prouvent :

0,29 : taux de fréquence d’accident ayant engendré un arrêt de travail sur la base de 200 000 heures de travail ;

33,9 : équivalent Co2 émis par tonne d’or extraite ;

0 : aucun incident environnemental majeur ;

95 % : taux d’ouvriers locaux (habitant dans les régions ou se situent les mines) ;

76 % : taux d’eau recyclée.

Actualité sur Centamin

Centamin a accueilli son nouveau CEO (Chief Executive Officer, PDG) Martin Horgan le 6 avril 2020, un ingénieur minier possédant 25 années d’expérience dans le secteur. Il a travaillé chez Toro Gold entre 2009 et 2019 et a occupé un poste chez Barclays dans la finance (secteur minier) entre 2000 et 2006.

Courant 2019, le groupe canadien Endeavour a approché Centamin dans le cadre d’une proposition d’acquisition. Centamin a décliné cette offre.

Ressources Humaines de Centamin

Jeremy Langford (COO, Chief Operating Officer, directeur opérationnel) de Centamin depuis avril 2019.

Youssef El-Raghy, directeur des opérations égyptiennes depuis janvier 2010.

Alexandra Carse, directrice de relations investisseurs depuis décembre 2017.

Norm Bailie, directeur des opérations d’explorations depuis janvier 2017.

Ibrahima Danso, directeur des opérations d’Afrique de l’Ouest depuis 2016.

Darren Le Masurier, secrétaire général de Centamin.

Risques

Les risques liés au compte de résultat de la société sont principalement une éventuelle baisse de la demande mondiale en or, une baisse marquée du cours de l’or, ainsi que des risques politiques gouvernementaux liés aux licences l’exploitation minière.

Les risques liés au bilan de la société Centamin sont une éventuelle baisse de la valeur des actifs et/ou une hausse des passifs décolérés des actifs.

Il existe également des risques liés aux marchés boursiers des actions :

Risque de perte en capital

Le prix des actions fluctue quotidiennement sur les marchés financiers. L’investisseur verra donc son capital s’apprécier ou se déprécier en corrélation à ces variations de cours. L’environnement économique, les perspectives de l’entreprise sont des vecteurs pouvant influencer les cours des actions.

Risque de faillite

En cas de difficultés structurelles, une société cotée peut faire faillite, déposer son bilan et être soumise à une liquidation.

Risque de liquidité

L’investisseur peut être confronté à une impossibilité totale ou partielle d’acheter ou vendre ses actions. Il devra alors, soit patienter, soit réduire son cours d’achat ou de vente. Ce risque est surtout présent sur des sociétés ayant des faibles capitalisations boursières.

Risque de change

Si l’investisseur dispose d’actions libellées dans des devises différentes à celles de son compte-titres, il s’expose au risque de change pouvant lui être favorable ou défavorable.

Nous vous rappelons en outre que la diversification est un élément clé de tout portefeuille. En effet, cette stratégie permet de réduire considérablement le risque. De ce fait, nous vous conseillons, idéalement, d’engager entre 2 % et 4 % de votre portefeuille par société. Ceci correspond à un nombre de positions comprises entre 25 et 50.

Comment investir en actions Centamin

L’acquisition d’actions Centamin est possible via un compte-titres.

Est-ce le bon moment pour acquérir des actions de cette entreprise ?

Investir en bourse et acheter des actions doit être fait avec réflexion. 
Ce n'est qu'avec une étude approfondie de chaque entreprise qu'il est possible de définir le meilleur moment pour acheter ou vendre des actions. 
Afin de vous lancer dans cette aventure et maximiser vos gains, je vous accompagne le long de vos démarches. 

Rejoignez le Club des Investissseurs et devenez un véritable investisseur.
Rejoignez le Club des Investisseurs
Will Sissener

Sociétés cotées en bourse

Télécharger GRATUITEMENT les 5 cryptos recomandées par nos experts
cross-circle